Un mot, des titres – Session 14 – Roi

Déjà ma deuxième participation au challenge Un mot, des titres organisés par Calypso sur son blog Aperto Libro ! Voici mon billet pour le mot Roi, j’ai choisi Oedipe Roi de Sophocle. Cela me permet aussi d’avancer dans mon baby challenge classique 🙂

Titre original: Oidipous Tyrannos

Note: 4/5

L’histoire

Œdipe a reçu la prédiction suivante : il tuera son père et coucher avec sa mère engendrant ainsi des enfants qui seraient aussi ses frères et sœurs. Pour échapper à cela, il part de chez lui ne sachant pas qu’il ne fait que marcher vers sa destinée.

Mon avis

Difficile de parler d’un classique qui a été lu et relu. Je connaissais bien sûr l’histoire d’Œdipe mais sans l’avoir lu. Je ne regrette pas ma lecture que je n’aurais sûrement pas faite sans le baby challenge classique. C’est une tragédie grecque digne de ce nom qui m’a vraiment donné des frissons lorsque je pense à la destinée qui ne peut être évitée dans ce genre d’histoire.

J’avais oublié que le livre était sous forme de pièce de théâtre et d’habitude je lis très peu de pièces même si ça ne me dérange pas – j’avais adoré les livres de Marcel Pagnol sous forme de pièces de théâtre par exemple – et  cela a donc été une lecture agréable et très courte.

Contrairement à ce à quoi je m’attendais, Œdipe est déjà roi lorsque la pièce commence. Je pensais que j’allais lire une histoire linéaire qui racontait la vie d’Œdipe dont le meurtre de son père, puis son accession au trône et enfin la découverte de la vérité. J’avais même en tête la rencontre avec le sphinx. Mais après tout, comme Œdipe est avant tout un héros de la mythologie grecque dont l’histoire était connue, peut-être que Sophocle a pris le parti d’aborder l’histoire sous un autre angle et de se concentrer sur la révélation du secret.

Du coup, la pièce se présente sous forme d’intrigue. L’oracle a annoncé que la peste s’abattait sur Thèbes car le meurtrier du précédent roi n’avait toujours pas été retrouvé et puni. Œdipe est bien sûr indigné et promet de trouver et châtier le responsable. Comment alors des audiences et différents témoignages qui petit à petit sèment des indices. Tout semble indiquer que l’assassin du roi Laois se trouve dans la ville, ce qui a apporté le malheur sur la population.

En parallèle, on y aborde l’histoire personnelle d’Œdipe jusqu’à ce qu’il finisse par se rendre compte qu’il est le meurtrier de son père.

La pièce est très courte mais j’ai beaucoup aime la façon dont était amenés les éléments même si je connaissais déjà très bien l’histoire. On suit vraiment la pièce comme une enquête jusqu’à découvrir l’horrible vérité.  J’ai été subjuguée par la force du destin et la fatalité de cet enchainement d’éléments.

Voilà, une chronique très courte pour un court classique à lire !

Retrouvez tous les billets avec le mot Roi sur le blog d’Aperto Libro ici!

Publicités

8 réflexions sur “Un mot, des titres – Session 14 – Roi

  1. C’est aussi ma deuxième participation chez Calypso 😉
    Je connais aussi l’histoire d’Oedipe sans l’avoir lu. C’est peut-être une bonne façon de commencer merci, je note 😉
    Bonne journée 😀

  2. Moi, je n’ose plus me plonger dans des classiques. Je n’avais pas trop aimé quand j’étais plus jeune. Cependant, je me suis dit que je lirai les livres de collège de mes enfants en même temps qu’eux. ça me remettra dans le bain. Mon fils va attaquer le roman de la momie de Théophile Gautier… On verra. Le premier qu’il a lu c’est un recueil de contes, dont je lirai la petite sirène…
    Bon week-end !!!

    • Ahh c’est pour ça que tu lis La petite sirène d’Handersen!!! ^^
      J’avais bien aimé Le roman de la momie! Bon, je devais avoir 11 ans quand je l’ai lu, donc je n’aurais sûrement pas le même ressenti maintenant…
      C’est vrai qu’on en a mangé des classiques plus jeune! Mais ça va, je n’en garde pas un mauvais souvenir! Donc bonne (re)plongée dans le monde des classiques et bon week-end à toi aussi 🙂

  3. Je me souviens bien de ce livre pour l’avoir étudié pour l’épreuve de lettres au bac ! Je me souviens même du sujet de l’examen : la place du chœur dans Oedipe Roi » !! Tu me donnes envie de le relire plus de dix après…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s