1Q84, Livre 1 : Avril-Juin d’Haruki Murakami

Titre original: 1Q84, Book 1

Editeur : Editions Belfond

Note: 3.5/5

L’histoire

On est en 1984, elle, c’est Aoamame, une professeure de sport qui, en parallèle de ses activités ordinaires, assassine des hommes qui se sont mal comportés avec les femmes. Tout semble se dérouler de façon ordinaire jusqu’à ce qu’un jour, elle remarque de petits éléments qui vont lui faire réaliser qu’elle n’est pas dans le monde qu’elle connait. Elle décide d’appeler ce monde 1Q84.

Lui, c’est Tengo, un professeur de mathématiques sans histoire qui essaye d’écrire un roman à ses heures perdues. Sa routine quotidienne va légèrement être bouleversée lorsqu’un éditeur de sa connaissance lui demande de réécrire un roman écrit par une jeune fille, Fuakeri. Le jeune homme s’embarque alors dans une affaire dont il ne mesure pas l’ampleur.

Mon avis

Depuis très longtemps, j’avais envie de lire cette série. On me l’avait chaudement recommandée et je m’attendais à un roman fantastique avec des mondes parallèles. En fait, avec le recul, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre.

J’ai eu beaucoup de mal à écrire cette chronique et d’ailleurs toutes celles de 1Q84. En effet, je n’étais pas sûre de savoir si j’avais aimé tellement j’en suis ressortie un peu assommée par l’histoire. Pas que l’histoire soit ennuyante, mais plutôt parce que ces livres sont un peu inclassables, hors du temps. J’ai donc pris un peu de temps pour les écrire pour prendre du recul.

La traduction est très bien faite et le style d’écriture est fluide, agréable à lire et semble rendre justice à l’atmosphère du roman. Les descriptions sont d’une précision qui permette de s’imaginer facilement l’environnement du livre. Le livre se passe au Japon et plus précisément à Tokyo en 1984. Je pense que l’auteur a choisi cette année en référence au roman de George Orwell 1984, qui est mentionné plusieurs fois.

Après lecture du premier tome, mon avis était donc mitigé. En effet, l’histoire démarre assez lentement et on sent très clairement que ce n’est que l’introduction de l’histoire. L’auteur y pose les bases, on apprend à connaitre les deux protagonistes qui sont Aoamamé et Tengo, tous les deux 29 ans.  On y alterne un chapitre sur Aomamé et un chapitre sur Tengo.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Aomamé. Solitaire avec un passé assez difficile, elle est professeure de sport mais a une autre activité parallèle : elle assassine des hommes qui maltraitent les femmes pour leur éviter de blesser d’autres femmes.  On commence le livre avec Aomamé. Et dès les premières pages, Aomamé rentre dans le monde 1Q84 par un escalier de secours sur l’autoroute. Elle ne le sait pas encore, mais s’en rend compte petit à petit. Aomamé est intrigante, elle vit seule, est intelligente et a des idées bien arrêtées.

De l’autre côté, on a Tengo, un personnage tout aussi solitaire qu’Aomamé avec une enfance assez triste. Il est hanté par une image de sa mère qui est morte quand il était jeune. Tengo est professeur de mathématiques mais aussi écrivain à ses heures perdues. Très vite, il se retrouve embarqué dans une affaire un peu louche, qui consiste à réécrire un roman pour lui faire gagner un prix littéraire. Ce roman a été écrit par Fukaeri, une jeune fille mystérieuse.

Les éléments de base sont posés dans ce premier tome. Aomamé, Tengo, le roman de Fukaeri. Comme le titre l’indique en français, le roman se passe d’avril à juin. Je me demandais comment l’auteur allait relier les deux protagonistes de l’histoire et au milieu du livre, on découvre soudain le lien entre Aomamé et Tengo. C’est une surprise, mais on n’en a que plus envie qu’ils se retrouvent.

On en apprend donc beaucoup sur les deux personnages et chacun semble prendre un chemin séparé et un élément qui pourrait faire que leur chemin se croisent commence à se dessiner vers la fin du tome 1. On commence à entrevoir comment ils pourraient se retrouver et en quoi leurs situations sont liées.

Bien sûr, j’avais le tome 2 à portée de main et me suis immédiatement lancée dans la lecture du tome 2.

Mes chroniques sur les autres tomes: tome 2, tome 3.

