La sélection, tome 4: L’héritière de Kiera Cass

Merci à ma fournisseuse officielle de livres de La sélection, Parole de Léa! J’étais très curieuse de le lire, mais la magie n’a pas opéré…

couv41144545Titre original: The Heir

Editeur : Editions Robert Laffont – Collection R (410 pages)

Note: 2,5/5

L’histoire

America et Maxon ont eu quatre enfants. Alors que la monarchie dans le pays semble menacée, ils proposent à leur fille aînée, Eadlyn, qui est l’héritière du trône, de lancer une Sélection afin de détourner l’attention des troubles internes depuis que les castes ont disparues.

Eadlyn, future reine, n’est pas enthousiaste mais décide de jouer le jeu. Mais réussira-t-elle à rester indifférente aux jeunes hommes qu’elle va rencontrer?

Mon avis

J’avoue que lorsque je me suis lancée dans ce quatrième tome de La sélection, je ne m’attendais à rien de spécial et j’avais été prévenue que le personnage principal était particulièrement énervant. Sur cette partie, j’ai été servie !

On suit donc le point de vue d’Eadlyn qui a réussi l’exploit de me taper sur les nerfs après seulement quelques pages. J’avoue avoir été à deux doigts de reposer le livre car je n’étais pas sûre de réussir à la supporter plus longtemps. Je pense que l’auteure a voulu nous livrer un personnage qui évoluera dans la temps et je ne doute pas qu’à la fin de cette nouvelle trilogie elle aura sûrement trouvé un peu d’humilité car on se rend bien compte qu’autour d’elle, tout le monde lui fait des réflexions sur son caractère même s’ils finissent tous par lui faire des courbettes. Donc voilà, moi et le personnage d’Eadlyn, ça n’a absolument pas collé et j’ai trouvé ça assez fatiguant d’être dans sa tête.

On retrouve tous les personnages de la première trilogie – qui ne sont pas morts – dont une America que je n’ai absolument pas reconnue. La jeune fille que l’on connaissait s’est assagie et est devenue une reine et mère de famille très digne et douce. Pas mal d’allusions sont faites à la Sélection d’America et Maxon que l’on est tout de même ravi de découvrir toujours aussi amoureux. Les frères d’Eadlyn sont eux très sympathiques et certains prétendants ressortent déjà fortement. Un peu de simplicité pour contrebalancer le caractère d’Eadlyn ne m’a pas fait de mal.

Une des faiblesses de cette saga a toujours été pour moi son contexte dystopique. Je pense clairement qu’on ne peut plus parler de dystopie ici car le système des castes a été supprimé et j’ai envie de dire que je comprends maintenant pourquoi les dytopies s’arrêtent lorsque le système mis en place s’est écroulé car ensuite, il y a bien peu d’intérêt à suivre la stabilisation. Ici, je ne vois pas trop où le contexte nous mène à moins que ça ne soit à la chute de la monarchie absolue, peut-être pour un remplacement par une monarchie constitutionnelle ?

Alors pourquoi est-ce que je continue de lire cette saga ? Je pense que c’est un peu mon pêché mignon de me plonger dans l’univers glamour de La sélection. J’aimais bien les descriptions de la vie au château mais dans ce tome, je me rends compte que je suis lassée car je n’y trouve pas beaucoup de nouveautés. Les moments de télévision avec Gavril m’ont beaucoup rappelé Hunger Games – lorsque j’imagine Gavril, je vois l’acteur qui joue Caesar Flickerman. J’ai trouvé qu’il y avait peu de surprises dans ce tome et plusieurs éléments étaient assez prévisibles.

C’est donc un tome que je recommande surtout aux fans de La sélection et si vous avez aimé la première trilogie, vous réussirez peut-être plus facilement à passer outre le caractère insupportable de la princesse. Pas de grosse surprise dans ce tome mais finalement une histoire de bachelorette dans un château.

Mes avis sur les autres tomes: La sélection, L’élite, L’élue, Histoires secrètes.

