Si on parlait de… romances dans les livres

Voici un billet que j’ai hésité à publier car je ne me sentais pas forcément d’humeur à l’écrire vu les récents événements… Puis finalement, comme j’avais déjà commencé et que j’avais besoin de me changer les idées, je me suis dit que c’était peut-être justement le moment de faire une petite parenthèse dans toute cette horreur.

Si on parlait de...

©La tête dans les livres

Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de mon blog. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.

Cette semaine:

Si on parlait de… romances dans les livres

***************

Voici un thème qui ne me serait pas venu à l’esprit spontanément et pourtant, je pense que je vais avoir plus de choses à dire que ce que je n’aurais cru!

Vous avez dit romance?

Si vous suivez un peu mon blog, vous saurez peut-être que les romances et moi, ça fait deux. Pourtant, lorsque je regarde sur Babelio, j’ai un badge « Chevronné roman d’amour » alors que je n’ai pas ce badge pour mes genres de prédilection comme la fantasy ou encore la science-fiction! Alors comment ça se fait?

En y réfléchissant, je me suis rendue compte qu’il y a des romances dans pas mal de livres qui ne sont pas forcément classés comme tels. Pour faire un bon livre, je pense qu’il faut une bonne romance. Si la romance est bien menée, je sais que ça contribue souvent au fait que j’ai aimé une histoire. Mais pour que j’accroche, ça ne doit pas être l’histoire principale. Donc voilà, pour résumer, je ne suis pas non plus complètement réfractaire aux romances! La preuve plus bas.

Les triangles amoureux

Je ne pouvais pas vous faire cet article sans vous parler de triangles amoureux! Je crois qu’avant qu’il n’y ait toute une mode autour des romans jeunesses avec des triangles amoureux, c’était quelque chose à laquelle je ne faisais pas particulièrement attention. Le premier qui me vient à l’esprit, c’est le triangle amoureux de Twilight. C’est le trio par excellence qui m’a tapé sur les nerfs surtout à cause du personnage principal féminin qui en aimait un mais aimait aussi l’autre… Mais il y a des triangles amoureux plus subtiles ou beaucoup mieux menés comme dans Hunger Games de Suzanne Collins où j’avais tout de suite ma préférence ou encore dans la saga Insaisissable de Tahere Mafi où je trouve que l’auteure a très bien géré pour que nos sentiments passent d’un personnage à l’autre.

Mais j’avoue que la plupart du temps, j’ai tendance à plutôt vouloir partir en courant lorsque je vois un triangle amoureux! Alors, pourquoi les auteurs aiment faire des triangles amoureux? Personnellement, je n’en ai aucune idée. Est-ce pour montrer le succès qu’a le personnage principal? Est-ce que parce que les histoires trop linéaires, c’est ennuyeux? Je sais que personnellement, quitte à avoir une histoire d’amour, je préfère avoir une belle histoire, quitte à ce qu’elle soit compliquée, plutôt qu’un personnage indécis qui hésite entre deux personnes.

Les romances que j’ai du mal à apprécier…

Outre les triangles amoureux, il y a des romances que j’ai vraiment du mal à apprécier, des relations que je n’aime pas du tout et qui vont avoir du mal à me toucher. Ce sont par exemple les histoires d’adultères. Deux livres de Katherine Pancol me viennent à l’esprit: Encore une danse ou encore Scarlett, si possible qui sont deux livres que je n’ai pas aimés. Un autre exemple est Le bruit des silences de Valérie Gans. Ce sont des livres qui me mettent mal à l’aise, j’ai du mal à concevoir que l’on n’ait pas le courage d’assumer ses sentiments et juste quitter une personne si on a envie d’être avec une autre – même si je me doute bien que ce n’est pas toujours aussi facile. Ce sont en tout cas des histoires que je n’aime pas lire et j’avoue que je juge peut-être un peu rapidement les personnages dans ce genre de cas.

 

 

 

 

 

 

Les histoires d’amour torturées aussi ont du mal à me plaire. Là, je pense par exemple à Ce qui nous lie de Samantha Bailly.  Pourtant, les histoires d’amour compliquées ne me font pas peur! – et je différencie torturées et compliquées ici. Mais bien sûr, c’est bien souvent un ressenti.

