Si on parlait de… bloguer anonymement ou pas

Si on parlait de...

La tête dans les livres

Voici un nouveau rendez-vous qui me trottait dans la tête depuis un moment et que j’avais envie de lancer sur mon blog.

Ce que j’aime avec mon blog, c’est pouvoir bien sûr vous parler de mes lectures mais aussi de pouvoir échanger sur différents sujets. Je trouve que les Top Ten Tuesdays s’y prêtent vraiment bien, mais parfois, je n’ai pas forcément envie de faire un classement et j’ai juste envie de papoter. C’est pourquoi j’ai pensé à un rendez-vous pour parler de livres, habitudes livresques, genres littéraires….

Ce rendez-vous sera publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parlera de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour de la lecture et de mon blog. Cela me permettra de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.

Cette semaine:

Si on parlait de… bloguer anonymement ou pas

***************

Au commencement…

Lorsque j’ai commencé mon blog, je voulais à tout prix rester anonyme. Non pas que je n’assume pas ce que j’écris ou mes avis sur les livres, mais tout simplement parce que bloguer était mon univers, une part de moi que je n’avais pas trop envie de mélanger à ma vie « in real life ». Il faut savoir que j’ai créé ce blog parce que je n’avais pas forcément de personnes autour de moi avec qui échanger sur mes lectures. Il y a donc assez peu de personnes de mon entourage qui savent que j’ai un blog et parmi les personnes qui sont au courant… ces personnes ne viennent pas me lire mais ça ne me dérange absolument pas car ce blog reste un peu à part, c’est mon espace personnel.

J’ai tout de même « forcé » au début une poignée d’amis à être mes premiers « likes » sur Facebook, mais depuis, j’ai fait connaissance avec une communauté littéraire très sympathique sur la blogosphère!

Maintenant

Petit à petit, je me suis rendue compte que rester complètement anonyme n’était pas forcément ce qui me convenait. Tout d’abord parce que si j’ai ouvert ce blog, c’était pour échanger, donc dans mes échanges de mails avec les blogueurs par exemple, on n’échange pas que sur les livres et bien sûr c’est avant tout un échange humain. Donc petit à petit j’en suis venue à me dévoiler plus car la blogosphère permet de faire de très chouettes rencontres.

J’ai fait mes premières rencontres au salon du livre 2014 et depuis, je rencontre de plus en plus de monde et j’avoue que je trouve ça encore un peu bizarre et marrant de rencontrer les gens que l’on ne connait que grâce à des pseudos sur nos blogs! Et grosse étape, lors du salon du livre de Paris 2015, grâce à mes copinautes Supy, je me suis carrément promenée avec le logo de mon blog sur un sac.

Difficile aussi d’être complètement anonyme lors des partenariats avec les maisons d’éditions puisque là on doit carrément donner son nom et son adresse.

Pour conclure

Voilà, même si je ne parle pas beaucoup de ma vie personnelle sur mon blog ou sur ma page Facebook, même si je ne montre pas de photo de moi, mon anonymat n’est pas total. J’ai envie de rester accessible pour ne pas manquer d’échanges avec les autres blogueurs, les auteurs ou encore avec les maisons d’éditions.

Je suis tout de même parti d’un anonymat que je voulais total à un anonymat relatif, mais cela s’est fait naturellement et je ne le regrette pas.

***************

Et vous?

Et vous, comment blogguez-vous? Partagez-vous beaucoup de votre vie personnelle sur votre blog? Qu’en pensez-vous?

Le rendez-vous chez vous:

Thalyssa

Voyage au bout de l’histoire


Le prochain thème sera: Si on parlait de… classiques

Merci à tous d’avoir lu ce premier rendez-vous, j’espère qu’il vous a plu! N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez des suggestions et des remarques, je suis preneuse.

Publicités

103 réflexions sur “Si on parlait de… bloguer anonymement ou pas

  1. Pareil. Peu de personnes dans mon entourage partagent le même centre d’intérêt. la conception et l’alimentation d’un blog c’est imposé pour partager avec ceux à qui mes découvertes pouvaient être utiles, afin de ne pas être totalement perdues. Vous avez raison, c’est difficile de rester totalement anonyme et une fois que l’on a donné son nom, pour une obligation quelconque, il circule!

    Un juste milieu finit toujours par s’imposer 🙂

    • Oui, je pense qu’il faut un juste milieu ou du moins trouver son équilibre car je peux comprendre que certaines personnes veuillent partager leur vie plus que d’autres! Heureusement quand même qu’il y a nos blogs pour partager notre centre d’intérêt 🙂

  2. L’essentiel pour moi est de rester vrai et d’être en accord avec mes écrits, il reste des parties privées qui a mon sens n’ont pas d’intérêt pour mon blog

    • Oh vraiment personne? Mais je comprends, je considère aussi mon blog comme un espace personnel sans contrainte et le fait de ne pas partager que partiellement cela avec mon entourage en fait aussi un espace privilégié 🙂

  3. J’ai commencé anonymement mais comme toi, les contacts que le blogue m’a permis d’avoir ont fait que cet anonymat a vite été oublié. Mes proches sont au courant que j’ai un blogue et ils en font même la publicité auprès de leur entourage.
    Par contre j’ai abandonné la page facebook que j’avais créée pour mon blogue : trop consommateur de temps. Déjà que j’ai du mal à me discipliner pour écrire sur mon blogue, ce n’est pas pour me disperser sur facebook.

