Le joli mois de mai d’Emilie de Turckheim

Et voici ma deuxième lecture du mois de mai pour le prix des lecteurs du Livre de poche! Une lecture qui m’a laissé un peu perplexe!

Editeur : Editions Le Livre de Poche (126 pages)

Note: 3/5

L’histoire

Monsieur Louis est mort. C’est donc Aimé qui se charge de rassembler ceux qui sont couchés sur sont testament. Les cinq héritiers sont rassemblés dans le domaine et attendent impatiemment le notaire pour régler l’affaire au plus vite car au fond, personne ne pleure le mort.

S’ensuit alors un huis clos au dénouement étonnant.

Mon avis

Après avoir refermé ce livre je ne savais pas trop quoi penser et je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou non! Le joli mois de mai est un livre très court, l’histoire est racontée par Aimé à la première personne. C’est un jeune homme de 28 ans qui a l’air un peu simplet dans sa façon de parler. Il raconte comment après la mort de son patron, Monsieur Louis, les cinq héritiers ont accouru au domaine.

Ces cinq héritiers forment une belle brochette de personnes intéressées par l’argent qui n’attendent qu’une chose, hériter sans vraiment pleurer le mort. Certains de ces personnages ne vont pas du tout être approfondis et finalement, il y a en a très peu qui sont importants même s’ils ont tous un rôle dans cette histoire. Pendant longtemps, je ne voyais pas trop où l’auteure voulait en venir car Aimé nous parle de tout et n’importe quoi, de choses qui paraissent anodines et hors sujet. Il parle beaucoup du passé, de Monsieur Louis et surtout de Lucette. J’ai mis un peu de temps à comprendre la relation entre Aimé et cette dernière. Je vous laisse la découvrir si vous lisez le livre. Et puis à la fin, tout se met en place et c’est là que réside tout l’intérêt du livre.

Pour en revenir un peu aux personnages, en plus des héritiers, on fait la connaissance d’Aimé mais aussi de Martial, les deux employés de Monsieur Louis, fidèles au poste. Je pense que ce sont eux que sont censés représentés les chiens de la couverture. J’aime beaucoup d’ailleurs le bleu qu’ils ont choisi pour la couverture et je trouve qu’elle reflète tellement bien la situation du livre! Et malgré le titre très poétique du livre, le roman n’a rien de doux. D’ailleurs, contre toute attente, j’ai eu l’impression de me retrouver dans un livre avec une ambiance à la Agatha Christie avec ce huis clos assez pesant.

Le roman est noir avec un humour très cynique et j’avoue, je ne m’y attendais pas du tout! J’ai quand même rigolé et beaucoup souri. En réalité, la fin a renversé mon impression sur le livre et j’ai beaucoup apprécié le twist final que j’aurais sûrement pu voir venir mais qui m’a prise par surprise. Même si j’ai eu un peu de mal avec ce livre et que j’en ressors un peu mitigée, je vous recommanderais de vous faire votre propre opinion et je pense que c’est un livre qui s’apprécie une fois refermé avec du temps et du recul!

Publicités

30 réflexions sur “Le joli mois de mai d’Emilie de Turckheim

  1. C’est vrai que ton avis attise la curiosité ! Mais je ne pense pas le lire… En tout cas, le prix des lecteurs permet de découvrir plein de livres que l’on aurait jamais lu ^^

  2. Pourquoi pas, je ne vais pas aller l’acheter de ce pas mais si je tombe dessus à la biblio je l’emprunterai. Si il n’y a que le dénouement d’intéressant c’est un peu embêtant ^^

  3. Vu ce que tu en dis, je ne pense pas que ce livre en pour moi ! Mais merci pour ton avis !
    Commentaire parfaitement HS et inutile : J’aime bien la couverture, je la trouve rigolote !!! xD

  4. La couverture est vraiment choupi ! En lisant le résumé l’autre fois, je me suis dis que ce n’était vraiment pas une lecture pour moi. C’est vrai que j’aime bien Christie mais je n’adhère pas du tout au côté cynique que je perçois dans le résumé ainsi que dans ta chronique. Je pense que je vais passer mon tour. ^^

  5. j’avoue que je ne sais pas trop… Je ne suis pas sure que l’histoire me plaise mais malgré quelques points je suis quand meme contente qu’il y ait aussi du bon ici. C’est vrai le roman a l’air très court.

  6. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [61] | La tête dans les livres

  7. Pingback: Mai… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s