Pour conclure sur les romances avec lesquelles j’ai du mal, je vais mentionner les romances érotiques bien que je ne peux pas honnêtement dire que je n’aime pas car je n’en ai jamais lues donc je ne peux pas juger, mais j’avoue n’être pas du tout intéressée.

Les romances que j’ai aimées

En toute modestie parce que je suis loin d’être experte, je vous propose donc ici une petite sélection de romances que j’ai beaucoup appréciées mais toujours mêlées avec un autre genre!

♥ Les histoires d’amour compliquées ♥

Clary et Jace dans The Mortal Instruments de Cassandra Clare– Une histoire d’amour vraiment pas facile pour ces deux-là, je n’en dirais pas plus si vous n’avez pas lu les livres!

Hazel et Augustus dans Nos étoiles contraires de John Green– On ne va pas se mentir, c’est compliqué de s’aimer lorsqu’on est mourant… C’est pourtant une belle histoire.

Holly et Gerry dans PS, I love you de Cecelia Ahern – Une histoire que j’ai aimé et que l’on découvre après la mort de Gerry, mais une histoire que j’ai trouvée très belle.

La nuit des temps de Barjavel – Je ne vous en dis pas plus, mais sachez qu’il n’y a pas qu’une histoire d’amour qui m’a marqué dans ce livre.

 

 

 

 

 

 

♥ Les romances historiques ♥

J’adore les romances historiques! Et mon top 3 est le suivant:

Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell – C’est très très rare que je pleure en lisant un livre, mais ce livre là m’a fait pleurer toutes les larmes de mon corps!

La route du cap de Jennifer McVeigh – Un roman que j’ai trouvé excellent, la romance est secondaire mais a su me marquer!

Le manoir de Tyneford de Natasha Solomons – Un livre qui aurait aussi pu rentrer dans les histoires d’amours compliquées!

 

 

 

 

 

 

♥ Des beaux couples en littérature de l’imaginaire ♥

Ophélie et Thron dans La passe-miroir de Christelle Dabos – Un couple sans en être vraiment un, tout en subtilité, j’adore!

Katniss et Peeta dans Hunger Games de Suzanne Collins – C’est un couple pas si évident et que pourtant j’ai adoré.

Tris et Quatre dans Divergent de Veronica Roth – Un très beau couple qui m’a fait rêver dès le départ (même s’ils m’ont tapé sur les nerfs dans le tome 2).

 

 

 

 

 

 

Pour conclure

Je me rends finalement compte que je suis beaucoup moins réfractaire aux romances que ce que je pensais. J’avais même bien aimé Il était une fois: La belle et la bête d’Eloisa James qui malgré le faible contexte historique, est de la pure romance! Et puis je maintiens que souvent pour faire une belle histoire, une belle histoire d’amour aide même s’il y a des romans qui n’en ont pas besoin comme Harry Potter par exemple – et oui, je n’ai jamais été plus fan que ça des couples dans cette saga!

***************

Et vous?

Lisez-vous de pures romances? Qu’aimez-vous dans ce genre d’histoires? Est-ce que vous aussi vous pensez qu’une bonne histoire a besoin d’une bonne romance? Y a-t-il des types de romances que vous n’aimez pas lire? Quelles sont les plus belles histoires d’amour que vous avez lues?

N’hésitez pas à participer à ce rendez-vous et à me laisser le lien si ça vous dit, je le mettrais à la fin de mon article.

Le rendez-vous chez vous:

Topobiblioteca


Le prochain thème sera (29 novembre): Si on parlait de… ce que mon blog a changé pour moi

Publicités

86 réflexions sur “Si on parlait de… romances dans les livres

  1. Je suis un peu comme toi je ne suis pas vraiment romance, mais un roman avec une belle romance à souvent un petit plus ! Jack et clare sont sûrement un de mes couples préférées par contre j’adore les romances torturées compliquées voir impossible j’ai souvent envie de voir deux personnages ensembles et pourtant ça n’arrive pas et je suis un peu frustrée!

  2. Tu as bien fait de publier cet article, merci pour cette bouffée d’oxygène. Les romances ne sont pas mon truc non plus. Mais un roman sans romance… il y en a peu qui me restent en mémoire.