  4. Un nouveau RDV bien sympathique. Mais comme toi, j’ai le même ressenti. Initialement, on veut tous avoir notre anonymat, mais petit à petit on se dévoile un peu plus lors de nos échanges. Donc notre blog ne devient pas forcément anonyme. Cependant, j’ai un peu de mal quand cela empiète dans la vie privée. Par exemple, j’ai nombreuses blogueuses qui me demande en amie sur FB, alors que pour me suivre j’ai la page du blog. Et ce sont desfois des blogueuses que je connais pas. Il y a une limite! Bisous Crystel. 🙂

    • Ah oui, je n’ai pas beaucoup de blogueuses avec qui je suis amies sur facebook, je fais vraiment la différence entre ma page et mon facebook privé. Mais en plus des blogueuses que tu ne connais pas?? C’est vraiment bizarre… Mais bon, en tout cas, c’est toujours sympa de se rencontrer en vrai et je suis contente qu’on se revoit bientôt 🙂

  5. Mon blog a plus d’une dizaine d’années donc dur de ce rappeler les débuts, mais j’ai aussi commencé par une sorte d’anonymat. Je dis une « sorte » car j’utilise un pseudo que j’ai longtemps utilisé sur différents forums, donc certains de mes lecteurs me connaissaient un peu via ce pseudo. Et puis, j’ai grandi, il y a eu l’apparition des réseaux sociaux, j’ai commencé à rencontrer des copines des forums en vrai… Donc petit à petit j’ai un peu perdu mon anonymat. Je pense que j’ai aussi eu une autre vision de l’échange via les blogs qui se sont aussi plus démocratisés. Avant (il y a une dizaine d’années 😉 ) avoir un blog n’était pas quelque chose d’aussi « banal », c’était un peu marginal en quelque sorte, comme être classé dans une catégorie bizarre. Et puis comme je l’ai dit, je viens d’une culture « forum » aussi. L’anonymat était une chose normale. Aujourd’hui, j’ai ma photo sur mon blog ainsi que mon prénom, mon âge, mes différents réseaux sociaux, donc on peut me connaître beaucoup plus. Mais mes proches, même s’ils savent que j’en ai un, n’y vont pas. C’est plus réservé aux amis ou aux parfaits inconnus dont je partage des intérêts et qui parfois deviennent plus que des inconnus ;). Et je vais m’arrêter là car je pourrais en discuter pendant des heures ! 😄

    En tout cas, j’aime beaucoup cette idée de « nouveau rendez-vous » 🙂

    • Oh ton point de vue est super intéressant!! Dix ans de blog!! Wow!! C’est vrai que sur les forums, l’anonymat est plus facile et fait complètement partie du principe de forum alors que sur son blog, c’est un espace personnel et il est plus difficile de ne pas se dévoiler. Moi non plus mes proches ne vont pas sur mon blog même si certains sont au courant, mais du coup, je fais des jolies rencontres grâce à mon blog 🙂

  6. Oh excellente idée ce nouveau rendez-vous toutes les deux semaines ! Je te soutiens à 100%.

    Cela ne fait que quatre mois que je fais partie de la blogosphère, donc je ne pense pas encore avoir suffisamment de recul. Mais j’ai déjà un petit avis perso sur le sujet.

    Quand j’ai ouvert mon blog, je ne l’ai dit qu’à quelques proches et je regrette un peu. Il y a des réactions positives bien sûr, mais aussi des amis qui n’en comprenaient pas trop l’intérêt. Avec le recul, je me dis que j’aurais dû garder ce petit espace rien que pour moi car j’ai été un peu déçue de certains commentaires.

    Pour ce qui de l’anonymat, j’aime dévoiler de petites choses sur moi, mais pas trop. Ma limite serait peut-être de ne pas mettre de photo de moi et de rester centrée sur les livres (même si parfois j’ai envie d’écrire quelques articles plus personnels). En tous cas j’aime beaucoup échanger, et forcément en échangeant on se dévoile un peu. 😉 A long terme, je ne serais pas contre faire des rencontres avec les blogueuses !

    • Ahh c’est nul que certaines personnes aient fait des commentaires négatives sur ton blog dans ton entourage! Mais bon, ce n’est pas tout le monde et puis ces personnes n’iront sûrement jamais voir ce que tu écris sur ton blog donc ça reste ton espace personnel 🙂
      Les rencontres entre blogueuses c’est vraiment sympa! Perso, j’ai mis plus d’un an avant de rencontrer du monde voire un an et demi… mais depuis, je suis toujours ravie de croiser des blogueuses 🙂

      • Exactement ! Oh ce n’était pas vraiment des commentaires méchants, simplement que ces personnes ne comprenaient pas pourquoi j’avais envie d’ouvrir un blog. Après je comprends que ça puisse paraître bizarre à quelqu’un qui n’aime pas forcément lire.

        Oui j’en suis persuadée. 🙂 pour ma part, ça serait un peu tôt encore pour moi, mais pourquoi pas plus tard. ça permet de mettre des visages sur les blogueuses avec qui on aime échanger. 🙂

  7. Super, ce nouveau rendez-vous !
    Je vais répondre à cette question dans la journée et je ne manquerai pas les prochaines éditions 🙂
    Ravie d’en apprendre plus à ton sujet au passage.

  8. Effectivement, plus tu veux partager avec les autres et plus ton blog avance et plus ton anonymat devient relatif.
    Pour ma part ce qui m’importe le plus c’est de pouvoir partager ce que je ressens de mes lectures et de découvrir ce que les autres lisent.

    • Oui, après les blogs sont nos espaces persos donc ça de dépend de chacun et de ce que l’on veut partager 🙂 Au départ, je ne voulais parler que de lectures mais avec le temps j’ai envie d’ouvrir un peu plus le dialogue sur mon blog.

