L’appât de José Carlos Somoza

J’ai choisi de mettre ce livre dans le cadre de mon challenge Destin de femmes. L’héroïne est une femme forte assez exceptionnelle dans son genre. Elle est sublimée par l’univers particulier qu’a créé Jose Carlos Somoza et qui la rend séductrice et dangereuse.

Titre original: El Cebo

Editeur : Actes Sud

Notes: coup de coeur

L’histoire

Diana Blanco est un appât. Son métier ? Attirer les tueurs en série, psychopathes en tout genre et les neutraliser avec des techniques de défenses et d’attaques psychologiques appelés des masques.

Tout se passe à Madrid après les attentats qui ont choqué la population. Une unité spéciale de la police a été créée regroupant des hommes et des femmes de tous âges qui apprennent à maitriser leur corps, leurs expressions tout en interagissant avec leur environnement. En effet, chaque personne  a une philia, un profil psychologique qui rend chacun sensible à différentes actions. Le métier des appâts et d’appréhender les tueurs en séries et autre criminels.

Diana Blanco est l’une des meilleures, elle est sur la piste d’un des plus grands tueurs en série qu’ait connu Madrid. Elle est sur le point de prendre sa retraite lorsque sa sœur se fait enlever par le tueur. Le temps est compté pour la retrouver.

Mon avis

Avant ce livre, je ne connaissais pas José Carlos Somoza, mais quelle belle surprise ! On m’a offert ce livre et j’avoue que j’étais un peu sceptique en voyant la couverture sombre avec une femme à moitie dénudée. Je n’avais aucune idée de quoi parlait le livre et je ne connaissais pas du tout l’auteur. Même après avoir lu le résumé, j’étais loin de m’imaginer dans quoi je plongeais.

Dès les premières pages du livre, j’ai été happée par l’histoire qui ne coule pas de source dans un environnement complexe à première vue. On rentre directement dans le monde des philias et des masques mélangés à du Shakespeare sans vraiment comprendre au premier abord de quoi il en retourne. Jose Carlos Somoza invente des concepts psychologiques et on entre dans un univers de théâtre, psychologie et littérature. Le tout mis en scène harmonieusement sous la plume de l’auteur espagnole.

Mais une fois que l’on est plongé dans l’univers du livre et que l’on en comprend mieux les ressorts, on ne peut s’empêcher d’être émerveillé par le monde que l’auteur a créé avec la théorie des masques et des philias qui impacte tout le monde.

Je trouve que ce livre convient à merveille pour le challenge Destin de femmes ! Diana est une femme dans toute sa féminité et qui joue de ses atouts et sait les exploiter.

Le personnage de Diana est intéressant, grande sœur dévouée, elle a le rôle du model ayant dû prendre sa petite sœur en charge très jeune en raison de l’absence de leurs parents. Elle représente donc le profil type des appâts qui n’ont pas d’attache. Diana est un appât exceptionnel, elle semble forte mais a bien sur ses faiblesses personnelles et sa vie sentimentale est aussi complexe. Elle est bonne juge de caractère et se connaît assez bien. Et on peut le dire, elle se dévoue corps et âme à son métier ce qui ne facilite pas les choses.

En résumé, l’histoire est un vrai thriller psychologique, on traque le tueur en série avec Diana, on vit sa peur et ses angoisses pour sa sœur… mais aussi l’excitation de la traque et l’adrénaline générée par la peur. Le dénouement est surprenant et je ne m’y attendais pas (surtout qu’on ne comprend qu’à la fin le rapport avec le tout premier chapitre).

J’ai vraiment adoré ce livre, une fois commencé je ne l’ai plus lâché et je ne peux que vivement le recommander !

Publicités

21 réflexions sur “L’appât de José Carlos Somoza

  1. Pingback: Top Ten Tuesday – Auteurs découverts en 2012 « La tête dans les livres

  2. Pingback: Clara et la pénombre de José Carlos Somoza « La tête dans les livres

  3. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres lus en 2012 « La tête dans les livres

  4. Pingback: La théorie des cordes de José Carlos Somoza « La tête dans les livres

  5. Et là, c’est toi qui me donne envie de le lire 😉
    Je ne connaissais pas du tout, mais il tombera sous peu dans ma wish-list !
    Ton avis a su me convaincre également !

    A très bientôt 😉

  6. Pingback: Top Ten Tuesday – Auteurs dont j’achète les livres les yeux fermés | La tête dans les livres

  7. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres recommandés | La tête dans les livres

  8. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres moins aimés ou plus appréciés que prévu | La tête dans les livres

  9. Pingback: Top Ten Tuesday – Les thèmes ou mots du titre qui m’attirent | La tête dans les livres

  10. Pingback: Top Ten Tuesday – Auteurs qui mériteraient plus d’attention | La tête dans les livres

  11. Pingback: Le Tag du Gâteau Littéraire | La tête dans les livres

  12. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres incomparables | La tête dans les livres

  13. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres à offrir | La tête dans les livres

  14. Pingback: La clé de l’abîme de José Carlos Somoza | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s