  3. voici mon lien : https://topobiblioteca.wordpress.com/2015/11/15/si-on-parlait-de-romances-dans-les-livres/
    J’ai tenu à le publier également, car il faut se battre et surtout ne pas oublier de s’aimer les uns les autres et je trouvais que cet article arrivait au bon moment.
    Avant d’avoir mon blog je ne lisais pas de romances, et puis le lancement du blog à coïncidé avec l’arrivée de Milady Romance et là j’ai tout de suite accrochée ! Je voulais découvrir ce genre et je dois dire que désormais j’aime bien lire une petite romance de temps en temps =)

  4. Les romances c’est un truc de filles ? Dans La route du cap de Jennifer McVeigh la filles est juste attiré par l’argent, et tout se qui vas avec. Dans Hunger Games de Suzanne Collins. La demoiselle, au départ elle voit les garçons comme des copains. se sont ces derniers qui la mette au pied du mur. Il faut choisir. Elle hésite, il faut être sur de ne pas se tromper, même si cela agace le lecteur. Dans les enfants de la terre de J M Auel il y as une romance. La! pas de problème il est beau, seul et intelligent, elle est belle, seule et intelligente. Sa tourne vite a une partie de sexe. (Toutes ces pages de sauté) pas tard sa se complique , il ne sont plus seul, lui, découvre la jalousie, et elle, qu’il y as un autres homme de pas mal….

  5. Je lis très peu de pures romances, ou alors ce sont souvent des « comédies romantiques ». Par contre, les grands classiques romanesques oui, beaucoup plus, même si ce n’est pas mon genre de prédilection.

    Pour les triangles amoureux, je suis comme toi, je n’aime pas du tout (surtout quand on est en mode girouette). Après comme tu le cites, Hunger Games, par contre, je suis plus ouverte à ce genre là, où il y a de la complexité, des situations, un contexte spécial.

    Les adultères, je suis pas fan non plus… Je n’en ai jamais lu d’ailleurs (ou alors cela ne m’a pas marqué). Les romances torturées m’énervent car souvent ce sont les héros qui se mettent dans des situations « torturées ». L’érotisme… Je lis de la bit-lit « sexy », pas beaucoup, mais j’ai deux ou trois séries que je suis. Le truc avec ce genre, c’est de ne pas rentrer dans le vulgaire ce qui n’est pas évident. Les séries que je suis ont aussi une histoire bien développée et le côté érotique n’est pas trop présent. Après, l’érotique pure, jamais lu. Les fifty shades et compagnie non merci… XD

    Après, comme tu le dis, j’aime la romance dans les romans mais quand c’est un petit morceau de l’histoire, pas la trame principale. Je trouve que c’est une partie d’une histoire qui donne un plus. Si je devais en citer quelques une : Peeta/Katniss, Rose/Dimitri (Vampire Academy), Jace/Clarissa, Jane/M. Rochester, Elizabeth/Mr Darcy…

    Concernant ton article, personnellement, je n’ai le cœur à rien en ce moment. Mais je trouve bien que tu es postée aujourd’hui, surtout avec un sujet comme celui-ci. Il faut continuer même si ce n’est pas évident 🙂 Une très bonne journée !!

    • Oui, il faut continuer même si ce n’est pas forcément évident de se dire qu’il faut reprendre le rythme alors que tout a l’air différent.. j’approuve totalement les couples que tu as cité, il n’y a que Vampire Academy que je n’ai pas lu!

  6. Moi ça peut me gâcher tout le plaisir d’une lecture! Je ne suis pas contre la romance à proprement parler, mais la façon dont elle est traitée m’exaspère la plupart du temps. Notamment quand la cible est les YA. Par exemple j’ai vraiment aimé Hunger Games, mais beaucoup moins les hésitations de Katniss, les sautes d’humeur de Gale et la soumission de Peeta (oui, je sais je caricature..presque!)

  7. Je suis moi aussi très frileuse concernant les romances, car on en trouve beaucoup des mauvaises, malheureusement! En revanche certaines sont magnifiquement écrites et décrites: je pense à Autant en Emporte le Vent (qui, comme toi, est le seul livre à m’avoir fait pleurer au point de sangloter… oui…) mais aussi aux romances de Jane Austen qui finissent parfois un peu trop bien mais qui sont assez réalistes par rapport à l’époque!

