Si on parlait… d’adaptations cinématographiques

Si on parlait de...

©La tête dans les livres

Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de mon blog. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.

Cette semaine:

Si on parlait… d’adaptations cinématographiques

***************

Les adaptations cinématographiques! Du bon, du très bon, du moyen et des catastrophes! Personnellement, j’ai toujours en beaucoup de mal à apprécier un film tiré d’un livre surtout si j’avais aimé le livre. Par contre, si j’ai vu le film en premier, je n’aurais pas forcément de mal à apprécier le livre. J’ai tout de même remarqué que si le livre est complexe ou que je l’ai lu il y a longtemps, je suis beaucoup moins critique avec l’adaptation. Alors, on en parle?

Rester fidèle à l’oeuvre originale ou pas?

Pas facile de rester exactement fidèle aux livres car on ne peut pas transmettre toutes les émotions d’un livre dans un film (même si l’on dit qu’une image vaut mille mots). Je trouve que parfois ça vaut le coup de prendre des libertés et de ne pas trop rester accrocher au roman original afin d’en faire quelque chose à part et de justement permettre au lecteur d’oublier le livre.

L’autre difficulté est de réussir à créer quelque chose qui est soit très proche de l’idée que s’en faisait les gens, soit encore meilleures car pas facile de plaire au plus nombreux. Chacun a sa propre sensibilité et son propre imaginaire. Je suis quelqu’un qui me projette beaucoup dans les livres et qui voit le livre défiler dans ma tête comme si c’était un film. Difficile donc de me satisfaire.

Par exemple, je ne sais pas si vous avez vu Slumdog Millionnaire et lu le livre dont il est tiré, Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint milliardaire  de Vikas Swarup. J’ai trouvé que même si l’histoire de fond restait la même, les détails des deux histoires étaient assez différents. J’ai donc trouvé l’adaptation au cinéma très réussie et même si j’ai lu le livre ensuite, j’ai pu découvrir l’histoire comme un nouveau récit alors que le fond et les intentions avaient été respectés.

 

 

 

 

 

 

Un autre exemple ou le film s’éloigne du livre, c’est Le château ambulant. Dans le film d’animation, Miyazaki a réussi à créer son propre univers et l’histoire s’éloigne finalement pas mal de l’univers original imaginé par Dianne Wynne-Jones dans son livre, Le château de Hurle. Mais j’ai adoré les deux univers. Ayant lu le livre longtemps après avoir été fan du film – je ne compte plus le nombre de fois où j’ai regardé le film d’animation – j’ai dû me détacher de ce que je savais du film pour vraiment apprécier le livre.

 

 

 

 

 

 

Et voici deux adaptations dont j’ai préféré les films plutôt que les livres:

Je suis une légende de Richard Matheson que j’ai découvert après avoir vu le film avec Will Smith, film que j’avais beaucoup aimé d’ailleurs! Le livre raconte une histoire bien différente car autant dans le film, la maladie a l’air de transformer les gens en zombies, autant dans le livre ce sont des vampires intelligents.

 

 

 

 

 

 

Et le deuxième film qui me vient à l’esprit c’est World War Z de Max Brooks. J’avais eu énormément de mal avec le livre qui était sous forme de témoignage et le film m’avait paru, certes, plus classique mais aussi plus intéressant.

 

 

 

 

 

 

Ceux que j’ai trouvés réussis

Autant en emporte le vent est pour moi une adaptation très réussie et pourtant, j’avais adoré les livres avant de regarder le film. J’ai été presque autant émue qu’en lisant les livres!

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, comment ne pas mentionner Le seigneur des anneaux! Je pense que ce que j’ai apprécié dans cette adaptation c’est qu’elle met en scène une trilogie très dense mais qu’elle a réussi à créer des décors exceptionnels. J’avoue avoir regardé plusieurs fois les versions longues avec tous les bonus des dvds!

 

 

 

 

 

 

Dans un autre genre, La planète des singes est un film que j’ai regardé en étant plus jeune – je parle de la vieille version avec Charlton Heston et dont la fin m’avait juste sonnée. J’ai vu aussi les adaptations plus récentes mais cette première version gardera une place particulière pour moi. Puis j’ai lu il n’y a pas si longtemps le livre et j’ai été étonnée de trouver un livre intelligent, un peu different du film mais très marquant à sa manière.