  9. Je suis très contente que tu fasses ce rendez-vous ! Et ce premier sujet est vraiment très intéressant :).
    Pas mal de personnes de ma famille sont au courant pour mon blog, quelques autres aussi… Et bizarrement ca me fait toujours étrange lorsqu’un de mes profs à l’INFL me dit qu’il a lu un de mes articles et l’a trouvé intéressant !
    J’ai plus de contact évidemment avec la blogosphère, et je suis toujours hyper heureuse quand je peux les rencontrer en vrai : ca ne devient pas plus réel, mais on se rapproche encore plus je dirais 🙂

    • Ah oui, ça doit être marrant que tes profs viennent lire ton blog 🙂 J’avoue que je n’ai pas grand monde de mon entourage qui vient lire mon blog (soyons honnête, personne même)!
      C’est vrai que c’est toujours un super bon moment de rencontrer des gens de la blogosphère en vrai!

  10. Je ne tiens par particulièrement à mon anonymat, j’utilise d’ailleurs mon vrai prénom et celui de mes enfants. Par contre, je ne dis à personne que je tiens ce blog pour pouvoir être libre. C’est difficile de ne pas dévoiler un peu de soi quand on commence à nouer des relations avec d’autres blogueurs, d’un côté j’aime ça car on rencontre des personnes vraiment différentes et de tout horizon mais d’un autre côté c’est aussi sympa de ne rien savoir de l’autre pour ne pas succomber aux a priori. Sur la blogosphère, tout le monde est égal pas de différence d’âge, de milieu social, de sexe . Ça c’est vraiment extraordinaire !
    Rencontrer les autres blogueurs que ce soit de visu ou par des discussions virtuelles plus approfondie est très agréable, chacun dévoile la part de lui qu’il souhaite, on se découvre parfois des points communs ou de différences mais je manque un peu de sociabilité pour que cela devienne durable et profond, je le regrette parfois mais cela fait partie du jeu.
    Comme d’habitude, un long propos qui part dans tous le sens, c’est une partie de moi que j’ai du mal à cacher 🙂

    • Ton avis est vraiment très intéressant 🙂 C’est vrai que c’est bien que l’on reste libre sur notre blog et c’est vrai aussi que l’on est tous égaux car on ne sait pas forcément quel âge et qui sont les personnes derrière les écrans (même si dans les blogs littéraires, il y a une très grande proportion de filles)!
      Moi aussi je suis toujours contente de rencontrer les gens en vrai et je suis ravie que l’on ait pu se rencontrer, même si on se voit une fois tous les six mois, c’est déjà ça 🙂

  11. Intéressant comme sujet. J’ai voulu un anonymat total aussi puisque lorsque je parle d’u livre, je parle aussi de tout ce qui tourne autour et aussi et surtout de moi. Le fait que personne ne sache qui je suis en réalité me permet d’être plus libre. Mon prénom, je l’ai donné au bout de quelques mois. Le problème n’est pas tant dans le le fait que des inconnus sachent qui je suis mais dans le fait que certaines personnes qui pourraient me connaître me reconnaissent. Je ne veux absolument pas que les gens qui m’entourent jettent un oeil sur ce blog qui n’est pas que littéraire mais très perso quand même.

    • Je comprends tout à fait que tu veuilles garder ton blog pour toi et non le partager avec tes proches. Je trouve ça bien que ça reste un espace personnel sans pression! Bon après, j’avoue que moi je ne dévoile rien non plus que je ne dirais aux personnes de mon entourage donc ça reste relativement peu personnel aussi….

  12. Ce nouveau rendez-vous est une excellente idée!

    Pour ma part, la question ne s’est pas posée. Je ne blogue pas anonymement, mais, je ne dis pas tout sur moi. J’assume entièrement ce que j’écris, ce que je chronique, et qui je suis. Ceci étant dit, mon blog est encore un bébé, et c’est un espace qui n’est pas susceptible d’intéresser spécialement ceux qui m’entourent, du coup, très peu de personnes sont au courant (2 exactement), mais je n’aurais pas de mal à le dire, si c’était obligatoire :).

  13. C’est vrai qu’il n’y a pas de véritables anonymat mais je ne mets pas mon véritable prénom à part quand je réponds aux emails, je ne mets pas de photos de moi ou autre. Mais d’une manière et d’une autre, l’anonymat n’est pas vraiment possible je pense. Je pense que ça s’est vu avec une des dernières histoires aux US où une auteure a réussi à trouver l’adresse d’une blogueuse par une maison d’édition et est allé jusque chez elle parce qu’elle avait fait une critique négative de son livre mais n’a finalement pas sonné. Pourtant elle a parlé partout de combien son geste était normal et combien la blogueuse était fautive. Tout est possible au final.