  8. moi c’est pareil, j’ai beaucoup de mal avec les romances. j’ai du mal avec les amours adultères comme toi, les histoires torturés. Ceux qui ont du mal a assumer leur sentiment comme toi aussi. J’ai du mal aussi avec les livres érotiques comme after ou 50 nuances de Grey, le sujet ne m’intéresse pas du tout. Une romance que j’ai aimé est orgueils et préjugés. mais ça doit etre la seule

  9. C’est un peu mon péché mignon je crois 🙂 Je vis ma vie sentimentale par procuration grâce aux romances! Je les adore mais il faut que les personnages soit intègres et attachants.. J’aime qu’il y ait quelques difficultés mais pas qu’on tourne en rond pendant les 3/4 du roman.. J’aime qu’elles me surprennent, qu’elles m’emmènent dans un détour inattendu car autrement cela peut vite devenir du déjà vu et je me lasse..
    Je suis tellement d’accord avec tes choix de roman et surtout La nuit de temps, ce roman a vraiment perturbé ma vie de lectrice alors que je l’ai lu il y a des années!
    C’est vraiment un très chouette article 🙂
    A très bientôt !

  10. Je me sens assez sur la même longueur d’ondes que toi. Pas fan des pures romances et encore moins des triangles amoureux. Si j’apprécie un peu d’érotisme dans une histoire, je préfère les suggestions aux descriptions crues que l’on rencontre aujourd’hui. Et lorsque qu’il devient un argument de vente, je fuis.

    Pas encore lu la plupart des livres que tu cites. PS I love you m’a coûté cher en Kleenex lorsque j’ai découvert le livre. Le film, même si je l’ai bien apprécié, ne m’a pas autant émue. J’aime aussi l’histoire d’amour d’Ove et de son épouse dans Vieux, râleur et suicidaire de Fredrik Backman. Parce qu’elle est proche de la vie réelle.

    Merci pour cet article qui apporte une respiration bienvenue et nécessaire en ces temps de violence. Pour ne pas perdre espoir, il faut aussi regarder en direction de l’amour et de la tendresse.

    • Je suis bien d’accord, regardons en direction de l’amour!
      Je ne connais pas du tout Vieux, râleur et suicidaire mais j’avoue que le titre ne vend pas du rêve! Hahaha
      Je n’avais pas trop aimé le film PS I love you, j’avais de loin préféré le livre!

  11. J’ai longtemps hésité à t’envoyer un mail pour savoir si tu allais bien. Visiblement c’est le cas.

    La romance n’est pas un style que je recherche mais quand j’en lis, je les aime en général. J’aime l’amour, ça fait toujours du bien au cœur de lire des histoires de gens qui s’aiment. Je leur reproche souvent leur goût de déjà vu mais je ne n’ai pas en mémoire une romance que j’ai détesté. Sauf Histoire d’O mais ce n’est pas le côté romance qui m’a déplu dans ce texte mais plutôt l’objet femme qui m’a horripilé.

    Dans les romans comme dans la vie, l’amour nous tombe dessus sans qu’on s’y attende . Ça fait parti de la beauté de l’amour. Je dis oui à l’amour et oui aux romances.

  12. Les romances ne sont pas mon genre préféré même si j’apprécie en trouver dans mes lectures. Par contre, j’ai de plus en plus de mal avec les triangles amoureux, même s’ils sont bien gérés… Ton billet me rappelle qu’il faut absolument que je lise Autant en emporte le vent et La passe-miroir…. 😉

  13. Je me rends compte que moi aussi je lis beaucoup de romances alors que ce n’est pas nécessairement mon genre de prédilection… Par exemple, je déteste aussi les triangles amoureux, et tous les passages ultra niaiseux… Pour autant, il y a plein de romances que j’adore lire !

