Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

Un grand merci à Babelio qui m’a proposé ce partenariat et aux éditions Milady. J’avais bien aimé Avant toi du même auteure, malheureusement ça n’a pas été le cas de Jamais deux sans toi.

Titre original: One plus one

Editeur : Editions Milady (384 pages)

Note: 2,5/5

L’histoire

Jess vit seule avec ses deux enfants. Son mari, en dépression, est parti depuis deux ans mais il n’est jamais revenu. Pour joindre les deux bouts, elle est obligée de cumuler deux boulots: un boulot en tant que femme de ménage et le deuxième en tant que serveuse dans un bar. Mais lorsqu’une nouvelle dépense considérable vient s’ajouter à celle du quotidien, elle pense toucher le fond.

Ed est patron de son entreprise. Tout lui réussit jusqu’à ce qu’il essaye de se débarrasser d’une petite amie un peu trop encombrante en lui donnant des conseils qui vont lui coûter cher. Du jour au lendemain sa vie bascule et il se retrouve exiler au fin fond de l’Angleterre à faire profil bas.

Lorsque Ed va croiser Jess et sa famille, contre toute attente, il va lui proposer son aide pour un petit bout de chemin qui va changer la vie de tous.

Mon avis

Je suis bien embêtée parce que je suis complètement passée à côté de ce roman. Ça arrive. J’avais lu Avant toi de Jojo Moyes que j’avais bien aimé même si ça n’avait pas été un coup de cœur mais j’avais été touchée par l’histoire. Avec Jamais deux sans toi, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire et surtout à y croire.

Bien sûr ce livre est tout d’abord une romance sans grande surprise, je n’ai pas trouvé le titre du livre particulièrement bien choisi parce qu’au final, ce n’est pas seulement une histoire d’amour entre Jess et Ed, mais c’est aussi un peu la construction d’une relation avec toute une famille.

On suit donc Jess, mère qui élève seule ses deux enfants dont l’un est celui de son mari qui est parti se soigner de sa dépression chez sa mère… Depuis deux ans! Elle a des difficultés à joindre les deux bouts et travaille en tant que femme de ménage et serveuse. Autant j’ai bien aimé les caractères des enfants et même du chien, autant j’ai eu du mal avec Jess. Le premier mot qui me vient à l’esprit c’est « fade ». J’ai trouvé que l’auteure n’avait pas réussi à lui donner vie. Je l’ai trouvé vraiment plate et je dirais presque inintéressante. À partir de là, ça a été assez difficile de m’intéresser à l’histoire.

Bien sûr, c’est une romance donc il faut bien un homme dans l’histoire. C’est là que Ed arrive. Un homme au bord du gouffre, soupçonné de délit d’initiés (il a donné le tuyau à une ex copine d’acheter les actions de sa propre compagnie parce qu’elles allaient prendre de la valeur). Bref, il pense qu’il a tout perdu et passe son temps à se saouler. Mais par un élan de générosité sorti d’on ne sait où, il décide de venir en aide à Jess et ses enfants et le lecteur se retrouve embarqué dans un road trip anglais. Après, ce n’est que du très prévisible. Mais ce n’est même pas ce que je reproche au roman car comme c’est une romance, on serait déçu si ça ne se passait pas ainsi. Mais Ed aussi n’a pas une personnalité très développé. Il subit plus qu’autre chose. Il est perdu, ne sait pas ce qui lui arrive et se laisse porter au gré des événements.

Le road trip donne lieu à des situations comiques, des interactions cocasses entre le gars riche et la jeune femme « pauvre » qui ne veut pas dépenser plus que nécessaire et est gênée d’accepter l’aide qu’on lui propose. Il y a quelques péripéties. J’ai continué à lire pour confirmer que tout se passait comme prévu. Au final, j’ai vraiment préféré les personnages secondaires plutôt que le couple vedette du livre, c’est à peine si j’attendais qu’il.

Je pense que vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout accroché à ce livre mais je suis vraiment un cas à part parce que j’ai lu beaucoup de chroniques positives sur le livre et je vous encourage chaudement à aller lire d’autres avis. Je pense que si vous aimez les romances simples et sans prise de tête, le roman pourrait vous plaire.

Que vous aimiez Martin Gray. ou Alexandre Jardin.Oscar Wilde. ou Mort sur le nil., Babelio vous invite toute l’année à découvrir des avis sur des livres. ou des extraits d’oeuvres. en allant sur Babelio.com.

Publicités

43 réflexions sur “Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

  1. Cela arrive malheureusement ou heureusement car ça donne des avis différents! Depuis un très long moment j’ai « Avant toi » du même auteur et il traîne dans la biblio.Je ne sais pas pourquoi il n’est pas encore lu! J’espère que ton prochain livre te plaira plus! Bisou

  2. Pareil, je ne comptais pas particulièrement le lire… Et tu ne fais que me conforter dans ce sens 🙂 Son précédent roman, La dernière lettre de son amant, m’avait vraiment, vraiment ennuyée. Pas la peine de réitérer avec celui-ci !
    Bonne prochaine lecture choupette 😀

  3. Je t’avoue que de mon côté j’ai vraiment adoré ce livre ! Même si je lui ai trouvé 2 ou 3 petits défauts (c’est vrai que Jess aurait pu être plus travaillée) dans l’ensemble j’ai passé un bon moment et je me suis attachée à tous les personnages et j’ai même versé ma petite larme.

  4. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [75] | La tête dans les livres

  5. Mince, dommage que tu n’aies pas trop accroché. Je n’ai encore rien lu de cet auteur même si j’en ai beaucoup entendu parler bien sûr. Il faudra que je me penche sur Avant toi également. (j’ai toujours un train de retard^^) 🙂

  6. Pingback: Septembre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  7. Je viens de finir « Jamais deux sans toi », je voulais voir ta chronique et je te rejoins sur la plupart des points! Proportionnellement, j’ai été plutôt déçue de cette lecture. J’ai adoré le personnage de Nicky, apprécié Tanzie mais Jess m’a carrément refroidie, comme toi je l’ai trouvé fade et très agaçante à certain moment. Ah si, Norman a été mon héros (non, sérieusement, il m’intéressait plus qu’Ed!)

    Bon, je savais déjà que je n’avais pas un côté fleur bleue très développé mais maintenant, c’est assuré. Dommage, j’avais pourtant adoré « Avant toi »… :/
    Truc.

    • Ahhhhh tu me rassures parce que j’ai vu tellement de chroniques positives sur ce livre que je me demandais comment je pouvais être la seule à ne pas avoir accroché!! Bon, moi non plus je ne suis pas hyper fleur bleue mais parfois ça passe quand même mieux que pour celui-ci…

      • Complètement! Bon, moi je n’ai pas lu de critiques positives avant et encore heureux, sinon j’aurais sans doute eu d’énormes expectations et… bon. On voit ce que ça a donné, quoi… :/

  8. Comme j’ai beaucoup aimé ce livre (moins que ‘Avant Toi’, qui est mon livre préféré) j’avais envie de lire une critique négative pour obtenir une opinion différente. Je trouve la vôtre très bien rédigée et même si je ne suis pas de votre avis je comprends votre point de vue ^^

    De mon côté je n’ai aucune difficulté à me plonger dans les histoires de Jojo Moyes et je trouve qu’elle a un don pour me faire aimer ses personnages. Mais je suppose que c’est une question de sensibilité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s