La planète des singes de Pierre Boulle

Je continue dans ma lancée SF avec La planète des singes, un autre classique que je connaissais grâce aux films mais que j’ai adoré retrouver en livre et surtout, dans sa version originale !  Cette lecture me fait avancer dans mon baby-challenge science-fiction et c’est aussi le livre que j’ai choisi pour participer au challenge Une lettre pour un auteur organisé chez Cookies !

Editeur : Editions Pocket (189 pages)

Note: 4,5/5

L’histoire

Jinn et Phyllis parcourent tranquillement la galaxie, en vacances, lorsqu’ils trouvent une bouteille qui contient un texte qui va les surprendre. Ce texte, c’est le récit d’Ulysse Mérou, un journaliste parti dans une expédition à l’autre bout de l’univers et qui se retrouve sur une planète dominée par les singes. Les êtres humains sont réduits à l’état de bêtes et Ulysse va devoir prouver qu’il est un être doté d’intelligence et se distinguer de ceux que sont devenus sa race.

Mon avis

Wow. Quelle surprise ! Quelle claque ! Ce roman, qui date quand même de 1963, m’a bouleversé. Je connaissais bien sûr un peu l’histoire grâce aux films, mais le livre est beaucoup plus poignant et il m’a beaucoup fait réfléchir. Première surprise, ce livre qui a inspiré tant de blockbusters est français !

Grâce au manuscrit trouvé par ce couple dans l’espace, on suit l’histoire d’Ulysse Mérou, un journaliste français parti dans une expédition avec deux autres hommes. Leur but : explorer une planète qui a les mêmes conditions de vie que sur Terre. Quelle n’est pas leur surprise lorsqu’ils se rendent compte que cette planète, qu’ils baptisent Soror, est peuplée par des êtres humains ! Mais autre surprise, les êtres humains sont à l’état sauvage et ce sont les singes qui dominent la planète et sont la race « pensante ». Pierre Boulle s’est inspirée de la théorie de l’évolution de Darwin et part de cette hypothèse : et si ça avait été les singes qui avaient évolué en tant que race dominante et que les êtres humains étaient restés à l’état « sauvage » ?

J’ai trouvé le livre extrêmement intéressant et bien pensé. J’ai bien sûr quelques questions qui me trottent encore dans la tête et il y a beaucoup de choses qui ne sont pas réalistes, mais cette question de l’humanité est vraiment bien abordée. On suit donc Ulysse, qui, enfermé dans une cage comme un animal, doit prouver aux singes qu’il sait penser comme eux. Mais comment prouver son intelligence et se distinguer des animaux ? Ce n’est au final pas si facile et il y a de quoi devenir fou. Imaginez qu’un singe se mettait tout à coup à parler et à être capable d’écrire, penseriez-vous que c’est vous qui imaginez des choses ou que ce singe est vraiment intelligent et plus qu’intelligent, qu’il est humain ?

Le livre est court mais très intense. La société des singes est bien pensée, on y distingue les chimpanzés, les orangs outans et les gorilles. Chaque espèce a ses propres caractéristiques et sa place dans la société. En même temps, cette société des singes est une race jeune mais que j’ai trouvé déjà bien évoluée.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré. Ce fut une formidable découverte, une lecture inattendue et un retour à la version originale de cette histoire pourtant si connue par les films !

Les films

Il y a eu beaucoup d’adaptations de ce livre de Pierre Boulle. J’ai vu la version avec Charlton Heston de 1968, mais aussi celle de Tim Burton en 2001 et enfin, la version récente, La Planète des singes : les origines. La version de Charlton Heston modifie la chute de l’histoire du livre et c’est pourtant celle que j’avais en tête. Par contre, la version de Tim Burton a la même fin que le roman.

Dans tous les films, on ne retrouve pas Jinn et Phyllis, ce couple qui parcoure la galaxie et trouve le manuscrit. Mais lorsque l’on connait l’histoire, cela parait plutôt évident pourquoi ils sont omis. J’ai néanmoins bien aimé ces adaptations, sûrement parce que je les ai vu avant de lire le livre ! Mais avec le recul, je trouve qu’on ne ressent pas du tout cette question de l’humanité qui trouble tant Ulysse dans le livre. Il n’y a pas toute cette lutte sur comment prouver que l’on est humain, sur ce que ressent Ulysse lorsqu’il est attiré par une humaine sur Soror alors qu’elle n’a pas vraiment d’intelligence et qu’elle se comporte comme un animal…

Et vous, avez-vous vu les films ou lu ce livre ?

Publicités

31 réflexions sur “La planète des singes de Pierre Boulle

    • Oui, j’ai pris la photo du dernier film! Le plus éloigné pour l’instant, mais j’attends de voir ce que va donner la suite 🙂 Et l’avantage de ce dernier film, c’est qu’il propose une théorie à ce qu’il s’est passé pour que les singes deviennent intelligent! 🙂

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [27] | La tête dans les livres

    • J’espère que tu vas aimer!! Par contre, le livre ne passe pas du tout le test Bechdel! Il y a bien deux personnages féminins qui ont un nom, mais elles ne parlent pas entre elles (pour cause, l’une est un singe et l’autre une humaine…!) 😉

  2. J’ai adoré l’adaptation de Tim Burton, dont je suis une grande fan d’ailleurs ^^. Le livre m’intrigue du coup, ma PAL risque encore de gonfler un peu xD. Le film est déjà poignant mais en livre, ça doit être extra-ordinaire, non ?

  3. Mêmes constatations. Il y a souvent des choix, des libertés prises pour une adaptation à l’écran. Un peu frustrant quand on a aimé le livre!

  4. J’ai toujours beaucoup aimé les différentes adaptations de la Planète des Singes (films et série) mais je ne savais même qu’elles venaient d’un bouquin !!! Merci beaucoup pour la découverte 🙂 J’ai hâte de le lire du coup !!

  5. j’adorais la serie, j’ai vu un film alors oui c vrai pk pas le livre en particulier si ca apporte quelque chose de neuf. merci :p

    • Je n’ai pas vu la série et c’est avec les commentaires que j’ai découvert qu’il y en avait une! En tout cas, j’ai trouvé que le livre était plus profond que les films et surtout qu’il n’abordait pas forcément les mêmes problématiques 🙂

  6. J’ai vu la semaine dernière le film des Origines et après celui de Burton justement. Et j’avais trouvé qu’il y avait beaucoup de problèmes avec celui des Origines qui du coup ne correspondait absolument pas à l’explication de Burton. Tout ça pour dire que j’ai récupéré le livre chez moi avec l’envie de le lire et que donc ton avis me donne encore plus envie ! En plus c’est une totale coïncidence je trouve que tu lises ce livre au moment ou j’y réfléchis donc je pense que c’est un signe haha.

  7. Pingback: Top Ten Tuesday – Top ten livres lus en 2013 | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s