Lune mauve, tome 1 : La disparue de Marilou Aznar

J’avais gagné ce livre sur le blog d’Arcaalea que je remercie beaucoup pour cette découverte ! Un bilan un peu mitigé, mais je pense qu’il pourrait plaire à beaucoup 🙂

Editeur: Editions Casterman (416 pages)

Note: 3/5

L’histoire

Séléné Savel arrive à Paris pour intégrer le lycée de Darcourt. Elle y croise sa cousine qui va remuer de vieux souvenirs, notamment sur sa mère qui a disparu il y a quelques années. Elle fait également la connaissance de Laszlo, un garçon aussi beau que mystérieux.

Dans ce nouvel environnement, elle va devoir trouver sa place au lycée tout en courant après son passé.

Mon avis

Je ressors de cette lecture avec un sentiment un peu mitigé. D’un côté j’ai bien aimé la  plume de l’auteure, j’ai bien aimé l’héroïne et la mythologie développée dans l’histoire. D’un autre, le côté vie lycéen parisien ne m’a pas emballé plus que ça, peut-être que je me sens un peu loin de tout ça maintenant – mine de rien le lycée ça commence à dater…

Comme je le disais, la plume de l’auteure est plutôt agréable, j’ai lu le livre très vite et je ne l’ai pas lâché avant la fin. On suit donc Séléné – quel joli prénom – qui débarque à Paris dans un lycée parisien huppé et joue bien son rôle de provinciale fraîchement parachutée. Pour couronner le tout,  sa cousine la snobe et n’hésite pas à la ridiculiser. Il y a donc toute une partie de l’histoire qui va tourner autour de sa vie au lycée, son intégration difficile, les amis qu’elle se fait et surtout les garçons qu’elle y rencontre. Je n’ai pas été très sensible à cette partie de l’histoire, peut-être parce que ça fait un petit moment que j’ai quitté le lycée, mais peut-être que des plus jeunes s’y retrouveraient?

En parallèle, Séléné a le mystère de la disparition de sa mère qui la hante. Sa mère les a abandonné elle et son père il y a 6 ans et sa cousine n’hésite pas à remuer le couteau dans la plaie. On aurait vu sa mère à Paris. Séléné va donc mener l’enquête. Pourquoi sa mère est-elle partie? Cette partie de l’histoire avance doucement même si on se doute assez vite que sa mère n’est pas partie parce qu’elle en avait envie et que l’on peut plus ou moins deviner ce qu’il se trame.

Du fantastique vient se mêler à l’histoire, surtout vers la fin. Entre la mère de Séléné, le garçon dont elle rêve, Laszlo, et une mystérieuse fille aux cheveux gris, autant d’éléments qui apportent une touche de mystère et de fantastique. J’ai trouvé que tout ce qui y touchait était intéressant mais pas si développé jusqu’à la toute fin du tome. On sent que c’est un premier tome qui sert à poser les bases.

J’ai donc trouvé ce premier tome plutôt prometteur malgré l’orientation  très jeunesse. En même temps, il me reste pas mal de questions en suspens, notamment sur Laszlo et notamment sur la relation qu’il entretient avec Séléné. La fin a été un peu trop rapide à mon goût et que les personnages mûrissaient en un claquement de doigt… Donc à voir si la suite apporte des réponses et se focalise moins sur la vie au lycée, mais peut-être que cette partie plaira à d’autres!

40 réflexions sur “Lune mauve, tome 1 : La disparue de Marilou Aznar

  1. Encore une héroïne au lycée .____. J’suis toujours à la fac et pourtant ces histoires me lasse tu sais. Enfin bon, ce roman n’était pas dans mes priorités à la base alors maintenant que je vois que le côté lycéen peut-être lourd je préfère m’abstenir ^-^

    • Je comprends que ça te lasse, moi ça commence à faire un moment que j’ai quitté le lycée et même la fac! (Oh là là, le temps passe vite!). Du coup, c’est sûrement pour ça que la vie au lycée ne m’a pas trop parlé dans ce roman… Dommage parce que le reste était plutôt sympa!

  2. Le résumé, sans être trop méchante, est un peu banal. J’entends par là, que c’est du vu et revu. Après, il ne faut sûrement pas s’arrêter à cela, j’en conviens. Le deuxième point qui fait que ce roman me tente encore moins, et là partie « lycée » que tu décris. Je n’ai rien contre, mais généralement, quand un roman se focalise un peu trop sur cela, j’ai tendance à m’ennuyer sec… Mais j’aime bien aussi ce genre de chronique qui ne me donne pas plus que cela envie de lire un roman (ta chronique est bien, attention ! XD Pas de malentendu 😉 ). Cela évite une déception éventuelle !

    • Effectivement, je ne te le conseille pas du tout si tu sais déjà que les histoires de lycéens vont t’ennuyer ^^ Et c’est vrai que même si j’ai trouvé l’autre partie de l’histoire plutôt sympa, cette partie ne contrebalance pas les histoires de lycéens! Donc passe ton tour sans hésiter 🙂

  3. Je viens de recevoir ce livre.
    Merci pour ton avis, j’ai une aperçut de ce qui m’attends.
    En ce moment j’aime bien les livres qui se lisent vite mais sans un suspense de malade (famille à la maison oblige = toujours dérangé …) alors peut-être qu’il va me plaire!

  4. Je comprends ton impression sur le côté lycée, c’est ce qui me fait peur à chaque fois que je lis des livres jeunesse. Parce que mine de rien je commence à vieillir lol! Bon, je le lirais pas dans l’immédiat en tout cas ^^ 🙂 🙂

  5. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [40] | La tête dans les livres

  6. Je confirme : les histoires de lycée, je n’aime pas ça, surtout quand ça vire aux sentiments tragiques et lyriques ! Je ne suis pas du tout arrivée à entrer dans l’histoire. J’ai également remarqué bien trop d’incohérences pour mon confort, et je pense que le récit aurait gagné à être retravaillé pour sortir un peu de ses clichés. Pas trop déçue quand même car je n’en attendais rien de spécial…

    • Oui, je comprends tout à fait! Beaucoup de choses auraient pu être beaucoup mieux abordées et le côté lycée m’a vraiment dérangé! D’ailleurs, je ne suis plus sûre de lire la suite un jour!

  7. Pingback: Lune Mauve, T.1 « La Croisée des Chemins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s