L’Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des ombres de Brent Weeks

Voici un livre qui trainait dans ma PAL depuis très longtemps! Lorsqu’aux Imaginales je me suis inscrite pour le petit déjeuner avec l’auteur, je me suis dit qu’il était temps que je le lise!

Titre original: The Night Angel Trilogy, book 1 : The Way of Shadows

Editeur : Editions Milady (694 pages)

Note: 3,75/5

L’histoire

Le jeune Azoth n’a qu’une envie: ne plus connaitre la peur et sortir du Dédale. Pour atteindre son but, il veut devenir l’apprenti de Durzo Blint, le plus redoutable assassin avec le Don connu. Mais Durzo Blint ne prend pas n’importe qui comme apprenti et il va falloir qu’il montre jusqu’où va sa motivation.

Azoth pourra-t-il atteindre son but en commettant un premier meurtre?

Mon avis

Je ne regrette absolument pas d’avoir sorti ce livre de ma PAL, j’ai vraiment passé un excellent moment.

En effet, La voie des ombres est un très bon roman de fantasy avec tous les ingrédients requis. On y trouve un jeune garçon défavorisé qui veut devenir assassin ou plutôt un pisse-culotte (comprenez ici un assassin avec le Don) froid et invincible. Mais aussi une belle brochette de personnages hauts en couleur comme une prostituée ou encore une jeune fille pure et innocente, de la magie et un royaume à défendre. Si l’histoire se focalise beaucoup sur Azoth et sur Durzo, les autres personnages ne sont pas en reste et l’auteur prend la peine de les développer. (D’ailleurs, petite parenthèse sur le personnage de Durzo, si vous voulez vous l’imaginez, l’auteur a dit qu’il ressemblerait à l’acteur Hugh Jackman.)

Ce premier tome est l’occasion de passer un très bon moment tout en découvrant cet univers de fantasy plutôt classique mais dans lequel on prend plaisir à s’y plonger! Je n’avais plus envie de le lâcher et à aucun moment je ne me suis ennuyée. Il faut dire que j’aime ce genre d’histoire où l’on commence avec l’enfance du protagoniste. Bien qu’on ait quelques ellipses temporels, ces premiers moments sont clés. On voit bien l’évolution d’Azoth, garçon finalement plutôt innocent qui a pourtant envie de devenir un assassin. Je n’ai pas envie de trop vous en dire mais au fur et à mesure que l’on tourne les pages, l’histoire prend de plus en plus d’ampleur jusqu’à dépasser les personnages d’Azoth et Durzo.

L’histoire s’étend donc sur plusieurs années. En lisant le livre, on peut avoir l’impression que certains faits sont le fruits du hasard ou sont juste mentionnés au détour d’une conversation, mais les détails ont leur importance. En effet, alors que je pensais que l’histoire suivait son cours sans surprise, quelques révélations croustillantes arrivent à la fin! J’en étais toute retournée et dans ma tête c’était une explosion de questions en me demandant si j’aurais pu anticiper ces révélations ou non.

C’est donc un roman de fantasy au schéma plutôt classique mais avec lequel on passe un très bon moment et que je recommande donc aux amateurs du genre car même si le livre se referme sur peu de suspense, il y a matière à faire une très bonne suite d’autant plus que l’on s’est attachés aux personnages.

Personnellement, je lirai donc les tomes suivants avec plaisir. Il y a pour l’instant trois tomes mais l’auteur n’exclut pas d’écrire la suite.

Publicités

33 réflexions sur “L’Ange de la nuit, tome 1 : La Voie des ombres de Brent Weeks

  1. J’ai aperçu l’auteur aux Imaginales et j’avoue, le personnage m’a donné envie de découvrir son univers! Ta chronique vient d’achever de me convaincre, +1 dans la WL donc 🙂

  2. Celui-ci a l’air encore plus palpitant que le prisme noir, tout en restant comme lui assez classique. Dans le mien, je n’ai pas été très surprise par certains rebondissements, donc j’espère que celui-ci sera moins attendu. Mais l’histoire me tente beaucoup 🙂

  3. Je ne me suis encore jamais lancée dans la Fantasy, j’ai un peu peur du nombre de pages pour une première expérience ^^ Néanmoins je note que celui là a l’air très bien !

  4. Toujours prête à découvrir de nouveaux romans de fantasy, je suis forcément attirée par celui-ci, même si son univers est assez classique… Merci pour cette tentation de plus 🙂

  5. Il était déjà dans ma wish, mais tu viens de lui faire gagner un petit rang de plus 😀 Il a l’air plutôt chouette !

  6. Ah je suis conteeeeente ! (tu t’en doutes) Figures-toi que mon chéri a fini par lire la trilogie (je lui en parle depuis 2009) : il l’a dévorée d’un coup et a beaucoup aimé lui aussi. Ouf, je suis de bon conseil. Et puis ça change aussi d’avoir en héros, des pisse-culottes (la crème de la crème des assassins). Il y a une nouvelle aussi, mais je te conseille de la lire après la trilogie. C’est un roman paru chez Milady mais le reste du bouquin – des annexes – sont très dispensables.

  7. Pingback: Juin… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s