Gataca de Franck Thilliez

Voici une nouvelle lecture de Franck Thilliez faite dans le cadre d’une lecture commune organisée sur Livraddict. J’ai vraiment beaucoup aimé!

Editeur : Editions Pocket

Note: 4,5/5

Quatrième de couverture

Quel lien entre onze psychopathes gauchers et l’homme de Cro-Magnon ?

Alors que Lucie Henebelle peine à se remettre de ses traumatismes, l’ex-commissaire Sharko se voit relégué à des enquêtes de seconde zone. Telle la découverte du corps de cette jeune scientifique, battue à mort par un grand singe.

A nouveau réunis pour le pire, les deux flics plongent aux origines de la violence, là où le génome humain détermine son avenir : l’extinction.

Bienvenue à GATACA…

Mon avis

Ce tome est la suite directe du Syndrome [E] que j’avais vraiment beaucoup aimé et je me suis laissé porter par la plume de Franck Thilliez avec un plaisir inchangé. C’est aussi le second tome d’un diptyque sur la violence.

On retrouve comme enquêteurs principaux Sharko et Lucie. On peut dire que l’auteur n’est vraiment pas tendre avec ses héros, ils sont meurtris par la vie, en proie à des tourments psychologiques et ne semblent pas trouver de repos. En lisant le livre, je me suis d’ailleurs rendue compte que Lucie avait eu des déboires avec son cerveau dans un autre tome…! Je n’ai fait la connaissance de ces deux personnages que dans Le Syndrome [E], mais ça ne m’a pas gênée de ne pas avoir lu les premiers tomes.

Ici l’enquête commence par le meurtre d’une jeune thésarde en biologie dans un centre rempli de singes. Au premier abord, le coupable idéal semble être une guenon gardée dans le centre, mais on se rend vite compte que c’est un meurtre déguisé en accident. Sur quoi travaillait donc le jeune Eva Louts qui lui a coûté la vie? J’ai vraiment beaucoup aimé lire et retrouver tous les concepts de biologie et d’évolution, j’avais l’impression de retourner en cours de SVT entre le thème de la sélection naturelle, l’ADN et les hommes de Cro-Magnon! D’ailleurs, sur toutes les pages du livre, il y a eu haut des séquences de bases azotées qui sont à l’origine de tout ADN, j’ai mis quelques minutes à me rappeler ce que c’était et au début je n’arrivais pas à bien commencer le livre tant que je ne trouvais pas ce que voulait dire les lettres! Du coup j’ai aussi compris d’où venait le titre.

 L’enquête est très bien menée et je ne me suis pas ennuyée une seule minute! Je n’ai pas envie de trop en dire pour ne pas gâcher le fil conducteur, mais encore une fois le sujet fait peur: toute cette violence qui peut jaillir d’un homme et qui serait dans certains gènes tout en étant liée au fait d’être gaucher…

Encore, une fois, les histoires personnelles de Franck Sharko et Lucie m’ont touchée. A un moment, la mère de Lucie parle de malédiction sur les jumeaux de leur famille et j’aurais bien aimé qu’elle approfondisse.

Le seul petit reproche que je ferais au libre, c’est qu’une fois encore, le dénouement arrive très vite à la fin et tout s’enchaîne très rapidement. Pendant les derniers chapitres du livre on n’a plus le temps de souffler. C’est aussi positif car après tout, ça veut dire que je ne me suis pas ennuyée.

Je vous recommande donc très chaudement ce thriller qui nous plonge une fois encore au cœur d’une enquête qui va bien au-delà d’un meurtre et nous emmène dans l’histoire de l’humanité!

Vous pouvez retrouver mon avis sur les autres tomes: Syndrome [E], Atom[ka].

Vous pouvez retrouver d’autres avis ici: Stephanie-plaisir de lire, Miloupio, Helran, PetiteMarie, Kprécieuse, Yumiko, Erine6.

Publicités

23 réflexions sur “Gataca de Franck Thilliez

  1. Pingback: Le syndrome [E] de Franck Thilliez | La tête dans les livres

  2. Pingback: [Gataca] de Franck Thilliez | Les lectures de Marie

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [13] | La tête dans les livres

  4. Ah et bien tu n’es visiblement pas déçue, tant mieux! J’avais trouvé qu’il utilisait le même genre de ficèle que pour le syndrome e (dans le sens où je ne me suis pas faite surprendre)

    • J’avoue que j’ai dévoré le livre, du coup je n’ai pas trop réfléchi mais j’ai trouvé que l’intrigue et la résolution était mieux amenées que dans Le syndrome E où j’avais trouvé que la piste se démêlait de façon vraiment très soudaine à partir du moment où ils réalisent que la légion est impliquée…

  5. Pingback: Gataca de Franck Thilliez

  6. Pingback: Franck Sharko & Lucie Hennebelle, tome 2: Gataca de Franck Thilliez | inspireretpartager

  7. Avis partagé par contre pour la fin j’ai trouvé que c’était beaucoup plus accentué pour la fin qui allait à toute vitesse ^^. Et c’est vrai que pour la gémellité j’ai trouvé aussi cela pas assez approfondi, j’aurais aimé un petit peu plus…

  8. Moi aussi j’aurai aimé en savoir plus sur la « malédiction des jumeaux »… Peut-être dans la suite…

  9. C’est vrai qu’il n’est pas tendre avec ses héros.
    J’ai été choquer au début et au milieu du bouquin. Une vrai surprise.
    (je ne spoile pas mais je pense que tu vois de quoi je parle)

  10. La fin est rythmée effectivement, mais j’ai trouvé que le début le soit aussi peu. J’aurais aimé quelque chose d’encore plus prenant 🙂 Mais cela ne m’empêchera pas de lire d’autres romans de l’auteur car il est vraiment doué.

  11. Pingback: Top Ten Tuesday – PAL d’été | La tête dans les livres

  12. Pingback: Top Ten Tuesday – Top 10 livres premier semestre 2013 | La tête dans les livres

  13. Pingback: Atom[ka] de Franck Thilliez | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s