Dark Eden de Chris Beckett

Un grand merci à Babelio qui m’a proposé ce partenariat et aux Editions Presse de la Cité! Ce roman a été une très belle découverte.

Titre original: Dark Eden

Editeur : Editions Presse de la Cité (416 pages)

Note: 4/5

L’histoire

John Lampionrouge vit sur Eden. Il y a plus de 160 ans, Angela et Tommy ont atterri sur Eden et ont fondé Famille. John est donc l’un de leurs descendants. Mais Famille reste enfermée dans ses croyances et son confort sans chercher plus loin alors que la population est de plus en plus nombreuse.

John va être le premier à voir qu’il faut que les choses bougent. Mais comment convaincre les autres et quel est le prix à payer pour le changement?

Mon avis

Quel livre! C’est ce que je me suis dit en refermant le livre. Je ne me suis pas ennuyée à un seul moment, l’univers est tellement riche que j’ai pris plaisir à découvrir cette planète.

Ce livre n’est pas seulement un livre de science-fiction, c’est l’exploration d’un univers, d’une planète avec sa faune et sa flore, mais aussi la revisite de l’histoire d’Adam et Eve représentés ici par Angela et Tommy. Dès le début de l’histoire, on est plongé dans ce monde auquel on ne comprend pas grand chose. Ils ont leur propre langage et leurs propres expressions. Petit à petit on rassemble les pièces du puzzle pour comprendre qui ils sont et comment ils sont arrivés là. Depuis plus de 160 ans, cette population humaine se développe et sont tous les descendants d’un couple, Angela et Tommy.

Alors oui, cela donne des choses pas forcément très jolies lorsqu’au départ le père a dû coucher avec ses filles pour donner d’autres enfants. La population s’élève maintenant a plus de 500 personnes qui attendent que quelqu’un de Terre viennent les chercher. Parmi la population, il y a John, une quinzaine d’années qui va réaliser qu’il ne sert à rien de rester toujours au même endroit mais qu’il faut partir explorer Eden. Le personnage de John a beau être un adolescent, ce livre n’est pas un livre pour enfant. Les sujets abordés sont plutôt difficiles, l’univers n’est pas si facile à appréhender.

Le livre porte très bien son nom, c’est effectivement Eden avec la comparaison au paradis où vivaient Adam et Eve. C’est un monde qui ne connait pas le crime mais qui est aussi très restreint car sur cette planète, ils n’ont pas l’équivalent du soleil. Il fait donc tout le temps nuit et la lumière vient des arbres, des animaux… Mais il n’y en a pas partout. Pourtant, c’est dans le Noir que John va proposer d’aller chercher un nouvel endroit. Même s’il y a de nombreux détails, j’ai mis un peu de temps pour pouvoir me représenter visuellement l’univers. Mais quel univers!

L’histoire est donc une histoire d’exploration, de rébellion, de choix à faire, l’histoire d’une population que l’on ne trouverait pas normale mais qui reste touchante. Méme si le personnage de John n’est pas tout le temps sympathique, je le comprends et je pense qu’il est celui qui a le mauvais rôle mais qui est nécessaire pour faire avancer les autres. C’est d’ailleurs le message qui est passé dans le livre.

C’est donc un livre que j’ai adoré découvrir, le monde extraordinaire qui y est décrit a su me captiver et j’ai voulu suivre jusqu’au bout la quête de John. L’auteur a fait un très bon travail en inventant cet univers si différent et qui tire pourtant ses racines du nôtre.

Je le recommande donc vivement aux amateurs de science-fiction qui rechercheraient un livre sur l’exploration d’une planète originale et sur un peuple qui doit faire des choix difficiles. J’ai vu qu’il y avait une suite, donc à découvrir!

Que vous aimiez Martin Gray. ou Alexandre Jardin.Oscar Wilde. ou Mort sur le nil., Babelio vous invite toute l’année à découvrir des avis sur des livres. ou des extraits d’oeuvres. en allant sur Babelio.com.

Publicités

33 réflexions sur “Dark Eden de Chris Beckett

  1. C’est un livre qui a l’air d’être vraiment captivant, et plutôt original. Une société construite à partir de deux personnes ne doit pas être très facile à lire surtout avec les points que tu soulèves, mais en même temps, ça doit être assez intéressant à découvrir. C’est surtout la façon dont l’auteur voit les choses à ce niveau-là qui m’intrigue 🙂

  2. Cette recommandation n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde puisque je viens tout juste de l’ajouter à ma PAL après la lecture de ton billet 😉 Voilà une affaire rondement menée, merci !

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [105] | La tête dans les livres

  4. J’avoue que je ne suis pas du tout SF. J’ai redécouvert le genre avec Des fleurs pour Algernon. Mais je veux bien te prendre des bons titres, si tu as des choses à me conseiller. 🙂 Pourquoi pas celui-ci? 😉 Bisous

    • Oh Des fleurs pour Algernon est dans ma PAL! 🙂
      Je pense qu’en terme de SF, tu peux lire La planète des singes qui est un classique, Dark Eden est vraiment pas mal dans le genre car ce n’est pas de la technologie à gogo, et dans un tout autre genre la saga Les chroniques lunaires! 🙂

    • Je trouve que c’est un peu particulier comme SF, parce qu’il n’y a pas vraiment de technologie et que c’est un vrai retour aux sources pour l’humanité! Donc peut-être que ça pourrait te plaire 🙂

  5. Pingback: Top Ten Tuesday – Livres avec des personnages qui doivent lutter pour leur survie | La tête dans les livres

  6. Pingback: Avril… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s