Les neuf dragons de Michael Connelly

Titre original: Nine dragons

Editeur : Editions Point Deux

Note: 3/5

L’histoire

Une affaire de meurtre qui semble impliquer une triade locale prend des proportions personnelles pour l’inspecteur Bosch. Alors qu’il tente de trouver le responsable d’un crime commis dans un le quartier chinois et qu’il coince son principal suspect, on lui demande de laisser tomber. Il ne tient pas compte du conseil. Harry Bosch ne se doute pas que quelques heures plus tard, il va devoir aller à Hong Kong car c’est à sa famille qu’ils s’en sont pris.

Mon avis

Voici un bon roman policier avec du suspense. Ce thriller nous emmène à Hong Kong et dans le milieu des triades.

Sur bien des points, ce livre m’a fait penser au film « Taken » (avec Liam Neeson). Une histoire de kidnapping avec un père plutôt doué qui se lance à la recherche de sa fille… Je ne suis pas très familière avec l’univers de Michael Connelly, je n’avais lu qu’Écho Park du même auteur et avec l’inspecteur Bosch. L’histoire est ici très personnelle. Les événements s’enchaînent les uns à la suite des autres sans que l’on voit passer le temps. Et pour cause, tout cela se déroule sur quelques jours! On a à peine le temps de s’attarder, on passe déjà à d’autres lieux et sans que l’on s’en rende compte, c’est déjà la fin. Je suppose que c’est une bonne chose que je n’ai pas vu le temps passer mais en même temps il y a des éléments qui arrivent tellement vite que j’en suis restée un peu perplexe.

Suite à cette affaire de meurtre – dont bizarrement l’inspecteur Bosch avait déjà rencontré la victime des années plus tôt – la fille d ‘Harry Bosch se retrouve kidnappée par la Triade alors qu’elle vit à Hong Kong. Il n’a pas d’autres choix que de se précipiter là-bas pour la rechercher. Tout ne se passe pas exactement comme prévu et l’opération est loin d’être indolore. Mais j’ai pris plaisir à suivre l’inspecteur Bosch à Hong Kong et à en apprendre un peu plus sur la ville. J’ai par exemple appris que Kowloon voulait dire « neuf dragons » – d’où le titre du livre et Kowloon était un endroit à Hong Kong.

J’ai trouvé la conclusion un poil décevante avec un peu un sentiment de « tout ça pour ça?! », mais je ne regrette pas.

C’est donc un bon roman policier, qui m’a donné envie d’en lire plus sur l’inspecteur Bosch, l’enquête était vraiment bien ficelée et c’est le genre de polar dans lequel le flic est super impliqué dans tout ce qu’il fait, à qui tous les malheurs du monde arrivent et surtout le genre de livre qui ne me fait pas du tout envier la situation des inspecteurs.

Un mot sur le format: c’était la première fois que je lisais un livre avec ce format de livre, vous savez, les livres qui sont deux fois plus petits que des livres de poche et qui se lisent dans l’autre sens – on doit donc tourner le livre à 90 degrés pour avoir une page! Et bien, c’était plutôt sympa même si les feuilles sont très fines et que j’ai eu peur de les abîmer! Mais c’était aussi très pratique pour partir en vacances.

Avez-vous déjà lu des livres de cette collection?

Publicités

20 réflexions sur “Les neuf dragons de Michael Connelly

  1. Celui-là je voulais le lire pour un challenge mais je pensais qu’il était mieux que ça ! Quel courage de l’avoir lu dans cette édition, je crois que je n’ai lu qu’un seul livre et je m’emmêlais toujours les lignes (saleté de myopie !), rien ne vaut ma liseuse adorée !

    • Ah oui? Le format ne m’a pas dérangé au final, j’ai trouvé que ça avait la même taille à peu près qu’une page de livre normale 🙂
      Le livre n’est pas trop trop mal, j’ai juste déjà lu de meilleurs thrillers! Tu voulais le lire pour quel challenge?

  2. Je ne connais absolument pas ce format, c’est plutôt original! J’aime assez les policiers mais le conseillerais-tu pour autant? J’ai des doutes à la lecture de ta chronique en demi-teinte

  3. Ooooh ! Il est dans ma PAL celui-là ! Connelly est le seul auteur de policier que je lis (par manque de temps pour m’intéresser aux autres, je l’avoue). Je suis contente de lire un avis positif dessus. Ça va peut-être me motiver à le lire plus vite. 🙂

  4. Pingback: Si on parlait de… livres qui nous donnent envie de voyager | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s