    • Ohh je n’ai pas entendu parler de cette histoire avec l’auteure qui est allée chez la blogueuse, c’est fou!!!!!
      Oui moi non plus je ne mets pas mon prénom sauf en répondant aux mails, mais au final, ça doit circuler relativement vite…

  14. Je me suis également posée la question au début mais finalement la chose s’est faite assez naturellement : comme ailleurs sur le Net, Facebook inclus, toutes mes informations personnelles ne sont pas affichées, et une partie seulement au vu de certains. Je me dévoile un peu, de temps à autre, mais comme j’ai axé mon blog uniquement sur mes lectures et ce qui en découle je ne voudrais pas en faire un journal intime non plus. 😉
    Il y a des gens qui me connaissent en vrai, et si je rencontre de nouvelles têtes je pourrais commencer à copiner réellement, mais tant qu’on reste dans les commentaires publics je n’attends pas plus de connaître le bloggeur sur la page de qui je commente que celui qui comment sur la mienne,et je réserve également mes informations privées pour la communication également privée.
    Ma famille et quelques amis sont au courant, et certains me font parfois un peu de pub – en fait c’est plus dans ce sens-là que ça m’a fait bizarre, car ces gens-là ont soudainement eu accès à mon pseudo, que j’utilise depuis des années « pour les gens du Net » uniquement. ^^’

    • Ah oui, ça doit être bizarre que l’on te fasse de la pub et que les gens te connaissent du coup aussi via ton pseudo 🙂
      C’est vrai que moi aussi j’ai axé mon blog sur les livres et que ce n’est pas un lieu où raconter ma vie! Je pense rester dans cette optique et continuer à parler des lectures et du blog!

  15. Moi, c’est avec plaisir que je rencontre des gens sur la blogosphère, etc. Par contre, j’essaye vraiment que mon entourage ne soit pas au courant, je ne sais pas vraiment expliquer pourquoi, j’ai l’impression de me sentir à nu si eux le savent alors que pour des personnes que je ne connais absolument pas, ça ne me dérange pas du tout. Et puis, comme je suis professeur, je n’ai pas trop envie que mes élèves tombent sur mon blog 😉

    • Oui je comprends ce que tu veux dire! C’est bizarre que ça ne nous dérange pas de partager notre blog avec des inconnus alors que j’ai moins envie de le partager avec des gens que je connais en dehors de mon blog… Oh tu es prof! Peut-être que tu donnerais envie à tes élèves de lire (bon, je ne sais pas en quelle classe ils sont) 😉

      • Oui je suis prof de français :). J’essaye vraiment de trouver des livres qui pourraient leur plaire (afin qu’ils les lisent justement :p), pour le moment j’ai réussi à les intéresser 😉 notamment avec Les cœurs fêlés et Hate list

  16. Je te rejoins assez. Je suis plutôt portée sur l’anonymat, déjà, j’ai choisi un pseudo ! Je ne met jamais de photo de moi, et je ne raconte pas ma vie perso sur le net. Par exemple, j’aime bien les tags, mais je ne fais que ceux qui parlent de livres ou de ton rapport à la lecture. Je ne fais jamais ceux qui te demandent de te déballer.
    Mais j’ai aussi eu plaisir à rencontrer d’autres blogueurs en vrai, j’ai un échange qui va plus loin avec certains par mails. Et je communique toujours sous mon vrai nom avec les éditeurs, auteurs, etc. Ça me parait plus correct. De même, quand je me fait dédicacer un livre, c’est sous mon vrai nom. Je sais que ces livres-là je les garderai toujours (sauf cas cauchemardesque d’incendie, inondation ou autre catastrophe) mais je ne sais pas si Zina, elle, existera pour toujours.
    Et sinon, tous mes proches savent que je blogue 🙂

  17. J’aime beaucoup l’idée de ce rendez-vous !!
    Pour ma part,ma famille et mes amis ne savent pas que je tiens un blog, et pour l’instant je n’ai pas envie de leur dire. C’est mon petit chez-moi, ma petite zone en-dehors de ma vie réelle et ça me convient parfaitement pour le moment.
    Cependant, qu’on le veuille ou non à partir du moment où l’on partage, un blog ne peut jamais rester complètement anonyme. Ne serait-ce que pour l’interaction que l’on a avec les autres blogueurs, les partenariats ou autre. La seule façon de rester totalement anonyme est de mettre son blog en mode privé, mais personnellement je ne vois pas l’intérêt. Autant écrire dans un cahier…

    Le prochain thème que tu proposes sur les classiques m’intéresse particulièrement. Malheureusement, ça tombe la semaine où je suis en vacances ! Mais je pense que je rédigerai tout de même une petite réflexion sur le sujet que je programmerai à l’avance.
    Par contre, question bête : tu souhaites lancer le sujet uniquement sur ton blog et que chacun y réponde en commentaires, ou bien on peut écrire ses propres réflexions sur son blog, en précisant qu’il s’agit d’un rendez-vous que tu as instauré ?

    • Ca me ferait vraiment plaisir que tu suives ce rendez-vous, en faisant un billet sur ton blog et que tu précises que le rendez-vous vient de chez moi! Je mettrais d’ailleurs avec plaisir le lien de ton billet sur le mien 🙂
      J’ai l’impression que beaucoup ne partage pas leur blog avec leurs proches et je peux comprendre, c’est bien aussi d’avoir son espace personnel que l’on alimente comme on veut sans pression de la part de ceux que l’on connait!

  18. Coucou!

    Je suis ton blog depuis quelques temps déjà, et je voulais te dire que je l’apprécie beaucoup! De plus cette nouvelle catégorie me paraît vraiment chouette.