 

 

 

 

 

 

Enfin, je cloture cette sélection avec Hunger Games. Lorsque j’ai vu le premier film, je suis tombée sous le charme et à peine sortie du cinéma, j’avais envie de lire les livres. J’ai donc lu les trois livres et même si les deux derniers films m’ont déçue, je trouve que ça reste une excellente adaptation qui a su sublimer l’univers de Suzanne Collins.

 

 

 

 

 

 

Ceux que j’ai trouvés ratés

Puis il y a des adaptations qui m’ont déçues. Mais ce n’est bien sûr que mon avis!

Par exemple, PS, I love you de Cecelia Ahern dont j’avais beaucoup aimé le livre mais dont j’ai trouvé l’adaptation beaucoup moins poétique et sympathique. J’avoue qu’en plus j’ai eu un peu de mal avec les deux acteurs principaux.

 

 

 

 

 

 

Divergente… Alors j’attendais avec impatience cette adaptation mais je n’ai tout simplement pas accroché avec l’actrice principale. Je n’ai même pas été voir le deuxième film au cinéma et lorsque je l’ai enfin regardé, j’ai trouvé que les libertés prises ne me plaisaient pas vraiment. En plus, ils ont découpé en deux films le tome 3, je ne vois pas trop comment ça peut être une réussite.

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite il y a Jane Eyre. J’ai lu le livre il y a très longtemps mais j’avais beaucoup aimé. Là encore, problème avec l’actrice choisie pour incarner Jane Eyre, ce n’est pas une actrice que j’apprécie et j’ai trouvé que le rythme du film était vraiment très lent et j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire.

 

 

 

 

 

 

Vous connaissez La vie d’une autre de Frédérique Deghelt? Autant je vous conseille le livre, autant je ne vous recommande pas le film. Je n’ai pas du tout accroché avec le personnage de Juliette Binoche alors que j’avais trouvé le livre plutôt frais et poétique.

 

 

 

 

 

 

Ceux pour lesquels j’ai été mitigée

La saga Harry Potter. Alors clairement pour moi, cette saga en livre est une institution. Ce sont mêmes mes premiers livres en anglais tellement je ne voulais pas attendre qu’ils sortent en français! Alors lorsque les films sont sortis… j’ai été assez mitigée. Bien sûr, je les ai tous vus, mais j’avoue que même si je ne déteste pas, ça me donne plus souvent envie de relire les livres!

 

 

 

 

 

 

J’ai découvert Blade Runner de Philip K. Dick il n’y a pas si longtemps et j’avais été très agréablement surprise. Par contre, lorsque j’ai vu le film, je l’ai trouvé plutôt lent et il manquait la réflection de l’auteur sur qu’est-ce qui donnait aux êtres humains leur humanité comparé à des androïdes.

 

 

 

 

 

 

Parmi les films plus récents, j’ai trouvé que l’adaptation de Nos étoiles contraires était sympathique mais vraiment sans plus. Je n’imaginais pas Augustus comme ça et je pense que c’est un livre qui aurait mieux fait de rester dans ma tête!

 

 

 

 

 

 

Pour finir cette petite sélection, je vais vous parler de Mémoires d’une Geisha. Un livre que j’avais beaucoup aimé et que j’avais même lu parce que le film sortait. Mais au final, même si le film est sympathique, j’ai trouvé qu’il n’apportait rien de plus au livre et que ça me donnait plus envie de me replonger dans le livre qu’autre chose. Néanmoins, je trouve l’actrice magnifique.

 

 

 

 

 

 

Pour conclure

J’ai appris récemment qu’il y avait même des livres tirés de films! J’avoue que je suis toujours un peu sceptique, un peu comme le livre Once Upon A Time tiré de la série télévisée. Pourtant, je trouve que d’habitude les livres ont plus de détails mais je ne suis pas plus tentée que ça.

Donc en règle générale, j’ai toujours une appréhension lorsque je vais voir un film tiré d’un livre que j’ai aimé. Pourtant, j’avoue que bien souvent je n’arrive pas à m’empêcher d’aller voir le film même s’il y a une très forte probabilité que je sois déçue! Etes-vous comme moi? Mais on a parfois de bonnes surprises.

***************

Et vous?

Quelles sont les adaptations cinématographiques que vous avez adorées? Celles que vous avez détestées? Etes-vous pour ou contre?

N’hésitez pas à participer à ce rendez-vous et à me laisser le lien si ça vous dit, je le mettrais à la fin de mon article.

