La théorie des cordes de José Carlos Somoza

José Carlos Somoza semble aimer avoir des personnages féminins comme personnage principal. J’ai choisi de faire rentrer ce livre dans mon challenge Destin de femmes organise par Tête de litote.

Titre original: Zig Zag

Editeur : Editions Babel

Note: 4/5

L’histoire (quatrième de couverture)

Isolée sur un atoll de l’océan Indien, la fine fleur de la physique mondiale est en quête du Graal. Elle œuvre à un ambitieux projet fondé sur la théorie des cordes, qui permettrait d’ouvrir le temps. S’ils parviennent avec ravissement à contempler le passé de l’humanité – la crucifixion du Christ ou la terre à l’ère jurassique -, les scientifiques perçoivent rapidement que ce programme, financé par de mystérieux fonds privés, pourrait connaître des applications moins angéliques. Un drame conduit à la suspension immédiate des recherches, dispersant aux quatre vents les apprentis sorciers.
Dix ans plus tard, clans une université de Madrid, Elisa Rohledo déplie un journal pour étayer une thèse de physique théorique. Une fraction de seconde lui suffit à comprendre qu’elle est en danger de mort. Aux côtés d’un confrère, depuis toujours intrigué par la modestie des aspirations professionnelles de la séduisante physicienne au regard de son cursus académique, Elisa et ses anciens acolytes retournent aux origines de la tragédie, sur cet îlot où ils avaient profané le temps.

Mon avis

Encore une fois, José Carlos Somoza m’a étonnée et captivée. Même si j’ai un peu moins aimé ce livre que L’appât ou encore Clara et la pénombre, j’ai tout de même pris beaucoup de plaisir à le lire. Et surtout, le livre m’a vraiment donné des frissons ! Je n’ai pas pu le lâcher avant la fin, mais sur la courte période pendant laquelle je l’ai lu, mon imagination n’arrêtait pas d’imaginer Zig Zag qui me poursuivait et me hantait pendant la nuit.

Le personnage principal est encore une femme. Elisa est belle et intelligente, elle aurait tout pour être parmi les plus grands scientifiques internationaux mais quelque chose qu’elle a vécu a bloqué sa carrière et son envie d’aller plus loin. Elle s’en tient donc à sa vie rangée de professeur sans histoires. Elisa n’est pas un personnage épanoui et on ne peut s’empêcher de se demander quel est donc ce lourd secret qui lui pèse. Elle est tout de même attachante et j’ai vécu ses angoisses avec intensité.

L’histoire est un peu construite comme un thriller où la première partie se repose sur le secret d’Elisa qu’elle finit par confier tout de même assez vite à son ami. Puis vient l’enquête pour déterminer : qui est Zig Zag? Le suspense est vraiment intense et l’histoire devient un huis clos violent et terrifiant. J’ai trouvé cette partie de l’histoire vraiment bien menée.

Comme je l’ai dit au préalable, ce livre est pour l’instant celui que j’ai le moins aimé de Jose Carlos Somoza mais je l’ai quand même beaucoup apprécié. J’ai été une grande fan de L’appât et de Clara et la pénombre, mais j’ai trouvé ce livre beaucoup plus sombre et torturé. J’ai eu aussi un peu de mal à rentrer dans les concepts de sciences qui forment la théorie des cordes, mais j’ai tout de même été impressionnée par l’imagination sans fin de l’auteur qui une fois de plus invente un nouveau concept qui cette fois-ci se repose sur le voyage dans le temps. C’est donc une incursion dans le monde de la science que nous offre l’auteur.

Je préviens d’emblée, je n’ai pas aimé la fin qui nous laisse libre de décider finalement du dénouement et finalement mon cote pessimiste l’emporte en pensant que l’histoire se finit mal ! Mais libre à vous de penser ce que vous voulez 🙂

Si vous avez aimé cette chronique, vous pouvez aussi lire mes chroniques sur L’appât et Clara et le pénombre.

Publicités

12 réflexions sur “La théorie des cordes de José Carlos Somoza

    • Oh je ne savais pas que c’était une théorie qui existait déjà. Dans le livre, il s’agit d’un concept qui permet de voir des images du passé. J’ai beaucoup aimé le concept et ce qu’en a fait l’auteur!

  1. J’en ai deux dans ma PAL. Je n’ai pas encore lu un livre de lui pour le moment, je les ai pris sous conseils de quelqu’un. J’espère que ça me plaira 🙂

    • Je viens d’aller voir dans ta PAL, j’ai lu Clara et la pénombre et j’ai vraiment bien aimé! Pour la Dame n°13, ça sera à toi de me donner ton avis 🙂 Je pense que cet auteur vaut le coup que tu tentes un de ses livres!

      • Merci 🙂 Je ne sais pas par contre quand je vais pouvoir les lire, j’en ai beaucoup d’autres de prévus avant 😀 mais je les lirai c’est certain 🙂

  2. Pingback: Liebster award (2ème session), Tag démoniaque et Tag des 11 machins | La tête dans les livres

  3. Pingback: Top Ten Tuesday – Auteurs qui mériteraient plus d’attention | La tête dans les livres

  4. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres incomparables | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s