    Je me suis pour ma part lancée dans l’aventure des blogs littéraires il y a un peu plus d’un mois maintenant, suite au salon du livre 2015 où j’étais en compagnie de mon amie Audrey (Le souffle des mots sur son blog et sa chaîne Youtube), où j’ai fait un milliard de jolies rencontres.
    Le soir où je suis rentrée du Salon du Livre, j’ai écris mon premier article dans le train du retour. J’ai crée mon blog quelques jours après, ainsi que les pages Facebook et les comptes affiliées sur Booknode et LivreAddict et je les ai de suite partagés.
    Depuis au lycée, de nombreuses personnes viennent me voir et me demande: c’est vrai que tu as un blog? ou alors c’est vraiment chouette ce que tu fais! Et je crois qu’il n’y a pas de moments où je me sens plus heureuse que de pouvoir partager autour d’un sujet que j’aime et qui me rend fière!
    Je suis vraiment très contente de l’avoir partagé à mes proches, et ils sont tous unanimes: mon blog est mon sourire quotidien!
    Mille bisous,

    Kae

    • Oh c’est super gentil!
      Merci beaucoup pour ton avis, je trouve ça vraiment sympa d’avoir un point de vue différent car après avoir lu les commentaires précédents, j’avais plutôt l’impression que tout le monde gardait plus ou moins son blog pour soit mais tu as l’air d’avoir une très belle expérience avec ton blog et avec ton entourage et c’est vraiment chouette que les gens viennent t’en parler 🙂

      • Pour l’instant je suis vraiment ravie!
        Mais les premières critiques négatives commencent à arriver dans mon entourage plus ou moins proche (pas forcément constructives d’ailleurs)! L’important je crois c’est vraiment de prendre du plaisir dans ce que l’on fait, et comme mon but est de partager autour de ma passion et que j’ai la chance de pouvoir partager avec nombre de mon entourage à ce sujet, j’avoue que je n’ai pas longtemps hésité quand j’ai crée mon blog! 🙂

        • Oui, c’est sûr qu’il faut que l’on continue à bloguer pour nous-mêmes donc même s’il y a des critiques négatives (et en plus non constructives), ce n’est vraiment pas important et on ne peut de toutes façons pas plaire à tout le monde 🙂

  19. Je suis un peu comme toi! Moi, je n’ai pas si peur que ça de dévoiler qui je suis, mais j’essaie de mettre le moins possible de photo de moi tout simplement parce que je n’aime pas me voir en photo… Donc je reste plutôt discrète à ce niveau! Mais je partage beaucoup avec les gens que je rencontre qui on de l’importance à mes yeux !!!

  20. je suis comme toi. J’ai des personnes qui connaissent l’existence de mon blog dans mon entourage mais ne sont jamais venu commenter voir ce que je met en avis etc.. Il y’a un moment que je tiens un blog avant j’étais sur une autre plateforme qui ne me convenait plus. Je n’avais ‘jamais de commentaire ou si j’en avais c’était pour me dire « va voir cette article ». Ou des types qui venait draguer!! très peu pour moi!. Du coup depuis que je suis sur blogger et livraadict , je parle avec des personnes super et ce que j’adore c’est quand on vient commenter un livre, qu’on me dit que je tente avec mon avis. Si ensuite on vient me faire un retour positif sur la lecture, la je suis très satisfaite. De plus, je peux aller sur d’autre blog comme le tiens et ou je trouve de quoi faire exploser ma pal. Je découvre de nouveaux auteurs que je ne connaissais pas et ça, c’est très enrichissant pour moi. J’adorais rencontré d’autres blogger et bloggeuse mais jusqu’ici, cela ne c’est pas fait.
    De plus depuis 1 an maintenant, grâce a mon blog, je tiens une chronique littéraire sur facebook dans une page intitulé le monde de coincoin ou je parle d’un livre qui m’a le plus plu parmi ceux de mon blog. Pour finir, je trouve ton idée super. longue vie nos blogs

    • Ah quelle horreur, se faire draguer sur son blog, ce n’est pas du tout le but!!!
      Oui, c’est vrai que ça fait vraiment plaisir de pouvoir échanger sur nos lectures via nos blogs et c’est chouette que tu participes à une page sur laquelle tu chroniques les livres que tu as aimé, ça fait encore plus d’échanges 🙂
      Et oui, longue vie à nos blogs!

  21. Un big up pour ce rendez-vous, une très bonne idée. Je suis auteur et je blogue sous pseudo, pour séparer ma vraie vie de… ma vraie vie. Et au final, les thématiques sur lesquelles on échange dans la blogosphère touchent de nombreux domaines, les livres bien sûr mais aussi les sujets de fond et du quotidien. Une opportunité d’élargir son cercle pour partager ses centres d’intérêt. Une belle aventure 🙂

    • Oui, c’est tout à fait ça, tenir un blog permet d’élargir son cercle et d’être sûr de trouver des gens avec qui on partage les mêmes centres d’intérêt ce qui est au final super 🙂

  22. J’ai quelques personnes dans mon entourage désormais qui aiment lire, ce sont surtout des collègues de travail, du coup certaines ont mis un like sur ma page FB, alors qu’au début je voulais à tout prix rester anonyme.
    Au début aussi j’ai demandé à quelques amis de mettre un like sur la page avant d’échanger plus librement avec la communauté ^^
    Pour tout ce qui est salon on va dire que ce n’est pas d’actualité même si j’aimerais beaucoup y aller, mais niveau budget aie aie aie! 😉 puis zhomme et moi n’avons pas le même avis sur les livres donc bon!
    Du coup, je ne dévoile pas mon nom, sauf pour les rares services presse, je ne mets pas de photo de moi, mais j’échange volontiers tout en restant juste « Pink », le blog reste ma petite bulle à moi et ça me va très bien comme ça! 🙂

    • Ah oui, je comprends! Moi je donne quand même mon prénom si on m’envoie un mail par exemple. Mais pas de photos pour moi non plus! Mais je comprends que tu ailles envie que ça reste ta bulle 🙂

  23. J’ai eu les mêmes débuts que toi 🙂 j’ai souhaité être anonyme, et je n’ai prévenu personne dans mon entourage. Encore aujourd’hui, mon blog n’est pas quelque chose que j’aime mettre en avant, même si j’adore y consacrer du temps ! Pour les SP, il a fallu abandonner cet anonymat. Mais je ne suis pas prête pour autant à discuter de ma vie et de dévoiler publiquement mon prénom et ce genre de choses… Au final, on se ressemble pas mal sur la conclusion 😉

