Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman

Voici un livre que j’avais envie de lire depuis longtemps! Je n’ai pas été déçue mais il a néanmoins été légèrement différent de ce à quoi je m’attendais…

Titre original: Noughts and crosses

Editeur : Editions Simon & Schuster

Note: 3,5/5

L’histoire

Sephy est fille de ministre, noire et riche. Callum est un blanc que tout prédestine à rester pauvre et servir les noirs. Pourtant, leur destin est lié depuis qu’ils sont tout jeune mais en grandissant, ils se rendent compte qu’ils ne peuvent pas échapper à la pression sociale. Ils vont essayer de se rebeller à leur échelle, mais que peuvent-ils faire contre une société qui fonctionne ainsi depuis toujours ?

Mon avis

Si je n’avais pas lu le résumé en français, j’aurais mis beaucoup de temps à me rendre compte que la différence entre les Noughts et les Crosses était leur couleur de peau. Ce n’est pas dit tout de suite dans le livre, on a que cette notion de Noughts et Crosses sans vraiment savoir ce qui les sépare avec juste l’idée de castes sociales. Puis au fur et à mesure, on comprend toute l’ampleur de cette différence et on se retrouve avec un livre sur le racisme.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire au début. Je trouvais les personnages très jeunes et j’avais du mal à les comprendre et à avoir de la sympathie pour eux. En effet, au début du roman, Sephy a 13 ans et Callum pas beaucoup plus. Ce sont deux adolescents et Sephy est une jeune fille insouciante sans aucune notion de la réalité, elle n’est pas consciente de la séparation entre les Noughts et les Crosses alors que Callum est beaucoup plus réaliste et cherche à le lui faire comprendre. Malgré tout, Sephy est touchante. Lorsque Callum est miraculeusement accepté dans le collège de Sephy – destiné aux Crosses – Sephy va se battre à son échelle pour qu’il soit intégré. Bien sûr, elle se retrouve seule contre tous, même Callum ne veut pas de son aide.

Cette histoire s’étire sur plusieurs années. Les années passent et la famille de Callum joint un groupe d’extrémistes. Quand tout tourne mal, Sephy et Callum sont séparés par les aléas de la vie. Je ne vais pas en dire trop sur cette partie de l’histoire car sinon ça serait vous spoiler tout le livre !

Le fond dystopique sur lequel se déroule l’histoire ne m’a semblé au final qu’un prétexte pour parler de racisme, de ségrégation, de combats pour ses droits. Car à part le fait d’être dans une société ségrégative avec des gens à la peau sombre qui dirigent, rien n’indique qu’on est dans une dystopie dans le sens où il n’y a pas d’éléments futuristes. On ne sait pas si les autres pays fonctionnent sur le même régime, mais j’ai tout de même noté que l’auteure avait introduit des éléments de cultures intéressants en modifiant par exemple la bible. Je pense qu’il faut surtout prendre ce livre comme une belle histoire d’amour sur fond de combats contre le racisme.

Les personnages secondaires sont intéressants et jouent des rôles clés par moment, mais on s’attache beaucoup plus facilement au couple principal. Et personnellement, je n’ai commencé qu’à vraiment accrocher aux personnages lorsqu’ils atteignent l’âge adulte. Leur histoire devient encore plus poignante et m’a vraiment touchée. Ce livre est donc loin d’être un coup de cœur car je m’attendais à une vraie révolution, quelque chose de nouveau et je ne pensais pas trouver une histoire avec des questions sur le racisme aussi fortes.

Pour l’histoire d’amour et la plume de Malorie Blackman, j’en garderais un bon souvenir et je lirais peut-être la suite, mais certainement pas pour la partie dystopique.

An Eye For an Eye (Attention spoiler sur le tome 1)

A la fin de mon livre, il y avait une courte nouvelle qui s’appelle An Eye for an Eye. Sephy est enceinte de Callum et sa sœur Minerva lui rend visite, car Sephy a choisi de vivre seule et loin de sa famille. Mais ce soir-là, Jude, le frère de Callum, a décidé de venger la mort de son frère et de tuer celle qu’il blâme de tout.

Une confrontation poignante entre ces protagonistes qui sont mal dans leur peau, ne savent pas où ils en sont et arrivent au bout du rouleau. C’est une nouvelle de transition qui m’a surtout mis très mal à l’aise car l’on sent que tous ces protagonistes sont malheureux et perdus. Surtout Sephy qui se sent bien sûr coupable. Et j’étais tellement frustrée de la mort de Callum et de toutes ces années qu’ils avaient perdus que la nouvelle n’a fait que renforcer ma frustration!