  14. Je ne connaissais pas Le manoir de Tyneford, je ne peux que le noter je sens qu’il pourrait grandement me plaire. Sinon comme toi j’ai du mal avec les triangles amoureux… J’aime quand les histoires d’amour sont compliquées dans un roman, mais pas quand il y a de la rivalité ou trop d’hésitations. Je n’avais pas non plus apprécié Scarlett si possible… J’aimais beaucoup Katherine Pancol pendant un moment, et bizarrement je m’en détourne petit à petit (bizarre, bizarre).

    • Et bien j’avoue que je me suis beaucoup acharnée à lire du Katherine Pancol et pourtant, je n’adhère pas du tout à part pour Les yeux jaunes des crocodiles… C’est particulier et j’ai surtout du mal avec les relations amoureuses de ses personnages! Je pense en effet que Le manoir de Tyneford pourrait te plaire! Et La route du cap aussi 🙂

  15. J’aime en lire de temps en temps pour me changer les idées, par contre s’il y a un triangle amoureux alors il y a des chances pour que je passe mon tour! Pour ma part j’ai détesté celui de Hunger Games et je n’ai pas du tout été convaincue par le couple Peeta/Katniss.
    Je n’ai pas non plus été convaincue par les couples dans Harry Potter, même si je trouvais celui d’Harry et Ginny plutôt mignon (même si je voyais plutôt ce dernier finir avec Hermione, m’enfin bon ^^) Je crois également n’avoir lu aucun des romances que tu cites, du coup je note Le manoir de Tyneford, j’adore les romances historiques! J’ai d’ailleurs pleuré comme une madeleine devant l’histoire de Jack et Aliena dans Les Piliers de la Terre 😉
    Et au final je m’aperçois que j’en lis pas mal alors que ce n’est pas mon genre préféré!

    • Ah Les piliers de la terre! J’avais aussi beaucoup aimé Jack et Aliena! Même si j’avoue que je retiens surtout de ce livre le contexte historique! Et oui, comme toi, je me suis rendue compte que je lisais pas mal de romances sans que ça soit mon genre préféré!

  16. Je fuis à toute allure devant les triangles amoureux ! Ca me fatigue tellemeeeent… Je ne suis pas trop romance, mais j’aime bien quand il y a quand même une belle, une intéressante histoire d’amour ! Paradoxal peut-être ?
    Autant en emporte le vent mon amoûûûr !! (Pis aussi Divergente et La Passe-Miroir hein, pas de jaloux ^^)
    Sinon c’est une bonne idée d’avoir fait cet article pour aujourd’hui, pour essayer de changer un peu de l’actualité… Pas facile, mais il faut aussi souffler deux secondes dans des journées comme ca 😦
    Heureusement que j’avais déjà des articles de programmés, sinon je n’aurais pas pu en faire je pense ! L’envie de lire et de bloguer n’est pas toujours là…

  17. Je ne suis pas une grande fan de romances, en tout cas comme toi au premier sens du terme, mais j’adore trouver une belle histoire d’amour dans un roman (Hunger Games, Divergent). Pourtant en y pensant, certains de mes coups de coeur sont de pures romances : Un jour (<3), Le mec de la tombe d'à côté, La délicatesse. Et puis il y a les romances plus subtiles qui ont aussi fait battre mon coeur (A comme aujourd'hui, Entre chiens et loups). Je te conseille vraiment ces titres si tu ne les connais pas 🙂

    • Et oui, finalement en y réfléchissant, on se rend compte qu’il y a de la romance dans beaucoup plus de livres et que ça ne se limite pas aux livres qui sont classés pures romances!
      Merci pour les conseils, j’ai commencé A pour Association et Entre chiens et loups, mais il faudrait que je poursuive ces sagas!

  18. Je lis rarement des romances car je ne trouve pas ce genre littéraire tes palpitant. Mais j’ai bien aimé « Maybe Someday ».
    En revanche, il y en a souvent dans les romans que je lis, et ça ne me pose pas forcément problème. Dans « Hunger Games » par exemple, j’ai adoré l’évolution Katniss/Peeta. En revanche, tout comme toi, j’ai souvent du mal avec les romances torturées et les triangles amoureux trop prévisibles (comme dans « Twilight » auquel je n’ai pas du tout accroché).