    • J’avoue que ça ne me dérange pas de donner mon prénom si j’échange par mails avec des blogueurs par exemple mais c’est vrai que je ne l’écrirais probablement jamais sur mon blog! Et oui, je pense que l’on a la même conclusion, il faut parfois abandonner son anonymat mais on ne le partage pas avec notre entourage 🙂

  24. Je pense qu’au depart ca part du fait que d’avoir son blog, ecrire sur le net, c’est « grand » quand bien meme le nombre de follower est petit. Du coup on se cache un peu derriere l’ecran, on en dit pas trop de peur de. Et puis petit a petit on gagne en confiance en soi et on se dit qu’on est prete a en devoiler plus sur nous. Pour ma part c’est comme ca que ca s’est passé et mon blog m’a servi en janvier de parler de choses beaucoup plus personnelles non pas pour m’etaler mais au contraire, comme un remede mon blog etait la parce que l’ecriture aide dans ces cas la. Mais on est toutes et tous different. J’ai une copine blogueuse qui ne mentionne jamais son prenom et devoile tres peu de sa vie perso. Donc comme quoi ca depend.

    • Oui, je pense que ça dépend totalement de chacun! Il y a après tout des blogs qui ne sont pas littéraires et qui permettent à leur auteur de s’exprimer tout simplement donc il n’y a pas de modèle défini et chacun fait comme il l’entend 🙂 Je pense que dans la blogosphère littéraire, on n’est peut-être un peu plus « réservé » que des blogueurs lifestyle par exemple ou mode qui postent des photos d’eux!
      Et puis ton blog reste ton espace personnel donc chacun choisit ce qu’il veut partager 🙂

  25. C’est une bonne idée de rendez-vous ! Personnellement personne autour de moi n’est au courant que je tiens un blog, sauf mes parents. Mais quand j’échange avec les autres bloggeurs ou les lecteurs, je m’en fiche de garder mon anonymat. Pour moi, mon espace personnel n’est pas mon blog mais plutôt la blogosphère et tout ce qui va avec 🙂
    J’ai hâte de voir ton avis sur le prochain sujet ^^

    • Oui, c’est vrai que lors des échanges avec les autres blogueurs, j’ai laissé tomber peu à peu mon anonymat total car je voulais profiter de ces échanges sans mettre de barrière 🙂

  26. Je suis bien en accord avec ta vision de l’anonymat. C’est vrai qu’au début, je pense qu’on cherche tous à se cacher derrière un pseudo, même si on adore faire des rencontres 🙂

  27. Très intéressant ce premier thème. Perso, je n’y réfléchis pas tant que ça… Disons que je n’en parle pas à mes proches (excepté quelques uns). C’est mon espace à moi mais je ne cherche pas non plus l’anonymat à 100% ! J’ai tellement envie que cet endroit me ressemble que je ne me vois me cacher complètement. 🙂
    Mais je comprends tous les avis !

    • Je comprends aussi ta position! Après, je pense que ça dépend vraiment du type de blog que l’on souhaite tenir, de ce que l’on a envie de partager sur le blog et puis c’est vrai qu’il faut que ça reste un espace qui nous ressemble! 🙂

  28. Ce rendez-vous est super ❤
    Comme toi, j'étais relativement anonyme au début… Et puis j'ai totalement lâché l'affaire ^_^ Je garde toujours une petite part d'intimité, mais mon identité virtuelle est assez poreuse 🙂 Et puis, je trouve que c'est assez sympa de partager "plus" que ses lectures, finalement 😀

    • Mais oui, c’est vrai que ce que j’apprécie c’est échanger, donc je suis bien contente de pouvoir partager plus avec certaines personnes et finalement devenir amis dans la vraie vie. Et comme dans la vraie vie il n’y a pas que les livres (si, si, c’est vrai), ça vaut le coup d’en dévoiler un peu plus 🙂

  29. Je blogue « anonymement » car j’ai horreur de donner mon identité. Par contre, celle qui se cache sous le pseudonyme « Acr0 », c’est bien moi 🙂

  30. C’est une super idée ce nouveau rendez-vous et ce premier thème est super sympa! C’est vraiment qu’au début c’est l’anonymat qui tente et qui est rassurant puis, au fil des rencontres, on apprend à se dévoiler un peu plus! 😉
    Je te souhaite une bonne continutation avec ton blog et j’espère qu’il va t’apporter encore plein de belles choses!!
    A bientôt!

  31. Je suis contente de tomber sur ton nouveau rendez-vous!! Le thème me parle beaucoup, puisque je blogue anonymement! Il y a exactement 3 personnes (blogueuses) avec qui je parle régulièrement et qui savent donc qui je suis (facebook oblige^^), et que je suis super contente de connaitre!! Pour le reste du monde, personne ne le sait donc ça reste mon secret! Jamais je ne posterai de photos de moi ou ne donnerai d’info trop perso (j’aime bien raconter ma vie mais ça reste hyper futile comme « j’ai fini les cours » ou « aujourd’hui j’ai fait des courses »)^^ Enfin ça dépend des gens et des personnalités je pense^^

    • Oui, voilà je pense que ça dépend de la personnalité des gens et de ce que les personnes veulent faire de leur blog! Il n’y aura jamais de photos de moi non plus sur mon blog et je n’ai pas envie d’y raconter ma vie non plus car ce n’est pas du tout le but 🙂

