Le syndrome [E] de Franck Thilliez

Voici une lecture faite dans le cadre d’une lecture commune organisée sur Livraddict par Stéphanie, du blog Plaisir de lire.

Editeur : Editions Pocket

Note: 4/5

L’histoire

Le lieutenant Lucie Hennebelle se retrouve malgré elle au cœur d’une enquête un peu particulière : un de ses ex petit ami s’est retrouvé subitement aveugle après avoir visionné un film déniché chez un collectionneur privé. Parallèlement, le commissaire Franck Sharko est mis sur une affaire de cinq cadavres enterrés après avoir été sauvagement mutilés. Les deux affaires se retrouvent étrangement liées et les victimes continuent à se multiplier. Que se cache-t-il derrière le film qui a fait perdre la vue à l’ami de Lucie ? Pourquoi quelqu’un cherche-t-il à tout prix à le récupérer ?

L’enquête va mener nos deux protagonistes au Caire et à Montréal pour un dénouement terrifiant.

Mon avis

C’est le deuxième livre que je lis de Franck Thilliez (le premier avait été Fractures) et pour l’instant j’aime beaucoup ! Les enquêtes sont bien menées et les intrigues bien ficelées. Dans Fractures, je m’étais doutée du dénouement assez rapidement, mais dans Syndrome [E] je me suis laissée portée par l’enquête sans trop me poser de questions et en tournant avidement les pages pour connaitre la suite.

L’histoire est surprenante et bourrée de psychologie et de notions scientifiques. J’ai vraiment adoré me plonger dans cet univers même s’il reste très sombre et choquant par sa violence. Je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si les expériences mentionnées dans le livre concernant celles faites par certains gouvernements ont existées et après vérifications, c’est bien le cas !

Les deux personnages principaux qui mènent l’enquête sont deux blessés de la vie mais sont malgré tout attachants. Apparemment, Lucie était déjà un personnage d’au moins un autre roman de Franck Thilliez, je ne sais pas si c’est aussi le cas de Franck Sharko. Ils se rencontrent donc pour la première fois et forment un duo de choc. Lucie est une attachante mère de famille qui vit pour son métier. Elle se retrouve à l’hôpital avec une de ses filles et doit jongler entre l’enquête et son rôle de mère. Franck est un endurci, il vit seul et souffre de schizophrénie. C’est assez intéressant de voir comment sa schizophrénie se manifeste et comment il réussit à vivre avec.

Le seul petit reproche que je pourrais faire au livre, c’est que le dénouement de l’enquête s’accélère tout à coup trop vite sur la fin. Sur une phrase prononcée par une personne qu’ils interrogent, tout à coup tout semble se mettre en place dans leur tête, mais la mienne a mis un peu plus de temps à suivre leur logique. Surtout qu’ils ont tout à coup semblé très surs de leur coup et se jette dans le gueule du loup sans réfléchir.

J’ai tout de même beaucoup apprécié le dénouement et ait été surprise par la résolution du mystère. Je me suis vraiment laissée porter par l’enquête et du coup n’ait pas eu le temps de me poser trop de questions qui m’auraient spoilé la fin ! J’ai aussi apprécié que l’enquête ait une dimension internationale en passant du Caire à Montréal. Le livre se lit vraiment bien et ça change d’avoir aussi un décor français de temps en temps.

Les dernières lignes me donnent vraiment envie de me jeter sur la suite du livre… Je le recommande vivement si vous aimez les thrillers psychologiques basés sur des faits scientifiques !

Vous pouvez retrouver tous les livres de Franck Thilliez sur son site : http://www.franckthilliez.com/

Voici mon avis sur les autres tomes: Gataca, Atom[ka].

D’autres avis sur les blogs suivants : Simply.moi, Chasse-mouche, Katalyn, naki2164, cesnat, Tomisika, yumiko, PetiteMarie, SidonieGabrielleColette, erine6, Stéphanie – Plaisir de Lire.

