Le Chaos en marche, tome 1 : La voix du couteau de Patrick Ness

Je ne connaissais pas du tout cette saga, mais quelle bonne surprise! Cette lecture a été étonnante, elle sort de l’ordinaire.

Titre original: Chaos Walking, book 1 : The Knife of never letting go

Editeur : Editions Folio SF (544 pages)

Note: 3,75/5

L’histoire

Todd Hewitt est le dernier de Prentissville à devenir un homme. Là où il vit, chacun peut attendre les pensées des uns et des autres, c’est ce qu’ils appellent le Bruit.

Mais rien ne va se passer comme prévu. Que feriez-vous si vous deviez tout à coup tout quitter car l’on vous a menti? Quelle est donc cette terrible vérité qui se cache à Prentisville?

Mon avis

Étonnant. C’est le premier mot qui me vient à l’esprit lorsque je pense à ce livre. Dans ce roman, on découvre un univers de science-fiction plutôt original et riche. L’histoire se passe sur une planète colonisée par des êtres humains. Mais ces colons ont rencontré de la résistance en s’y installant et un virus s’est répandu: le Bruit. Tous les êtres vivants peuvent entendre les pensées des uns des autres. Que ce soit des moutons ou des êtres humains.

Todd est le personnage principal. Il est le dernier garçon de la ville et dans un mois, il deviendra un homme car il aura 13 ans. Mais tout ne se passe pas comme prévu et il est obligé de prendre la fuite avec son chien Manchee. Tout le roman se passe du point de vue de Todd à la première personne. Il a toujours vécu dans un monde avec du Bruit donc il est très naturel pour lui d’entendre les pensées des autres et qu’on entende les siennes.

Ce que j’ai apprécié dans cet univers, c’est qu’il soit plutôt bien travaillé surtout au niveau du langage. Todd fait des fautes de grammaire et déforme des mots. J’aurais bien aimé savoir d’où vient ces dialectes si particuliers car il semblerait que les colons ne soient pas arrivés il y a si longtemps sur cette planète. Mais peut-être que ce sont des éléments qui seront plus développés dans la suite.

Todd est le genre de personnage que l’on a envie de secouer par moment, mais si l’on remet les choses dans leur contexte, il est vraiment très jeune et a toujours été traité comme le plus jeune. C’est donc un vrai voyage d’initiation qu’il entreprend et au cours duquel il va surtout se trouver lui-même. J’ai aussi beaucoup aimé son chien Manchee, on finit vraiment par s’y attacher.

Ce livre est classé en jeunesse, je pense que c’est surtout à cause du jeune âge du protagoniste, mais je trouve qu’il ne s’adresse pas seulement aux plus jeunes car il est assez violent par moment. Ce livre parle de la folie des hommes, de jusqu’où ils sont prêts à aller pour poursuivre un idéal ou encore pour rentrer dans un moule.

Le seul petit bémol  de ce livre et que je m’attendais à plus de révélations très bouleversantes, on voit venir certaines choses de loin et bien avant Todd. Mais l’univers est vraiment très bien détaillé et développé. Chapeau à l’auteur. L’écriture est soignée, on se rend vite compte que notre regard glisse sur les mots alors qu’ils sont déformés.

Je le recommande vraiment à ceux qui ont envie de lire un livre simple mais efficace et de découvrir un univers très prometteur, étonnant. Les personnages sont jeunes, mais ils nous entrainent dans de folles aventures qui ne manquent pas de rebondissements et d’émotions.

Mon avis sur les autres tomes: Le cercle et la flèche, La guerre du bruit.

Publicités

56 réflexions sur “Le Chaos en marche, tome 1 : La voix du couteau de Patrick Ness

  1. très intriguant ! ça me plait même beaucoup, même si le narrateur est très jeune. Cette histoire de Bruit ne doit pas être évident à vivre, et j’ai très envie de savoir comment l’auteur s’y est pris 🙂

  2. Je viens de le finir et j’ai trouvé ça vraiment très sympa. Je suis d’accord qu’on voit venir certaines choses de loin, mais ça m’a pas gênée et j’ai trouvé ça très cohérente que ce ne soit pas le cas du héros (Trop jeune, et trop « enclavé » encore dans ce qu’il a cru toute sa vie. Et puis, c’est quand même dur à admettre.)

  3. Je suis franchement super contente que tu ais aimé! Comme je t’avais dit c’est assez spécial… Je sais qu’à l’époque où je le lisais j’étais allée sur des forums où certains lecteurs se plaignaient de l’écriture, de la mauvaise orthographe des mots… Alors que moi je trouvais ça génial et original! Je ne sais pas comment ça rend en français mais en VO, par exemple des mots finissant en « -tion » comme « attention » s’écrivaient « attenshun »… ce qui revient presque à de la phonétique! En tout cas je suis très contente de voir que tu as apprécié. C’est pour moi une des sagas jeunesse les plus originales que j’ai lue. D’ailleurs ça me fait penser qu’il faudrait que je me les achète ces bouquins 😀

    • Ah oui, je serais super curieuse de voir ce que donne en VO justement, effectivement en français ils ont fait des « fautes » comme celle que tu mentionnes. Je trouve ça aussi super original! Je pense qu’effectivement, ça passe ou ça casse, au début, je butais sur les mots mais après on s’y habitue et ça fait partie de l’univers du roman 🙂

  4. Pingback: Décembre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  5. Pingback: Le Chaos en marche, tome 2 : Le cercle et la flèche de Patrick Ness | La tête dans les livres

  6. Pingback: Le Chaos en marche, tome 3 : La guerre du bruit de Patrick Ness | La tête dans les livres

  7. Pingback: Throwback Thursday – Livre invisible | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s