Le rendez-vous chez vous:

Les tribulations d’une lectrice


Le prochain thème sera (10 janvier): Si on parlait de… livres qui nous donnent envie de voyager

Et oui, le dimanche 27 décembre je serais en vacances et je pense que je n’aurais absolument pas le temps d’écrire quoique ce soit pour le dimanche 3 janvier, donc on se retrouve l’année prochaine pour le prochain rendez-vous 🙂

 

Publicités

66 réflexions sur “Si on parlait… d’adaptations cinématographiques

  1. Le problème, si on peut appeler cela ainsi, des adaptations cinématographiques, c’est que ce sont des adaptations. Et c’est selon la propre vision du réalisateur (et du scénariste). Donc, dans « Le Seigneur des Anneaux », on a les décors (magnifiques) que Peter Jackson avaient en tête, réalisés avec la touche perso des décorateurs (idem orcs et maquilleurs) ; pour PJ, Tom Bombadil n’était pas le plus important à intégrer dans ses films (vue la durée, il a fallu faire des choix), alors que j’ai adoré ce personnage et 30min de plus pour qu’on le voit m’auraient fait plaisir (oui, j’ai moi aussi regardé plusieurs fois les versions longues, et j’ai même vu l’intégralité des films à la suite au cinéma – mais version courte).
    Et puis il y a ceux que les producteurs veulent : je ne peux pas vraiment juger pour « Blade Runner » (je vais bientôt le lire), mais j’imagine que si ce n’est pas le réalisateur, alors se sont les producteurs qui souhaitaient voir plutôt un film d’action que de réflexion, etc.
    L’adaptation qui a fait couler beaucoup d’entre cet été, c’est « Les 4 Fantastiques », car la Torche et la Femme invisible, frère et sœurs, sont dans ce film un noir et une blanche. Le réalisateur, venant d’une famille recomposé, a fait le choix d’appliquer son modèle familial dans le film. J’ai bien aimé, je trouve ça dans le temps. Mais beaucoup de personnes se sont arrêtées à l’affiche pour juger le film.
    Pour comparer avec un autre comic, si tu regardes/lis « Watchmen », c’est quasiment du case par case (et c’en est vraiment impressionnant!). La seule chose qui change, ce sont les costumes, pour qu’ils soient un peu plus modernes (mais pas pour tous les persos).

    Donc les adaptations, comme tout le monde, j’aime ou pas, mais j’essaie de prendre le plus de recul possible avec l’œuvre originale. Tout comme toi, quand je lis un roman, je m’imagine le film en train de se dérouler sous mes yeux, alors je tente d’aller au cinéma en faisant reset de l’histoire lue. Mais c’est parfois très difficile.
    Que ce soit les réalisateurs, ou les producteurs, il suffit d’une personne arrivant à la fin de la réalisation du film pour tout faire foirer. Il suffit de 5min pour que le film soit en partie gâchée (ce n’est pas une adaptation, à ce que je sache, mais je pense au « Dernier chasseur de sorcières »).

    • Oh Tom Bombadil!! C’est vrai que je m’étais demandé où il était passé en regardant le film!
      Je n’ai pas vu la dernière version des Quatre fantastiques, mais c’est vraiment intéressant ce que tu en dis sur la famille recomposée! C’est sûr que c’est toujours délicat une adaptation car chacun a sa vision des choses!
      Merci beaucoup en tout cas pour ton commentaire très instructif 🙂

  2. Je suis assez bon publique en ce qui concerne les films. Beaucoup, beaucoup plus critique par contre pour les romans. De ce fait, j’avoue que je n’ai pas été souvent déçue par une adaptation. La seule qui me vient à l’esprit est Sublimes Créatures (adaptation de 16 lunes). J’ai eu une envie de hurler à la fin du film. C’était du grand n’importe quoi (j’ai ensuite lu le guide du film et j’ai largement compris pourquoi ça avait foiré…). Bref ! XD Ce que je fais, en général, c’est de voir le film et ensuite de lire le roman quand j’en ai la possibilité. Je suis beaucoup moins « déçue » dans ce sens là. Après, quand je vais voir un film dont j’ai lu le (ou les romans), j’y vais maintenant avec à l’esprit que c’est une adaptation (oui, je sais, logique !). Disons, que je sais que je vais voir quelque chose dont je connais les bases, avec moins d’attentes. Ça aide pas mal. Je ne dis pas que je suis 100% enchantée à chaque fois. On parlait de Hunger Games toutes les deux récemment, et oui le film était pas mal, mais j’aurais préféré que certaines choses du film soient différentes. Après mon côté fangirl fait que je suis à 100% pour les adaptations cinématographiques (ou télévisuelles) ! XD Par contre, j’ai remarqué quelque chose, je préfère très souvent les adaptations télévisuelles aux romans 🙂

