Desert God de Wilbur Smith

On m’a offert ce roman et je ne connaissais absolument pas l’auteur qui a écrit toute une série sur l’Egypte. Je ne le savais pas avant de le recevoir, mais ce livre est le tome 5. Néanmoins, je n’ai ressenti aucune gêne dans ma lecture et je pense qu’ils peuvent se lire de manière indépendante! J’ai en tout cas été ravie de découvrir la plume de l’auteur!

20721959Titre original: Desert God

Editeur : Editions William Morrow (425 pages)

Note: 4/5

L’histoire

Le pharaon d’Egypte a été privé de la moitié de son royaume, le peuple d’Hyksos ayant envahi ses terres. Le fidèle Taita s’est donné pour tâche de restaurer la gloire passée de l’Egypte et pour cela, tous les moyens sont bons. Dans des jeux de politiques et d’alliances de guerre, Taita aura pour rôle de mener les négociations.

A l’amour comme à la guerre, tous les coups sont permis.

Mon avis

Cela faisait très longtemps que je n’avais rien lu sur l’Egypte ancienne et j’ai été ravie de retrouver cet univers. On suit ici Taita, un eunuque plutôt unique dans son genre qui a une place importante auprès du roi.

Taita est clairement le personnage principal et en lisant les résumés des autres livres, j’ai l’impression que c’est le personnage principal de toute la saga. C’est un personnage un peu trop parfait à mon goût mais ce n’est pas si déplaisant si on se laisse porter par l’histoire et tout l’environnement sur l’Egypte. Il raconte l’histoire à la première personne et ne cache pas ses qualités. D’ailleurs, tout lui réussit, je pense que le seul défaut que je lui ai trouvé, c’est le manque de modestie. Mais en même temps, un personnage à qui tout réussit, ça fait du bien dans un combat épique!

Pour les autres personnages, on côtoie la noblesse égyptienne en particulier à travers les princesses égyptiennes que Taita aime de tout son cœur mais qui m’ont tapé sur les nerfs avec leurs caprices. Les personnages dans ce roman sont très caricaturaux mais on comprend vite qu’ici, l’action et le complot politique prime sur la psychologie des personnages.

Je ne sais d’ailleurs pas du tout si l’histoire est vraie mais on retrouve un univers historique qui fait rêver. Le roman est donc la lutte de l’Égypte contre le peuple d’Hyksos. Un peuple qui les a chassé de la Basse Égypte. Tout le long du roman, Taita va tout faire pour trouver les ressources pour vaincre cet ennemi historique. Il faut reconnaître que le fil de l’histoire n’est absolument pas prévisible tellement il y a de rebondissements et de complots. C’est un livre plein d’actions, on ne s’ennuie pas une seconde.

J’ai été un peu surprise d’y retrouver quelques touches de fantastique mais finalement ce n’est pas désagréable. Les touches de fantastique sont vraiment légères et ne sont pas le sujet principal.

Donc quelques petits défauts dans ce roman mais j’ai tout de même passé un excellent moment, c’est un roman très visuel que l’on imagine très bien au cinéma avec tous des rebondissements et l’action. Je le recommande volontiers à ceux qui voudraient lire un roman épique sur l’Égypte sans se soucier de véracité historique mais qui apprécieraient surtout le cadre et l’action.

Publicités

31 réflexions sur “Desert God de Wilbur Smith

  1. Je sens qu’il y avait des descriptions comme tu les aimes dans ce roman 😉 En toute cas si je le lis ça ne sera pas pour les personnages mais pour l’univers en lui-même. Ce que tu en dis fait assez rêver et c’est une époque qui m’intrigue beaucoup.

  2. Le thème me plait évidemment mais rien que de lire ta description de Taita, j’ai presque de l’urticaire… Bon j’exagère un peu mais les personnages parfaits et peu modestes ont vite tendance à me gonfler…. A feuilleter pour voir si je craque ou non…

    • Oui je vois ce que tu veux dire! C’est vrai que ce n’est pas le genre de personnages que j’apprécie habituellement, mais on s’y fait, comme tout le décor est grandiose, je me suis dit que le personnage se devait d’être à la hauteur! 🙂

  3. Heureusement que le livre peut se lire indépendamment, tu aurais bien été embêter avec un tome 5 sinon… Je passe mon tour, car je pense le niveau d’anglais trop difficile pour moi. Cependant, le sujet a l’air vraiment sympa! Bisous.

  4. Oh Taita, ça me rappelle de bons souvenirs ! En revanche, en consultant mon Bibliomania, je me suis aperçue que je n’ai lu que les deux premiers de cette saga. Il faudra que je continue un jour. En tout cas, ce tome 5 a l’air dans la lignée de ceux que j’ai lus c’est à dire sympa à lire.

  5. Pingback: Octobre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  6. En lisant ton billet, je réalise que cela fait une éternité que je n’ai pas lu un roman ayant pour cadre l’Egypte ancienne tiens ! Je vais aller fouiner pour voir les autres tomes de cette série, merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s