Pandora Project de Yuna Minhaï Dekebat

Merci beaucoup à son auteure qui m’a proposé ce partenariat. Une bonne lecture malgré quelques petits défauts…

Editeur : Editions My Major Company Books (640 pages)

Note: 3,5/5

Quatrième de couverture

Newport, New Hampshire, dans un futur proche.
L’Enfer a désormais un nom. Autrefois si radieuse, la ville de Newport n’est maintenant plus que l’ombre d’elle-même ; une ombre grandissante, oppressante, dévorant tout sur son passage. Dans ce monde où corruption et tyrannie ont depuis longtemps pris le pas sur la démocratie, Ensaï tente de reconstruire sa vie malgré l’amnésie qui le ronge. Bientôt, de douloureuses marques apparaissent sur son corps, et d’étranges murmures le poussent peu à peu au bord de la folie. Des secrets trop longtemps enfouis semblent se battre pour refaire surface… Comment échapper à cette inexorable chute vers l’enfer qui lui tend les bras ?

Désert d’Ekkar, Nevada.
Des Dunes majestueuses, un sable doré et ardent à perte de vue, dissimulant des mystères oubliés du monde… Depuis des siècles, le Clan d’Ekkar est le théâtre de combats muets qui s’immiscent dans la vie des quelques nomades qui foulent ces terres sacrées. Parmi eux, Heather, en passe de devenir malgré elle guide de son peuple, doit affronter une guerre millénaire qui, par l’aveuglement d’une poignée des siens, éclatera sans doute très bientôt. Mais comment guider tout un peuple, alors qu’elle ne parvient même pas à lutter contre ses démons intérieurs ? Deux mondes que tout oppose, deux âmes tourmentées, unies à jamais par leur Destinée. Plongez dans les légendes ancestrales d’un peuple en perdition et découvrez leur Univers, par-delà les apparences.

Mon avis

Petite parenthèse: ce livre a été édité par My Major Company, je ne savais même pas qu’on pouvait financer des livres! En tout cas, c’est très chouette comme démarche! Fin de la parenthèse 🙂

Comme je le disais en introduction, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans ce livre. On est tout de suite dans le feu de l’action mais comme on se trouve dans deux univers très particulier, on a aucune idée de ce qu’il se passe. Le personnage d’Ensaï est complètement perdu et je dois avouer que j’étais aussi paumée que lui. J’ai donc mis un peu de temps avant de m’intéresser vraiment à l’histoire.

On suit donc en parallèle les histoires d’Ensaiï et d’Heather. Entre Newport et Ekkar, les deux univers sont complètement différents, je me suis même d’ailleurs demandé par moment s’ils étaient dans le même monde. Pendant très longtemps dans le roman, rien ne les rattache l’un à l’autre, il faut être patient.

L’auteure a accordé beaucoup d’importance à la forme du livre et à l’ambiance autour du livre. La couverture est magnifique! Et il y a une bande son censée accompagner notre lecture. Je vous avoue qu’après une chanson, j’ai lâché l’affaire tout simplement parce que je n’écoute pas de musique en lisant et que souvent je lis dans les transports, donc je ne capte pas forcément super bien dans le métro. Mais j’ai écouté la bande son à part pour m’imprégner de l’univers et les musiques sélectionnées sont très belles m’ont donné une idée de l’ambiance que voulait créer l’auteure.

Je ne veux pas vous spoiler et trop en dire sur l’histoire. Mais sachez que malgré le démarrage difficile, j’ai beaucoup aimé l’univers développé par l’auteure ou plutôt les deux univers. Car ces deux endroits qui sont Newport et Ekkar, sont tellement différents et si l’un se rapproche d’un lieu de science-fiction, l’autre est digne d’un livre de fantasy. C’est donc un mélange des genres qui s’affrontent même si on peut englober le tout dans la catégorie fantastique. Toute une mythologie est mise en place. J’aurais par contre aimé en savoir beaucoup plus sur Newport, qu’est-il arrivé à cette ville? Comment en est-on arrivé là? Et les Ekkarates, comment peuvent-ils vivent autant en marge de la société? Dans ce livre, il y a de la magie, de l’action, des combats, des créatures fantastiques. C’est un monde plutôt riche. J’aurais bien aimé qu’il soit encore plus étoffé et surtout qu’il ait de plus solides bases. Je pense que l’auteure aurait pu encore plus étoffer son roman car il y a d’excellentes idées.

Bien que l’action n’avance pas très vite, la lecture s’est révélée au final plutôt agréable et passés les premiers chapitres, j’avais hâte de savoir ce qu’il allait se passer. Dans ce livre, la romance est toute en suggestion, vraiment en retrait. Les personnages dont dans l’ensemble assez simples.

Si vous voulez un livre fantastique qui mélange les genres, malgré les petits défauts évoqués, je vous le recommande! Il faut s’accrocher un peu pour le début mais une fois que l’on comprends ce qu’il se passe, on apprécie beaucoup plus et le voyage est plutôt envoûtant.

Publicités

28 réflexions sur “Pandora Project de Yuna Minhaï Dekebat

  1. Je ne savais pas non plus que my major company aidait aussi au financement de livres! Concernant ce livre que je croise pas mal sur la blogosphère, apparemment, il a effectivement des petits défauts… ^_^

  2. Beaucoup d’avis positifs autour de ce livre, je pense que je vais me laisser tenter.
    Heureuse d’apprendre que my major company accompagne aussi les auteurs! Une belle idée :).

  3. Je pense que ça pourrait tout à fait me plaire. En fait je pense que le mélange de Fantasy et SF est souvent, malheureusement, un peu bâclé (j’ai eu une ou deux mauvaises surprises dernièrement et n’ai pas encore trouvé de super bouquin mélangeant les deux, à ma connaissance), mais je n’ai rien vu dans ta chronique qui ne me donne pas envie de tester une fois de plus non plus.

    • Et bien n’hésites pas alors!! J’espère qu’il te plaira si tu as l’occasion de le lire 🙂 Je trouve que le côté fantasy est quand même beaucoup plus développé que le côté SF, en fait le côté SF est plus un ressenti sur l’univers décrit que des éléments concrets! Donc à voir ce que tu en penses… 🙂

  4. Cela m’intrigue 🙂 mais si je le lis, j’écouterai également à part la bande son, car j’ai parfois du mal à me concentrer si il y a de la musique quand je lis…

  5. J’attends ta chronique sur ce livre depuis un moment 🙂 Et je dois avouer que tu m’intrigues vraiment. Le roman a l’air d’être très spécial (dans le bon sens du terme) et original surtout. Et la couverture est juste sublime ! A rajouter à ma très très très longue liste 🙂

  6. Tiens, je suis étonnée de tomber sur une chronique de ce livre si peu connu dans un blog. Pour ma part, même si je sais reconnaître le talent de l’auteur qui a vraiment une plume magnifique, et qui a eu une idée assez originale, les longueurs beaucoup trop nombreuses ont eu raison de mon appréciation. J’ai peiné à finir ma lecture, mais je suis contente qu’il ait trouvé son public 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s