    Concernant les adaptations que tu as cité et que j’ai pu voir/lire. Le château ambulant (vu puis lu) : j’adore les deux. Le seigneur des anneaux (lu puis vu) : une préférence pour les films (et c’est assez rare). Hunger Games (lu puis vu) : cela dépend des tomes en fait en y réfléchissant. Mais par exemple, le dernier c’est le livre qui l’emporte. Divergente (vu puis lu) : j’ai bien aimé les deux. Je n’ai pas lu le dernier tome, par contre. J’ai d’ailleurs trouvé que l’adaptation était assez fidèle. Jane Eyre (vu puis lu) : j’aime bien l’actrice (et l’acteur !!!) et franchement, le film m’a donné envie de lire le roman donc ils sont tous les deux bien à mon sens. Harry Potter (lu puis vu) : je ne sais pas si je vais te surprendre mais j’aime autant les uns que les autres. Alors que je suis une fan inconditionnelle, c’est l’une des sagas avec laquelle j’ai été voir les films avec plus de sérénité. Le fait que JK Rowling ait validé les films y est peut-être pour quelque chose, et je savais que je ne retrouverais pas tout dedans, même si j’aurais aimé que certaines choses apparaissent à l’écran.

    Je ne vais pas poursuivre avec des oeuvres que tu n’as pas cité, sinon, on y est encore pour demain ! XD Mais dans l’ensemble, et je me répète, je suis pour. Pour deux raisons : j’adore voir mes héros prendre vie, et quand je regarde mes lectures, je me dis que ces films ou ces séries m’ont permis de faire des découvertes littéraires, certaines excellentes, d’autres juste bien, mais ce sont toujours des découvertes 🙂

    • Ahhhh 16 lunes! J’ai vu le film que j’ai détesté puis j’ai lu le livre (va savoir pourquoi, alors que je n’avais pas aimé le film) et finalement je n’ai pas aimé non plus le livre!
      Je peux comprendre que tu aimes les adaptations, je pense que ça fait quand même plaisir de voir à quoi pourraient ressembler les personnages des livres que l’on a aimé et c’est pour ça que je continue à regarder ces adaptations d’ailleurs 🙂

  3. Ah, Le château Ambulant… De toute façon, Myiazaki pourrait adapter n’importe quel livre n’importe comment, je pense que je trouverai toujours le film en lui-même magnifique! Je n’ai jamais lu le livre dont il était adapté et je ne pense pas le faire, tout simplement parce que je pense que (pour une fois!) je ne m’y retrouverai pas entre les deux. Je préfère largement garder l’animé en tête, quitte à ne pas me plonger dans l’œuvre originale (d’habitude, c’est plutôt l’inverse mais bon…) Ensuite, je ne peux qu’être de ton avis pour Divergente, par exemple. Sachant que j’ai déjà eu un peu de mal avec les livres, donc on partait déjà sur une mauvaise base! Mais, exactement pareil, je n’ai pas du tout apprécié l’actrice principale que j’associais à deux autres rôles différents: c’était un peu le fouillis et je n’ai pas accroché. « Mémoires d’une geisha » me fait envie depuis un moment, peut-être un jour…?
    A une prochaine!;)
    T.

    • C’est vrai que Miyazaki fait des films d’animation magnifiques, je suis aussi fan!! Je comprends que tu préfères garder l’animé en tête, l’oeuvre originale est assez différente et j’avoue que j’avais tellement vu l’animé que j’ai eu du mal à m’en détacher pour Le château ambulant!
      Peut-être que tu apprécieras Mémoires d’une geisha 🙂

  4. C’est vrai qu’il y a des adaptations réussies comme Le seigneur des anneaux (VO + version longue = moi mourir heureuse), et d’autre ratées! Je suis mitigée pour Hunger Games, comme toi les deux derniers films m’ont déçu! Par contre HP j’adore!! Les films n’ont pas toujours respecté les livres, pleins de passages ont été supprimés, mais j’adore, j’adore, j’adore!!