Publicités

48 réflexions sur “La sélection, tome 4: L’héritière de Kiera Cass

  1. J’avais lu le tome 1 et je trouvais déjà que le côté dystopie était assez anecdotique. En lisant les nombreuses critiques sur les tomes suivants, j’ai compris que ce n’était vraiment pas développé alors je n’ai pas continué. Mais je comprends totalement ce qui t’attire dedans ; c’était idem pour moi c’est vrai que ce côté vie de château ça me parlait bien aussi 😀

  2. Ceux qui te plairais le plus ,a) vivre dans un château b) avoir de belle robe c) des femmes de ménages .
    Ou les 3 ?
    Moi c’est la C

  3. Ce personnage principal est juste invivable ! Et pourtant j’ai bien accrochée justement car elle ne me laissait pas indifférente. Et puis il y a quelques sarcasmes que j’ai bien aimé ^^

  4. Pingback: La sélection, tome 1 de Kiera Cass | La tête dans les livres

  5. Pingback: La sélection: Histoires secrètes de Kiera Cass | La tête dans les livres

  6. Pingback: La sélection, tome 2 : L’élite de Kiera Cass | La tête dans les livres

  7. Pingback: La sélection, tome 3 : L’élue de Kiera Cass | La tête dans les livres

  8. La trilogie m’avait assez horripilé donc je ne suis pas sûre de lire celui-ci! L’héroïne a l’air encore pire qu’America donc je vais réfléchir^^

  9. Ton avis ne fait que me conforter dans l’idée que je ne lirai pas cette nouvelle trilogie! N’ayant déjà pas trop apprécié la Sélection, je pense que ce tome-ci n’est pas pour moi ^^

  10. Malheureusement je n’ai pas aimé du tout ce tome. J’ai détesté la fille de Maxon et America. Une déception pour qui suis une grande fan de la saga

  11. Tu as dit exactement se que je pense de ce livre! Je n’ai pas du tout accroché au personnage de Eadlyn, insupportable! Il manque beaucoup de chose à ce tome pour en faire un livre séduisant. Beaucoup trop de déjà que ce soit dans les tomes précédent ou autres livres…
    d’ailleurs j’ai bien aimé ton commentaire sur Gavril. J’ai pensé comme toi!

  12. Je suis contente de voir ton avis ! J’ai beaucoup de mal avec Eadlyn et j’ai pour le moment mis de côté ce livre … Depuis plusieurs mois … ! Contente de lire un avis mitigé comme ça du coup 😀

  13. A l’univers glamour a fait beaucoup de fan. J’avoue que j’aime beaucoup la royauté, je maintiens que je sens la guillotine arrivé. (Et je trouverais cela drôle que l’héroïne l’évite de peu). Bea grande psychopathe.
    Je pense que je m’attendais à tellement mauvaise, que j’ai été agréablement surprise! Du coup, j’ai quand même globalement adhéré! Mais bon, ce n’est pas la sélection.

  14. J’hésite vraiment à me lancer dans cette série. J’ai vraiment pas l’impression que l’intrigue ou bien même le monde ont été très étoffé. Qu’as-tu pensé de la première série?

    • J’avoue que ce n’est pas moi qui vais t’encourager à te lancer dans cette saga, je n’avais même pas aimé la première série plus que ça, pour moi, il y a un manque de profondeur dans cette saga ce que je trouve assez frustrant! Mais beaucoup ont aimé donc peut-être que toi aussi 🙂

  15. Dommage que tu aies été un peu déçue :/ Moi j’avoue que j’adore cette saga, malgré tous ces défauts (je suis d’accord pour le côté prévisible et le manque de contexte dystopique). Je passe toujours un bon moment avec 🙂

  16. Ah la sélection ! ça fait quand même plaisir de pouvoir se replonger dans cet univers de bachelorette ! Il paye pas de mine mais bon ça reste un bon moment à passer et je sais que je lirais la suite sans aucun doute

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s