  32. Tout ce que tu écris n’est que trop vrai !!
    Idem pour moi, j’ai eu besoin d’un blog pour évoquer mes lectures, écrire, mais ensuite (et surtout finalement) pour échanger avec des gens ! Les débuts sont difficiles mais à force on se crée une sorte de réseau, on s’envoie des commentaires, et parfois même plus. C’est vraiment sympa, alors longue vie aux blogs !
    J’espère aller au Salon du Livre l’an prochain, et je rencontrerai sans doute certains d’entre vous (sans forcément savoir qui est qui d’ailleurs :p)

    • Haha c’est vrai que le salon du livre est tellement grand que l’on croise surement plein de blogueurs sans s’en rendre compte! Et bien, peut-être que l’on s’y croisera l’année prochaine alors et oui, longue vie aux blogs car cela permet vraiment de faire de belles rencontres 🙂

      • Je me suis rendue compte après que je n’avais même pas répondu à l’essentiel du sujet : l’anonymat ! Au début (il y a 4 ans) j’étais tout à fait contre, mis à part avec une ou deux bloggueuses avec qui j’avais sympathisé. Mais je commence peu à peu à changer d’avis avec Booktube. Je me rends compte que c’est sympa de voir qui nous parle de livres. Ceci étant, je n’irais pas jusqu’à poster une photo de moi ou faire une vidéo. Je préfère cet anonymat là. Néanmoins j’ai créé il y a quelques jours un onglet « qui suis-je » parce que je me suis rendue compte que souvent, quand je découvre un nouveau blog, j’essaie de savoir qui lit derrière. Donc l’anonymat oui, mais dans une certaine mesure !
        Concernant le Salon du livre, d’ici là on se sera peut-être tenu au courant et peut-être qu’on se rencontrera, en vrai !

        • J’ai aussi un onglet Qui suis-je? mais il n’est pas non plus très fourni, il faudrait peut-être que je le mette un peu à jour 🙂
          Quatre déjà que tu blogues!! C’est top! Et oui, on aura peut-être l’occasion de se croiser entre temps!

  33. J’adore ce rendez-vous!!! 😀 Personnellement, je blogue anonymement (peut être pour l’instant…) car ça ne fait qu’un an que je blogue! 😛 Au départ je l’ai créé car je voulais enfin pourvoir partager mes lectures. Dans mon entourage, quelques personnes sont au courant mais ne viennent pas forcément sur mon blog… Le principal est de partager sa passion, ses lectures et d’en découvrir de nouvelles sur d’autres blog, je pense!! 🙂

    • Oui, je pense que le principal est de partager ce que l’on a envie de partager et c’est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles choses sur les autres blogs 🙂 Et moi non plus, les personnes au courant ne viennent pas forcement sur mon blog à tel point que j’ai déjà reçu en cadeau un livre que j’avais déjà chroniqué! Haha

  34. Super ton rendez-vous, c’est vraiment une bonne idée !
    Moi je bloggue plutôt anonymement pour ce qui est de mes proches. Mes parents et deux ou trois amis sont au courant mais ou sinon je n’en parle pas, c’est mon jardin secret. Pas que j’en ai honte, loin de là, mais comme toi, je n’ai pas beaucoup de genre de mon entourage qui lit ou qui ont la même passion. Par contre sur mon blog, on ne peut pas dire que je suis anonyme, mon prénom y est, il est liée à mon compte twitter personnel et les maisons d’éditions qui me contactent connaissent mon identité. Donc pas besoin pour moi de tout raconter sur mon blog, il est exclusivement livresque mais j’adore pouvoir échanger avec les autres blogueurs sur notre passion et quelques fois sur d’autres éléments de notre vie même si on ne se connait pas hors internet 🙂

    • Oui voilà, à partir du moment où on a envie que les échanges soient plus personnels, je pense qu’il est difficile de rester complètement anonyme même si je peux comprendre que certaines personnes le fassent! Et c’est sûr qu’avec les maisons d’éditions, c’est difficile de l’être… 🙂

  35. Je suis, pour ma part, pour l’anonymat. Je ne tiens pas à ce que des personnes de mon entourage viennent sur mon blog ou ce genre de choses. Comme tu le dis ce n’est pas une question de honte mais je pense que je me sentirais jugé sur mes chroniques et leurs valeurs. D’ailleurs peu de monde est au courant que je tiens mon blog. Bien sur, si je sympathise avec d’autres blogueurs aucun souci pour papoter. C’est plus vis à vis de mon entourage en fait. Un peu complexe n’est-ce pas ? ^^

    • Oui, pas facile tout ça, de concilier son anonymat avec son entourage tout en échangeant sur la blogosphère! En fait, la blogosphère et notre vie privée, ce sont un peu deux sphères à part qui même si elles ont des choses en commun, ne se mélangent pas vraiment ^^

  36. Hey !! voilà quelques suggestions de thèmes qui me trottent dans la tête.
    Si on parlait de :
    – Rencontrer les auteurs (dédicaces, salons, concours…)
    – Notre bibliothèque personnelle
    – Prêter ses livres. ou pas.
    – Les émissions littéraires (la grande librairie, voyage au bout de la nuit…)
    – Les librairies que l’on fréquente
    – L’Histoire dans la littérature

    Voilà, voilà 🙂

    • Ohhh merci!!! Tops tes suggestions!! Pour les émissions littéraires, j’avoue que je n’en regarde jamais, ça serait peut-être l’occasion d’en découvrir 🙂 J’aime beaucoup ces thèmes, je les retiens!!