  5. Je te rejoins totalement pour Divergente, je crois que le second est la pire adaptation que je n’ai jamais vue! Cependant je suis très étonnée pour Harry Potter!
    Et je suis intriguée, que reproches tu à nos étoiles contraires? 🙂

      • Personnellement c’est plutôt Shalene Woodley qui me posait problème, mais je comprends! 😉 J’ai de loin préféré qui tu es alaska?

  6. Tiens c’est marrant en parlant de Miyazaki je partage avec toi ton avis sur les deux univers du Château ambulant que j’ai également trouvés très bien tous les deux, et j’ai également lu et apprécié les Contes de Terremer (Ursula le Guin), là aussi une adaptation assez libre de la part du grand maître japonais.
    J’avais lu pas mal de choses avant que ça ne sorte ou avant de voir les adaptations (les livres de Tolkien, Charlie et la Chocolaterie, Narnia, Harry Potter, les Misérables, Dune…) et j’ai des avis différents selon les réalisateurs, la complexité de l’oeuvre. Plus c’est complexe/long plus je trouve le résultat est décevant, en général, car peu nombreux sont les réalisateurs qui se lancent dans des subtilités dans cette époque ou ce qui semble compter le plus ce sont les effets spéciaux et l’action histoire que le spectateur ne s’ennuie pas trop, au contraire du lecteur qui lui est censé avoir du temps et de la motivation devant lui s’il veut s’enfiler 1000 pages. Je trouve cela très dommage, comme si le cinéma actuel cherchait avant tout à ce que ça plaise au plus grand nombre, au détriment de l’oeuvre originale et de ses messages, symboles ou même thèmes majeurs. Je sais bien que chacun lit un livre donné de manière différente, mais là c’est une adaptation entière, une lecture unique et personnelle qui est transmise à des millions de téléspectateurs, et parfois ça donne des choses bizarres : certains pensent connaître l’oeuvre originale, mais ont du mal à saisir le fait que ce n’est pas l’oeuvre originale, d’autres messages ou thèmes émergent et sont partagés largement, et au final on a deux publics avertis, mais pas de la même manière : les lecteurs, et les spectateurs, et souvent aussi un troisième groupe de lecteurs-spectateurs qui n’ont pas véritablement choisi de camp entre les deux supports, les deux auteurs j’ai presque envie de dire, tant les réalisateurs laissent parfois une empreinte forte. Oui je pense tout particulièrement à Tolkien, mais je suis sûre qu’il y a d’autres œuvres que je connais moins ou que j’ai moins suivies qui suivent le même schéma à présent. Ce que je trouve perturbant, c’est le besoin maintenant de s’identifier en tant que lecteur ou bien spectateur quand quelqu’un te dit qu’il a adoré le Seigneur des Anneaux, par exemple, autrement on risque de partir dans des discussions opposées ou au moins très différentes !
    Harry Potter ne m’a pas trop déçue même si je suis loin d’être satisfaite de l’ensemble, par contre j’ai trouvé l’adaptation de Charlie et la chocolaterie très bien modernisée et dépoussiérée – au point d’être déçue de ma relecture du livre par la suite.
    Par contre les adaptations m’ont permis de découvrir quelques livres que j’ai bien aimés : le Monde de Terabithia, dont j’ai oublié l’auteur, les Contes de Terremer et le Château de Hurle dont je parlais au début.
    Je n’ai pas encore lu Pierre Boulle mais ça fait plus de 10 ans que je me dis qu’il faudrait, et je vais tout faire pour éviter de me dévoiler la fin de Hunger Games avec la sortie du dernier film (ou c’est déjà passé ?) car je n’ai pas encore lu le tome 3 !

    • Ah oui, la sortie du dernier film de Hunger Games est passée! 🙂 Mais je l’ai trouvé un peu décevant, mais lis le tome 3 d’abord!
      Tiens, j’aurais cru que tu aurais lu La planète des singes, surtout que je pense que ça pourrait te plaire.
      Je vois ce que tu veux dire pour Le seigneur des anneaux, après, j’avoue que je ne suis pas assez fan des livres pour être hyper pointilleuse sur les films et ça serait plus le cas par contre avec Harry Potter!
      Je ne connais pas du tout les Contes de Terremer, je vais aller me renseigner 🙂
      Merci pour ton super commentaire qui est vraiment intéressant, comme d’habitude 🙂

