Rose Morte, tome 2: Trois Epines de Céline Landressie

Attention spoilers – Un énorme merci à Céline Landressie pour ce deuxième tome que j’avais hâte de découvrir! Une suite à la hauteur du premier tome et que j’ai refermé à grand regret en attendant le tome 3…

Editeur : Editions de L’Homme Sans Nom (437 pages)

Note: 4,25/5

L’histoire

Rose a maintenant rejoint les Arimath depuis presque deux cents ans. Alors que la Révolution approche, Artus doit faire à une menace contre son clan.

Qui ose s’en prendre aux immortels? Et pour quelle raison?

Mon avis

Voici encore un excellent tome dans lequel on retrouve avec plaisir Rose et les frères d’Hollival. La plume de l’auteure m’a une fois de plus envoûtée. J’ai dévoré tres rapidement le livre et c’est vraiment à grand regret que j’ai refermé ce roman car je ne voulais plus quitter les personnages et leur univers.

Rose m’a une fois de plus charmée même si je l’ai trouvé très tourmentée dans ce tome, elle lutte contre ses démons intérieurs et en particulier ceux de l’amour. On retrouve Artus et Adelphe, ce dernier reste le personnage masculin que je préfère dans l’histoire car il a un caractère qui m’est beaucoup plus agréable que celui de son frère qui est beaucoup trop renfermé à mon goût – mais ce n’est que mon avis. Un nouveau personnage fait son apparition en la personne de Vassili, un jeune russe qui m’a beaucoup touché par son dévouement et son attachement à Rose. Les relations dans ce tome sont torturées, un peu malsaines et plus d’une fois j’ai ressenti beaucoup d’empathie pour les personnages en sentant mon coeur se serrer devant tant de désarroi. Je pense que ma conclusion est que les Arimath sont condamnés à être malheureux en amour!

J’ai donc adoré retrouver les personnages même si j’ai été un peu surprise et au départ un peu chagrinée que près de 200 ans se soient déjà écoulés. Mais heureusement, l’auteure nous donne ici et là des indications sur ce qu’il s’est passé et au final, ça a atténué ma déception d’avoir manqué autant de temps. Et puis, pour des immortels, deux cents ans correspondent à une poignée d’années. J’ai apprécié le contexte historique parfaitement intégré au roman. Céline Landressie aime soigner les détails que ce soit sur les descriptions des tenues de Rose que sur les événements liés à la Révolution française. On sent qu’il y a eu un travail de recherche et ce ne sont pas seulement des personnages parachutés dans n roman historique.

Que dire sur l’intrigue? L’histoire avance plutôt lentement et prend son temps, on ne s’ennuie pas pour autant. Néanmoins, il faut vraiment attendre les dernières pages pour avoir tous les détails et les explications. J’ai apprécié que rien ne soit oublié ou laissé au hasard.

On ne finit par sur un suspense insoutenable, mais l’univers de Rose est un univers que j’apprécie et dans lequel j’aurais aimé rester. La suite promet d’être tout aussi passionnante.

Je vous recommande donc de vous lancer dans cette saga si vous aimez les histoires fantastiques sur fond historique, j’ai trouvé la partie romance un peu plus développée que dans le premier tome, mais cela reste une romance peut conventionnel – selon moi – et ce n’est pas le thème principal du livre. Ce livre se dévore littéralement et je n’ai pas été déçue par ce deuxième tome! Je suis d’ailleurs très curieuse de voir ce que l’auteure nous réserve pour la suite.

Mon avis sur les autres tomes: La Floraison, Flétrissures.

Publicités

32 réflexions sur “Rose Morte, tome 2: Trois Epines de Céline Landressie

  1. Je ne lis donc pas ton avis mais comme tu le sais j’ai trèèès envie de le lire !
    Mais tu me fais peur à me dire que tu ne sais pas s’il va me plaire ^^ D’ailleurs je ne t’ai jamais demandé : qu’est-ce qui pourrait me déranger dans ce livre ? 🙂

  2. hiii !!! je suis contente que tu aies autant aimé !!! comme tu le sais, cette saga est vraiment un coup de cœur pour moi et oui, vivement la suite !!! Mais que va nous réserver Céline dans le troisième opus ?! (j’espère qu’il n’y aura pas autant de tension entre Rose et l’énigmatique Artus ❤ et que ce cher Adelphe puisse enfin trouver le bonheur auquel il aspire tant…)

  3. Pingback: Janvier… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  4. Pingback: Chez La tête dans les livres – T.2 |

  5. Pingback: Rose Morte, tome 3: Flétrissures de Céline Landressie | La tête dans les livres

  6. Pingback: Rose Morte, tome 1: La Floraison de Céline Landressie | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s