Publicités

47 réflexions sur “Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman

  1. Vu le résumé que tu en fais, je pense pas me précipiter dessus. Le genre de livre dont on se sert pour faire une morale forte n’est pas tellement mon truc… Surtout le racisme…
    Je passe pour ma part ^^.

  2. Ca avait été un coup de coeur pour moi. Je savais à quoi m’attendre pour le côté pas du tout dystopique et le changement racial, mais l’histoire a vraiment évolué comme je ne m’y attendais pas. Ce n’est pas une amourette, on en vient à détester les persos, à ne pas comprendre leurs actes, à les trouver méprisables, et puis on change d’avis, j’ai trouvé que tout était bien amené et la fin m’a beaucoup émue. Une belle histoire d’amour triste comme je les aime et ça m’a fait beaucoup réfléchir sur le racisme, avec les changements apportés par Blackman sur certains faits historiques et la Bible.

    • Oui, c’est exactement ça! Au début je n’aimais pas les personnages, ils ne me touchaient pas et au final, ils évoluent et là tout change et la fin m’a aussi beaucoup touchée!
      Et j’ai trouvé que c’était assez bien pensé d’avoir modifié la bible pour coller à ce monde que l’auteure avait créé!

  3. j’avoue que je ne sais pas si le livre m’aurait vraiment attiré, je suis un peu superficielle mais j’ai beaucoup de mal avec la couverture. Mais au vu de ton avis je pense que j’en resterais là. J’espere que la suite sera mieux…

    • Je peux comprendre que tu passes ton tour! Je pense que si j’avais lu le résumé plus attentivement avant d’emprunter le livre, j’aurais peut-être plus hésité! Mais je ne regrette pas, je me dis qu’au moins je me suis fait ma propre opinion 🙂

  4. Je n’ai pas grand chose à rajouter à ton avis car je le partage pratiquement totalement. J’ai aussi trouvé le début très ado et n’ai vraiment accroché qu’en cours de livre. Je ne pense pas lire le tome 2 car je trouve que l’histoire se suffit à elle-même.

  5. Cela fait un moment que je souhaite lire ce livre, et je trouve que ta chronique remet bien les choses à plat : on m’en a dit tellement de bien qu’il en serait presque devenu intimidant… Merci 🙂

  6. C’est plutôt rare qu’on voit une appréciation plutôt mitigée de ce roman ! 😉
    Je dois le lire ce mois-ci pour un challenge, j’espère l’apprécier !

  7. Je souhaite lire ce livre pour la challenge LA SF mais le fait que l’histoire commence alors que les personnages ont 13 ans ne me plaît pas trop. Ton avis mitigé me rend dubitative ^^

    • C’est sûr que toute la partie du roman pendant laquelle ils sont super jeunes a été un peu laborieuse pour moi, mais la fin rattrape quand même pas mal le reste! Je pense que ça se lit bien, mais il ne faut pas trop en attendre non plus 🙂

  8. JE veux le lire ! Je veux le lireeeeeeeeeee ! Je veux le lire !!!!!!!!!!
    Pourquoi je n’ai pas plus de temps ??? Pourquoi au lieu de traîner sur l’ordi je ne suis pas devant un bon bouquin ???
    *envie de se cogner la tête contre les murs*

  9. J’avais beaucoup aimé ce premier tome, ainsi que le second que j’ai trouvé encore plus fort et plus intense. On s’enfonce dans la haine et ça m’a glacé le sang… Bref, une superbe saga à découvrir (et à finir pour ma part ^^).

  10. Je me rappelle très très bien de ce livre. Un vrai coup de cœur pour moi. j’avais 13 ou 14 ans, quand je l’ai lu (la vache sa date! plus de 5 ans!!), je l’avais déniché à la bibliothèque et dévoré en quelques jours. Et comme j’avais vraiment adoré j’ai demandé à ma gentille maman de me l’acheter.
    Ainsi entre chien et loup est le premier roman qui s’est trouvé sur mon étagère (non parce que les grands galop et les S.O.S Animaux ça compte pas (bien qu’ils prennent beaucouuup de place sur les étagères! ^_^)).

    Bref, j’ai évidemment lu les 3 autres tomes, mais ils ne sont pas aussi bien que ce 1er, qui m’a vraiment marqué.

    • Peut-être que j’étais déjà trop vieille lorsque je l’ai lu, du coup les personnages me paraissaient assez jeune!
      Mais c’est clair que tu dois en garder un super souvenir surtout si c’était ton premier roman 🙂
      Moi je pense que Grands galops et SOS animaux ça compte vu que moi je compte mes Club des cinq et Clan des sept!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s