  37. Je me reconnais un peu dans ton article ! Quand j’ai commencé mon blog, c’était pour les mêmes raisons que toi, et pendant longtemps je n’en ai parlé à personne. Maintenant très peu sont au courant, et ceux qui le sont ne me lisent pas spécialement tout simplement parce que la lecture ne les intéresse pas plus que ça. Ce qui fait que je me sens un peu « seule » parfois, sans réseau, sans trop en dire, c’est dur de se faire une « place » auprès des blogeurs qui parfois se connaissent déjà très bien et c’est vrai que pour ma part j’aimerai échanger plus avec plus de gens, mais bon, ça viendra sûrement ^^
    En tout cas c’est sympa comme idée !

    • Oui, c’est vrai qu’il y a des groupes de blogueurs qui se connaissent plutôt bien! Après, je pense que ça se fait au fur et à mesure, je pense grâce à des LCs ou des rencontres, je pense que c’est grâce au salon du livre d’ailleurs que j’ai rencontré quelques blogueurs 🙂

  38. Je trouve ton idée de rendez-vous et ton thème très sympas ! Ça ne fait que quelques mois que je blogue, et personne autour de moi n’est au courant. Mon blog c’est ma petite bulle, même si la raison pour laquelle je l’ai créé c’est pour partager ma passion avec d’autres personnes. Je ne recherche pas l’anonymat total, D’ ailleurs dans l’un de mes premiers articles j’avais dit mon prénom, mais je n’irai pas mettre une photo de moi sur mon blog, question de timidité sans doute 😁 par contre j’adorerais rencontrer d’autres blogueuses dans la vraie vie ! Mais comme le dit lheuredelire, c’est vrai que c’est compliqué de se faire sa place parmi des gens qui se connaissent déjà ☺

    • Je pense qu’il y a toujours de nouvelles personnes qui arrivent sur la blogosphère et que les personnes qui y sont déjà sont toujours prêtes à faire de nouvelles rencontres même si c’est vrai qu’il y a déjà quelques groupes! En tout cas, moi non plus je ne mettrais pas de photo de moi, je suis trop timide et je n’aime pas trop les photos de moi de base 😉

  39. Sympathique ce nouveau rendez-vous, comme pas mal d’autres personnes je suppose, je me retrouve dans ce que tu dis. J’ai également ouvert mon blog car peu de personnes lisaient autour de moi et c’est vrai que l’on fait de très belles découvertes. Au départ ça peut sembler un peu bizarre de rencontrer les personnes avec qui on échange que sur la blogo mais comme toi le salon du livre a été l’élément déclencheur! Et je ne regrette pas toutes ces belles rencontres, d’ailleurs comme tu le dis je n’échange pas que livres avec certaines amies/copinautes et ça fait vraiment plaisir. J’ai hâte que l’on se revoient tous/toutes aux imaginales pour papoter encore plus 🙂

    • Ouii!!! Je pense que les salons c’est juste super pour rencontrer du monde! Et oui, on se revoit bientôt, c’est déjà la semaine prochaine! Et j’espère que cette fois-ci, on aura le temps de plus papoter 🙂

  40. Pingback: Mai… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  41. Ton questionnement est vraiment très intéressant, car comme toi au départ je ne souhaitais pas que ma vie réelle viennent interférer sur mon blog, depuis je change peu à peu d’avis, en avouant à plus de gens que j’ai un blog, car j’en suis fière. Je pense comme toi, que le blog est là pour échanger et donc que l’on ne peut pas être totalement anonyme si on veut vraiment créer des liens avec les personnes de la blogo. Merci, ton article est vraiment quelque chose qui peut aider certaines personnes à ce lancer également dans l’aventure ! =)

    • Merci beaucoup pour ton retour!! C’est vrai que pour échanger, on ne peut pas totalement être anonyme et je l’ai bien vu ce weekend aux Imaginales à quel point ça fait plaisir de rencontrer du monde et d’autres blogueuses 🙂

  42. je me retrouve dans ce que tu dis!
    dans mon entourage j’ai peu de lecteurs, et j’étais frustrée de ne pas pouvoir parler de livres autour de moi. Quand j’ai commencé mon blog je ne voulais pas trop en parler, de peur de me prendre des réflexions… et puis je ne me sentais pas vraiment légitime à parler de livres (j’ai une formation scientifique).
    Finalement, j’ai pris confiance en moi, j’en ai parlé à quelques personnes, et finalement pratiquement tout mon entourage est au courant mtnt, mais ils ne viennent pas me lire pour autant \o/.
    Mais doucement j’entre dans l’univers de la blogo et je trouve ça très sympa de pouvoir échanger, même dans la vraie vie! (j’ai vu sur un commentaire que tu as laissé sur le blog du Chat du Cheshire que tu voudrais faire des photos dans Paris, j’en suis 😀 j’adore aussi!)

    • Ahhh cool pour les photos! Il faudrait qu’on s’organise ça!
      Sinon, moi aussi tous ceux de mon entourage qui sont au courant ne viennent pas pour autant sur mon blog! 😉 Et puis finalement, j’imagine que personne ne t’a fait de réflexions à part du positif? 🙂

      • non, tout le monde s’en fout un peu \o/ (j’exagère un poil, mon père est fan, mais c’est à peu près tout ^^) mais maintenant mes proches me considèrent quand même comme une référence en matière de livres et me demandent conseil avant leurs (rares) achats ^^

        pas de souci pour les photos! Je ne suis parisienne que depuis 6 mois et il y a plein d’endroits que je ne connais pas du tout 🙂

  43. Pingback: Si on parlait de…bloguer anonymement ou pas – Voyage au bout de l'histoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s