  19. Comme toi, j’ai tendance à fuir les romances pures et dures. Surtout que souvent, je les trouve assez mal écrites. Certains romans sont des histoires d’amour, mais je n’arrive pas à leur donner le nom de romance, parce que le style et la forme que prend l’histoire est complètement différente…je ne sais pas si je me fais comprendre!

    Par exemple j’ai dans la tête un roman pour adulte Long week-end de Joyce Maynard, qui n’a rien d’une romance, pourtant c’est une histoire d’amour. Pareil pour le roman ado « Comme aujourd’hui » que Charabistouilles a cité, qui est une magnifique histoire d’amour, mais pas vraiment une romance…
    La frontière est parfois assez fragile et subjective!

    Pour les triangle amoureux…cela doit être le peps, le suspense que cela implique : qui va-t-elle choisir? Ainsi l’histoire d’amour dure plus longtemps…puisque souvent les histoires d’amour se terminent quand les deux personnages sont ensemble, il faut trouver un moyen de faire traîner les choses!

    Tu m’intrigues pour le roman « la route du cap », je l’ai dans ma pal, mais je ne l’ai pas encore considéré… à suivre!
    Je suis à 100% avec toi pour Autant en emporte le vent et il faut vraiment vraiment que je fasse l’effort de commencer les fiancés de l’hiver…le pire c’est que je suis sûre que cela va me plaire!!!

    Et merci d’avoir maintenu ce rendez-vous. Je m’en suis souvenue dimanche matin et je me suis dit que cela allait être chouette de se changer les idées en le lisant.

    • Long week-end est dans ma PAL! Dis donc, tu as pas mal de bons livres dans ta PAL qu’il faut que tu lises 😉 Pour La route du Cap et Les fiancés de l’hiver, fonce!!!
      Je suis aussi contente d’avoir finalement maintenu le rendez-vous, ça m’a changé les idées!

  20. Je lis très peu de romance, et pourtant beaucoup de romans que je lis ont une histoire d’amour. J’aime en lire quand il y a une autre histoire autour, que le sujet principal du roman n’est pas que la romance entre deux (ou plusieurs) personnages.
    Comme toi, les triangles amoureux ne me plaisent pas tellement, je préfère deux personnages qui ont du mal à se trouver, qu’une girouette qui a du mal à choisir.
    A bientôt 🙂

    • Je suis bien d’accord avec toi sur le fait que deux personnages qui ont du mal à se trouver, c’est mieux qu’une girouette! Et je pense que l’on est pareil, sans lire de romances, on lit des histoires d’amour avec d’autres sujets pour enrober le tout!

  21. Vraiment très sympa cet article. La romance qui nous touche est avant tout celle à laquelle nous souhaitons nous identifier. Ainsi, certaines romances passionnelles sont trop lourdes à porter et ne parviennent pas forcément à nous convaincre (je pense par exemple à Belle du seigneur qui est destructrice). Mais les plus belles romances sont généralement contrariées (du moins un certains temps du livre) : Jane Eyre, Raison et sentiment, Orgueil et préjugés, autant en emporte le vent… Bel article en tout cas.

  22. Ton article est très intéressant. Pour ma part je lis beaucoup de romance, principalement historique, qui permet de m’évader. J’évite les histoires type « Harlequin » vu que je trouve qu’on y croit pas, et c’est souvent mal écrit. Ma soeur en lisait beaucoup, ça a peut être influencé mes choix, mais c’était que du Harlequin. On ne se partage pas beaucoup de livres. Pour en revenir à la romance historique, j’aime beaucoup Monica McCarty. J’en profite assez souvent pour faire découvrir sa saga « Les chevaliers des Highlands ». Pour l’instant personne n’a été déçu et continu même la série. Si ça te tente !
    Je lis assez peu de romance contemporaine, à vrai dire, celles que j’ai lu ne m’ont pas marquées.
    Par contre je déteste les romances érotiques, j’accroche pas du tout. Je me retrouve à rigoler dans des scènes pas censées être drôle! Après plusieurs lectures de ce genre, j’ai abandonné.
    Sinon j’ai aimé ta remarque. Il est vrai que dans beaucoup de livre, on retrouve une histoire d’amour. Peut être qu’on s’attache plus aux personnages ainsi…