  7. J’ai beaucoup de mal avec les adaptations cinématographiques, je suis souvent déçue. Le film divergente 2 m’a fait sortir de mes gongs.
    Les libertés prises s’éloignent parfois trop du récit orignal, et ça a tendance à m’exaspérer…

  8. ton rendez vous me fait penser au mien sur lequel je suis en train de plancher  » c’est dimanche on visite »
    pour en revenir a ton article, perso il y’a pleins de livres que je n’ai pas lue et dont j’ai vu les films comme la planète des singes, autant en emporte le vent, Harry Potter ( ils sont dans ma pal, faut que je els sorte) du coup je ne peux pas trop répondre. Jane Eyre, il y’a une autre version qui est beaucoup mieux celle avec charlotte Gainsbourg que je trouve magnifique et qui reste fidèle au livre. Pour ma part, le seigneur des anneaux est très bon aussi. Dans les adaptations raté, je citerais les rivières pourpre qui si j’avais bien aimé au début une fois que j’ai lu le livre et bien j’ai trouvé la version film pas top. une version que j’ai adoré aussi bien en film qu’en livre c’est le comte de monte cristo avec jean marais (culte) et les indétrônable 3 mousquetaires avec pour moi le meilleur des meilleurs ceux avec Gérard barray et Georges descrière.
    sans oublier l’excellent silence des agneaux, dragon rouge et Hannibal aussi bien en livre qu’en film. voila pour moi je suis sur que j’en ai oublié

    • Oh mais ton rendez-vous n’est pas que sur des visites? Ou alors je n’ai pas trop compris le principe!
      Tiens, il faudrait vraiment que je regarde Le comte de Monte-Cristo avec Jean Marais, j’ai adoré les livres! Et j’avoue que je n’ai vu que récemment Le silence des agneaux mais jamais lu le livre. Il y a vraiment de quoi faire en matière d’adaptation cinématographique!

  9. Encore un thème très intéressant ! Je suis souvent mitigé à l’idée de voir des livres que j’ai aimé sur l’écran, car très souvent ils ne correspondent pas à l’idée que j’avais du livre. A cause des acteurs, de détails manquants, et de bien d’autres choses. Heureusement qu’il y a de bonnes adaptations, comme Autant en emporte le vent en film. Par contre la plus mauvaise que j’ai pu voir est peut-être Eragon…
    J’aime bien les films, mais je trouve que la solution parfaite pour adapter un livre (ou une série de livres) est en série TV. Généralement il y a au moins une saison, avec en moyenne une dizaine d’épisode. Donc une dizaine d’heures, ce qui est plus que ce que les films peuvent nous proposer ! Et même les mini-série (en général 4h), peuvent permettre plus de choses. Je pense notamment à ce que fait la BBC, avec Orgueil et Préjugés (même si le film est mon chouchou), Nord et Sud (tu as vu j’ai réussi à le recaser dans la conversation 😉 !). Donc dans l’idée, une adaptation : pourquoi pas ? Mais il faut que ce soit très bien fait, et si possible en série ^^
    (A quand L’Assassin Royal et Thursday Next en série ?!)

  10. J’aime beaucoup ton article, il est très intéressant ! 🙂 Il y a de nombreuses adaptations qui sont réussies effectivement et d’autres où, à l’exemple très récemment du Labyrinthe 2 : La terre brûlée où je pense que le scénariste à détesté le roman et a décidé de tout faire à sa sauce…. Ça arrive souvent et dans ce cas, j’aimerai plutôt me dire que c’est inspiré et non pas une adaptation…

  11. Coucou Christel, les adaptations cinématographiques c’est un peu quitte ou double. Comme toi, je savoure mieux une adaptation quand j’ai lu le livre il y a longtemps. Je cherche moins le détail car souvent je l’ai oublié. Sinon pour ma part Harry Potter a été une super adaptation après, je n’arrive pas à savoir si c’est parce que j’ai vu le film 1 avant de commencer la série ou si c’est parce que je sais que vu le nombre d’élément ils ne peuvent pas tout mettre. Je n’ai toujours pas vu l’adaptation de Jane Eyre mais le roman a un rythme très lent!!! Donc cela ne me choque pas. On en reparle quand je l’aurais lu! Bon dimanche. 🙂 Bisous

