Haut-Royaume, tome 1: Le chevalier de Pierre Pevel

Voici un roman que j’ai acheté aux Imaginales avec mes copinautes et que j’ai finalement lu en LC avec Livresse des mots

Haut-Royaume, tome 1Editeur : Editions Milady (623 pages)

Note: 4/5

L’histoire

Lorn Askariàn est enfermé pendant trois ans dans la pire des prisons qui soient. Lorsqu’il en est libéré, c’est pour accomplir son destin.Un destin qui semblerait être lié au Haut-Royaume qui court à a sa perte car la reine s’apprête à céder l’un de ses plus importants territoires à l’ennemi.

Quel est le destin de Lorn? Réussira-t-il à mettre sa vengeance de côté après ces trois années d’emprisonnement qui l’ont changé à jamais?

Mon avis

Ce roman, c’était un peu mon achat impulsif de dernière minute aux Imaginales 2015. Je ne connaissais absolument pas la plume de l’auteur et je ne regrette absolument pas de m’être laissée embarquer. Quel roman! Outre le fait d’être un excellent roman de fantasy j’ai adoré le personnage principal, Lorn, un homme torturé mais que j’ai trouvé finalement très intègre.

J’ai d’ailleurs eu du mal à écrire le résumé du roman tellement la trame est plutôt riche car on y mêle complot politique et histoire personnelle de Lorn. De nombreux personnages rentrent en jeu et le récit est loin d’être linéaire surtout que Pierre Pevel ne dévoile l’intrigue qu’au fur et à mesure. J’ai trouvé que l’auteur avait fait un vrai travail sur l’histoire et le fil conducteur. Même s’il nous laisse souvent dans le flou au cours du roman, on ne regrette pas à la fin.

Au niveau des personnages, il y a donc Lorn, le chevalier. Ce personnage est mystérieux, on ne le comprend pas totalement et son passé pèse beaucoup sur lui. A ses côtés, de nombreux personnages vont défiler et j’ai bien aimé les contrastes qu’ils offraient même si le problème lorsqu’il y a beaucoup de personnages et que l’on s’attache peu à eux car ils ne sont que de passage. Mais avoir Lorn comme personnage principal m’a suffi.

J’avais commencé ce roman avec une promesse de dragons – car l’auteur nous avait assuré qu’il y en avait dans le livre et on sortait d’une conférence sur les dragons. Des dragons il y en a bien mais ils sont loin d’avoir le rôle principal. Ce roman est avant tout une intrigue politique avec de l’action car la partie n’est pas gagnée et ce n’est pas de tout repos. La politique du Haut-Royaume est pour moi au cœur du roman et bien que l’auteur nous offre de beaux moments d’action, il ne faut pas avoir peur de se plonger dans les hautes sphères du Haut-Royaume aux acteurs multiples et sans que l’on comprenne totalement les motivations de chacun.

C’est donc un très bon roman de fantasy pour moi, on y trouve de l’originalité dans l’intrigue et dans le personnage de Lorn. On sent que l’univers a été travaillé et nous promets encore de belles surprises. Mon seul bémol est que Lorn est censé être très sombre mais je ne l’ai finalement pas trouvé si affecté que ça par l’Obscure.

Je n’ai qu’une chose à rajouter: quelle fin! L’auteur a été assez sadique…

Avec ce livre, je découvrais la plume de Pierre Pevel et je n’ai pas été déçue. Les pages se sont tournées toutes seules et la lecture a été très fluide. Je le recommande donc à tous ceux qui veulent un bon récit de fantasy et qui sont près à se plonger dans la politique du Haut-Royaume et son histoire.

Vous pouvez retrouver l’avis de Livresse des Mots ici.

Publicités

62 réflexions sur “Haut-Royaume, tome 1: Le chevalier de Pierre Pevel

  1. alors n’as-tu pas envie de te jeter sur la suite??? perso j’ai eu beaucoup de mal à attendre 😉
    contente qu’il t’ai plu 😉 et n’hésite pas à sortir les lames du cardinal de ta PAL 😉

  2. Pingback: Haut-Royaume - Pierre Pevel - Livresse des Mots

  3. Rohlala en lisant ton avis, je me rends compte que je n’en ai gardé que quelques vagues souvenirs ! Pourtant la lecture m’avait bien plu, mais je l’ai lu trop lentement et ça a fait du tort au livre car je ne me souviens même pas d’une fin sadique 😛 En te voyant parler de l’Obscure, je me dis Aaah oui, c’est dans ce livre-là ! J’adore la Fantasy, mais c’est un genre où le livre finisse par un peu tous se mélanger dans ma tête, ça m’ennuie beaucoup 😦

  4. Pierre Pevel, ce nom est scrupuleusement noté. Dragons, action, complot politique! Tout ce que j’adore! Les livres de fantasy de ce genre sont mon dada! Franchement, je suis contente d’être tombé sur ton blog.

  5. J’ai profité d’opérations éclairs Kindle pour acheter les deux premiers tomes mais je pense que je vais quand même attendre quelques mois avant de la commencer (histoire de ne pas attendre trop la sortie du dernier tome si jamais ça me plait). 🙂

  6. Merci pour cette découverte, ce roman fantaisy me fait bien envie ! 🙂 Je ne sais pas pourquoi (peut-être à cause des dragons) mais il me fait un peu penser à Game of Thrones, même si l’histoire doit être très différente.

  7. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [125] | La tête dans les livres

  8. Je n’en ai jamais entendu parler. (je ne sais pas pourquoi aujourd’hui j’ai l’impression d’être une inculte des livres je tombe que sur des articles de bouquins que je ne connais ni d’eve ni d’adam alors que je suis toujours à pleurer parce que j’ai plus rien à lire ! M’enfin.) C’est à tester !

  9. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #5 | Les Petits Carnets de Lou

  10. Pingback: Le Chevalier | Les Petits Carnets de Lou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s