Publicités

25 réflexions sur “Le syndrome [E] de Franck Thilliez

  1. Pingback: Le Syndrome [E] de Franck Thilliez « Les lectures de Marie

  2. Sharko est effectivement un personnage récurrent de Thilliez. Et je confirme que pour le coup, Gataca est encore mieux que Le syndrome E !
    Et après Gataca t’as le dernier qu’il a écrit Atomka qui est sympa aussi.

  3. On retrouve Sharko dans Train d’enfer pour ange rouge te deuils de miel, deux romans qui permette de mieux cerner le personnage et pour Lucie c’est La chambre des mort et la mémoire fantôme. Je t’avoue que je ne les pas tous lu, et c’est d’ailleurs un point positif des roman de Thilliez, c’est que l’on peu tout à fait porendre plaisir à découvrir des personnages qui ont déjà évoluer dans les romans précédent. On n’a pas spécialement besoin de connaître leur vie, Thilliez sème quelques indices qui montrent à quel point ils sont torturés.
    Enfin bref, je suis très contente que tu aies apprécié ce roman et serais ravie de te retrouver pour la suite.

    • Oui, c’est vrai que sans avoir lu les autres livres de Franck Thilliez, il en dévoile assez pour que l’on ne ressente pas un manque sur la vie des personnages! Je participerai avec plaisir à la prochaine lecture commune sur Gataca (même si je pense ne pas pouvoir me retenir de le lire avant le juin ^^).

  4. Pingback: Franck Sharko & Lucie Hennebelle, tome 1 : Le Syndrome E de Franck Thilliez « inspireretpartager

    • Oh… Pourquoi Gataca t’a moins plu? Le livre était très différent? Je vais attendre un peu avant de lire la suite (même si j’avais très envie de me précipiter dessus à peine Le syndrome [E] fini!), je te dirais ce que j’en ai pensé 🙂

      • J’ai lu Gataca à la suite du syndrôme e et du coup j’ai beaucoup plus vu « les ficelles du roman » et j’ai été moins séduite que par le premier… et puis y a un moment de l’intrigue ou t’as envie de dire « oh non, pourquoi???? » mais bon là je ne peux pas t’en dire plus :p

  5. Ah la la, je n’arrête pas de lire des louanges sur Gataca, ce qui me donne encore plus hâte de le lire. Mais je vais faire durer le suspense comme toi et lire autre chose. Je viens d’ingurgiter 4 thrillers à la suite et j’ai envie de changer d’air. Merci d’avoir mis un lien vers mon blog 😉

  6. Pingback: Le syndrome [E] de Franck Thilliez | Le château de Gaby

  7. Indéniablement la psychologie de Sharko est vraiment étrange. Et je vois que tu as également cherché plus d’infos. Quelle horreur pour ces orphelins, quelque part l’auteur leur rend un peu justice en médiatisant leur histoire via un livre.

  8. Ah la la, ces personnages !! On a envie de les connaître plus !! Je pense lire les autres romans où ils apparaissent mais je dois limiter mes achats ! 😦
    Je n’ai pas eu cette impression de dénouement rapide… Peut-être parce que j’avais super hâte de savoir ! ^_^

    • J’ai eu l’impression que tout s’accélerait lorsqu’ils interrogeaient le frère… Là ils ont un déclic et ils avaient l’air si sûr de qui était impliqué dans l’histoire, alors que moi j’en étais encore à me dire « ah bon?? ». Mais ça n’a pas gâché la fin du tout ^^

  9. C’est super si tu as aimé dans l’ensemble. Pour le coup, la fin ne m’a pas choquée pour ça, c’est fréquent dans les thrillers. Vivement la suite!!!

  10. Pingback: Gataca de Franck Thilliez | La tête dans les livres

  11. Pingback: Top Ten Tuesday – PAL d’été | La tête dans les livres

  12. Pingback: Atom[ka] de Franck Thilliez | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s