26 réflexions sur “1Q84, Livre 1 : Avril-Juin d’Haruki Murakami

    • Ah oui, il est très spécial! C’est pour ça que j’ai pris un peu de temps pour écrire ma chronique… Je n’ai pas adoré mais en même temps avec le recul et lorsque l’on prend l’oeuvre dans son ensemble, on se rend compte que c’est une belle oeuvre qui a quelque chose de vraiment poétique et onirique.
      Mais c’est très particulier… Donc si tu as l’occasion de le lire, tu pourras te faire ta propre opinion 🙂

  1. Pingback: 1Q84, Livre 2 : Juillet-Septembre de Haruki Murakami | La tête dans les livres

  2. Je suis sceptique par rapport à ce livre, je dois dire que j’ai vraiment eu beaucoup de mal à le lire du fait de ces deux parties que j’ai sentit. On voit bien que la première moitié sert d’introduction comme tu dis et dans la deuxième l’histoire débute mais j’ai trouvé ça trop long… Du coup là je bloque complètement sur le tome 2…

    • Oui c’est vrai qu’après avoir lu le premier tome je me demandais un peu dans quoi je m’étais embarquée et même après avoir lu le premier livre, je ne voyais pas où l’auteur voulait en venir! C’est pour ça que j’ai lu les trois tomes assez rapidement parce que j’avais vraiment envie de découvrir le but de cette histoire!
      Le rythme du tome 2 s’accélère un petit peu mais pas des masses. Et puis, quand tu arrives à la fin du tome 3 tu te dis: mais où est le tome 4?? Parce qu’il ne faut absolument pas s’attendre à avoir plus d’explications ou des réponses à nos questions… Te voilà prévenue si jamais tu décides de continuer ces livres 🙂

  3. Pingback: 1Q84, Livre 3 : Octobre-Décembre d’Haruki Murakami | La tête dans les livres

    • Ah oui, 15 heures en audiobook ça me semble super long… Je n’ai jamais essayé d’écouter un livre en audiobook d’ailleurs! Est-ce que tu en écoutes souvent et tu aimes bien?
      Je pense que c’est le genre de livre qu’il faut lire pour vraiment se faire sa propre opinion tellement c’est assez spécial! Mais je comprends qu’il te fasse un peu peur, il faut surtout accepter de finir le livre avec plein de questions pour 1Q84 ^^

      • Non c’est mon tout premier Audiobook! 🙂 Je suis tentée par l’originalité du support mais j’ai été vraiment surprise de voir que c’était aussi long. Du coup je me sens un peu obligée de faire autre chose en même temps sauf que j’ai du mal à me concentrer sur l’histoire! ^v^ En tout cas c’est sympa pour essayer.

        • Ah oui, moi aussi je n’aurais jamais pensé que c’était aussi long! Et c’est vrai qu’avec le son mais pas l’image, j’aurais aussi du mal à me concentrer! J’espère que tu réussiras à finir le livre! J’irai lire ta chronique si tu en postes une ^^

    • Je ne m’étais pas beaucoup posé de questions avant de lire le livre, donc pas le temps d’avoir peur! Je pense qu’il faut prendre le roman plus comme une histoire d’amour et le côté fantastique est vraiment pour apporter un environnement onirique au livre. C’est très différent de ce que je lis d’habitude!
      Tu as commandé quoi du coup? 🙂

    • C’est un roman assez spécial et je pense qu’en le lisant il faut prendre beaucoup de recul ! J’étais très curieuse de découvrir cet auteur et même si j’ai bien aime, ce n’est pas le genre de livres que je lirais lorsque j’ai vraiment envie de détente et d’évasion ! C’est plus le genre de roman pour un moment de lecture intense et beaucoup de réflexions… A toi de voir du coup ^^

    • Ah oui, c’est sûr que l’on manque toujours de temps par rapport à la quantité de livres qu’on aimerait lire ! Si tu te lances dans cette série, je te conseille d’avoir le tome 2 à portée de main, car le tome 1 ne se suffit vraiment pas a lui-même – ou prends l’intégrale ! 🙂

  4. J’ai eu des retours très mitigés sur ces livres : certains ont adoré, d’autres se sont ennuyé et d’autre encore n’ont pas compris grand chose. J’hésite mais en tout cas avec ta critique j’ai l’impression d’en savoir plus que tout ce que les gens m’avais dit et je dois avouer que l’histoire des 2 personnages est tentante. Je voudrais bien le lire rien que pour comprendre leur lien 😉

  5. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres qui m’ont pris du temps | La tête dans les livres

  6. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres incomparables | La tête dans les livres

  7. J’ai commencé à le lire, mais je suis bloqué à la moitié j’ai commencé à trouver ça long … Mais visiblement je me suis arrêter pile avant le moment où on comprend le lien entre les deux donc tu m’a donné envie de continuer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s