Une autre idée du silence de Robyn Cadwallader

Un grand merci aux Editions Denoël qui m’ont permis de découvrir ce livre que j’ai trouvé très intéressant!

couv32299448Titre original: The Anchoress

Editeur : Editions Denoël (392 pages)

Traductrice: Arnaud Baignot et Perrine Chambon

Date de parution: 03.09.2015

Note: 3,75/5

L’histoire

Angleterre, 1255. Sarah devient recluse. Elle va vivre le reste de sa vie dans une cellule afin de pouvoir se consacrer entièrement à la prière. En faisant cela, la jeune femme pense se couper du monde et fuir certaines personnes. Mais les murs seront-ils assez épais pour empêcher le monde extérieur de l’atteindre? Trouvera-t-elle la paix qu’elle recherche tant?

Mon avis

J’avais été très intriguée par le thème de ce roman. Je ne lis pas souvent de livres sur le Moyen-Age mais en général, j’aime bien.

Voici un livre dont le thème est plutôt atypique. On suit Sarah, une recluse. Alors j’avoue qu’avant de lire ce livre je n’avais aucune idée de ce qu’était une recluse et je n’imaginais même pas que ces personnes aient existé! Alors qu’est-ce qu’une recluse? Imaginez une religieuse qui reste enfermée toute sa vie avec juste une fenêtre sur le monde pour que ses servantes puissent lui apporter à manger et subvenir à ses besoins. Il y a de quoi devenir claustrophobe! J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à m’identifier au personnage tellement je me suis dit que je ne pourrais jamais vivre ainsi. Mais on comprend rapidement qu’au-delà de motivations religieuses, Sarah a surtout des motivations personnelles ce qui m’a un peu perturbé.

En effet, je me dis que tant qu’à être enfermée dans une cellule, autant que ça soit vraiment une personne pieuse et qui se conduit de manière exemplaire. Les villageois la voient d’ailleurs comme une sainte mais son comportement est loin d’être irréprochable et je l’ai trouvé égoïste. Alors oui elle choisit de devenir recluse pour prier mais on se rend vite compte que c’est pour fuir le monde extérieur. J’avoue avoir eu un peu de mal à m’attacher à Sarah mais j’ai paradoxalement réussi à comprendre ses motivations même si je n’imaginerais jamais pouvoir m’enfermer.

J’ai beaucoup aimé le sujet et l’auteure a eu l’intelligence de ne pas situer toute l’histoire dans cette cellule. On ne s’ennuie donc absolument pas mais là où ça a un peu péché, c’est sur les personnages. Tout d’abord Sarah qui pense à sa vie passée et à sa vie présente. Mais aussi les autres religieux. En fait, les religieux sont présentés comme froids et insensibles en contrastes avec les villageois qui sont beaucoup plus vivants et humains.

Comme je le disais, les personnages de ce roman manquent parfois un peu de chaleur, surtout ceux qui se réfugient derrière la religion comme Sarah ou encore le père Ranault. Ils ont un bon fond mais utilise la religion comme une barrière contre le monde extérieur afin de vivre dans leur monde et leur propre idéal. Ce sont malheureusement les personnages que l’on voit le plus souvent, d’où cette impression de froideur et distance que j’ai eue par moment.

Ce livre a donc été une bonne découverte malgré ses quelques petits défauts. Mais ils sont compensés par ce sujet intéressant et j’ai bien aimé l’ambiance moyenâgeuse. Je le recommande donc aux amateurs de romans historiques qui seraient curieux d’en connaitre plus sur la vie de recluse et la vie au Moyen-Age en général.

Publicités

42 réflexions sur “Une autre idée du silence de Robyn Cadwallader

  1. Je l’avais repéré dans le programme de la rentrée mais finalement pas demandé car j’ai dans ma pal Du domaine des murmures de Carole Martinez qui traite du même sujet !

  2. J’ai lu Du domaine des murmures il y a peu et ce fut une magnifique lecture, que je te recommande ! =) Je ne sais pas si je lirai ce livre, pourquoi pas, même si le sujet est le même, pas tout de suite en tout cas.

  3. Moui… le sujet m’intéresserait mais les « petits défauts » que tu mentionnes me refroidissent un peu. J’essaierai peut-être Le Domaine des Murmures dont les autres parlent comme ayant le même sujet…

  4. Ouh la, je suis sûre que ce n’est pas pour moi ce livre^^ Les personnages aussi froids, ça me contrarie toujours!!

  5. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [129] | La tête dans les livres

  6. Le sujet ne m’intéresse pas plus que ça et me mets un poil mal à l’aise (je ne sais pas pourquoi). Ceci dit ta chronique a éveillé ma curiosité, je vais garder ce bouquin quelque part en mémoire! Mais là j’ai besoin d’une petite pause dans les romans historiques!!
    Merci pour ce partage!

  7. Le sujet de ce livre m’interpelle mais je ne suis pas sur d’aimer ce livre. A voir si un jour j’ai envie de changer un peu de genre de lectures. 🙂

  8. Pingback: Octobre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  9. Pingback: Concours 3 ans | La tête dans les livres

  10. Pingback: Du domaine des murmures de Carole Martinez | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s