  23. ah la nuit des temps!!! si tu as aimé, je te conseille la prophétie des glaces de Bernard Simonay qui en est inspirée en plus moderne, perso j’avais adoré. Moi qui adore la romance, je n’ai même pas été fichue de faire cet article !!!! 😉

  24. Comme je suis jalouse tu as le badge romance sur Babelio!!! Alors que moi je ne suis même pas novice de la romance xD C’est du grand m’importe quoi. Sinon pour moi qui adore la romance, je trouve cela sympa quand tu as une petite romance même dans une histoire un peu difficile. Je pense que la plus grande des histoires d’amour a mes yeux est Orgueil et Préjugé. Mais je te rejoins un peu quand tu dis que tu n’aimes pas certaines romances. J’ai plus du mal à apprécier un amour impossible en période victorienne qu’une romance contemporaine. Ps: J’ai eu énormément de mal à aimer la romance dans Hunger Games!!! Quand même elle ne conclue pas son triangle amoureux!!!! Bisous

    • Ah bon, tu n’es que novice en romance?? Trop bizarre! Hahahah. Ohh moi j’ai adoré la romance dans Hunger Games mais c’est sûr qu’il y en a un qui est éjecté plutôt facilement à la fin mais pour moi, il n’y en a toujours eu qu’un qui valait le coup 😉

  25. Tu abordes bien la difficile délimitation des genres. Divergente est une dystopie, mais pourtant, la romance est là et elle aide d’ailleurs la protagoniste à avancer. Alors Romance or not Romance?
    Compliqué en fait.
    Orgueil et Préjugé est classé en romance actuellement. Mais ce roman est loin de n’être qu’une romance. C’est avant tout un roman qui jette un regard acide sur la société de l’époque.
    Alors finalement, la romance ce n’est pas si mal, s’il n’y a pas que cela!

    • Oui tout à fait d’accord! Et c’est bien vrai que pour Orgueil et préjugés, c’est avant tout le contexte social et historique que je trouve plus intéressant que l’histoire d’amour même si elle fait avancer l’histoire!

  26. Je suis un peu comme toi, j’aime une belle et jolie romance (même si pour que ça marche elle est d’abord compliquée), mais de moins en moins je me tourne vers des livres dont c’est le point central de l’histoire. Ou alors, c’est que vraiment j’ai besoin d’un livre doudou tout moëlleux ou que mes neurones ont besoin d’une lecture totalement « off ». Quand elle est bien intégrée dans l’intrigue, c’est quand même super agréable! Sinon, j’ai pour le moment échappé aux triangles amoureux infernaux, mais j’avoue que même si je sais que ça peut arriver, je ne suis pas dingue de ces situations non plus. Et alors l’adultère, idem, c’est redhibitoire chez moi, même si encore une fois, ça arrive et il ne faut à mon sens pas juger sans connaître les tenants et aboutissants, mais voilà, ça n’est pas dans mes valeurs et ça me rebute.
    Voili voilou 🙂

  27. Ah mais je suis tellement d’accord avec toi ! La romance c’est bien pour pimenter une histoire déjà bien complète. En fait souvent la romance c’est le petit truc qui va me rendre folle des persos (notamment dans un bon bouquin de fantasy, un brin de romance et j’adhère encore plus !). Mais quand il n’y a que ça, ça me lasse et franchement ça m’ennuie.
    Ce qui fait que j’adhère beaucoup à tes classements, Barjavel quoi *-* Tout à fait d’accord également avec Nos étoiles contraires et Hunger Games. Pour PS I love you, je n’ai vu que le film mais j’en ai un très bon souvenir. Je ne savais pas que c’était tiré d’un livre, d’ailleurs, il est bien ?

    • Oui!! J’ai beaucoup aimé le livre PS, I love you, beaucoup plus que le film d’ailleurs (bon, en même temps j’avais lu le livre avant de voir le film, c’est peut-être pour ça!). Et comme tu dis, la romance c’est ce qui va faire qu’on s’attache aux personnages 🙂

  28. Contrairement à toi, même si je lis de tout je dois dire que j’aime beaucoup me plonger dans une romance ^^, en tout cas il faut absolument que je lise Autant en emporte le vent, j’avais adoré l’adaptation ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s