    • Ahhh j’avoue que je suis beaucoup moins indulgente que toi pour Harry Potter! Et c’est vrai que lorsqu’on a oublié les détails, on ne peut être que plus indulgent même si parfois je ne peux m’empêcher de me demander « mais c’était dans le livre ça??? » 🙂

  12. Voilà un sujet qui fait beaucoup parler (et qui divise tout autant :D). Par exemple, j’ai beaucoup aimé le film tiré de Geisha, et je prends beaucoup de plaisir à revoir les Harry Potter, malgré tous leurs défauts. Cela dit, c’est vrai que, souvent, voir une adaptation me donne très souvent envie de relire le livre 😀 Mais de manière générale, j’essaye de prendre autant de recul que possible, sinon je suis quasi-sûre de détester une adaptation. Lorsque j’y arrive, je suis plutôt bon public 😀
    Mis à part ça, tu m’as donnée envie de lire Blade Runner. Le film m’avait pas mal déstabilisée, je suis curieuse de voir ce que donne le livre ^^

    • Pour Blade runner, il est très court mais j’espère que ça te plaira! Je l’avais en tout cas préféré au film 🙂
      C’est vrai qu’il faudrait que j’essaye de prendre du recul par rapport aux livres quand je vais voir le film, mais difficile de ne pas comparer!

  13. J’ai adoré les films de Harry Potter mais peut-être est-ce par ce que j’ai lu les livres après ?! En tout cas, je suis toujours émerveillée par cet univers riche et si imaginatif. C’est une saga que j’aime revoir pendant les fêtes de noel 😉
    Il y a un film qui m’avait surtout déçue, c’est Et si c’était vrai. J’ai trouvé que les émotions avaient mal été retranscrites à l’écran.
    J’adore Le seigneur des anneaux, mais je ne suis pas sûre de me lancer un jour dans la lecture de la saga. Trop énorme !! Lol

  14. Cela fait quelques années que je ne regarde quasiment plus de films…je n’en ai plus trop envie. Donc je zappe une grande partie de toutes les adaptations de livres!

    Mais avant, j’essayais toujours de lire le livre avant de voir le film. Et je préfère toujours quand les adaptations sont les plus fidèles possibles!
    Je suis d’accord avec toi pour la plus grande partie de tes choix : Autant en emporte le vent, quelles merveilles! Et pareil pour Le Seigneur des Anneaux!
    Pour Harry Potter, je ne sais pas. J’ai bien aimé les films, mais bon…je ne suis pas fana non plus. Les livres, par contre, c’est une autre histoire! J’ai réussi à faire la part des choses entre les deux!

    Pour Jane Eyre, je te conseille vivement la version 2006 de la BBC qui est tellement plus fidèle et géniale!!

    • Je me note la version BBC pour Jane Eyre alors 🙂 Pas facile de lire les livres toujours avant de voir les films! Je m’étais dit pour plusieurs livres que je le ferais et finalement les films sont sortis avant que j’ai eu le temps de sortir le livre de ma PAL haha

  15. pour moi c’est du cas par cas! pour Harry Potter, j’ai été déçue par les 6 premiers, il y a beaucoup de choses que je n’imaginais pas comme ça, il manque beaucoup d’éléments des livres… par contre le dernier livre (donc les 2 derniers films) je trouve le travail d’adaptation magnifique et les 2 films vraiment excellents!

  16. Ha les adaptations, c’est un long débat. Je pense que tout dépend vraiment de la façon dont notre imagination a travaillé à la lecture du livre au niveau des personnages, de l’histoire et de tout ce qu’il y a autour 🙂
    Les avis risquent souvent d’être très différents d’une personne à l’autre 🙂
    Je viens de publier mon article sur le blog: http://lestribulationsdunelectrice.com/2015/12/13/si-on-parlait-dadaptations-cinematographiques/

  17. Je suis d’accord avec toi pour nos étoiles contraires ,j’imaginais pas Augustus comme ça et finalement j’aurai voulu ne jamais voir le film ….par contre ,c’est très rare mais en ce qui concerne le labyrinthe ,je préfère le film au livre ! une exception ^^

  18. Je fonctionne un peu comme toi, j’ai l’impression : souvent, si je viens au livre après avoir vu le film, les deux passent mieux.
    Je pense que mon problème avec les adaptations, c’est notamment la façon dont je m’imagine les décors / personnages. Forcément, ça ressemble rarement au rendu sur écran, et je pars donc de base avec un mauvais a priori.
    Le deuxième truc, c’est l’affection que j’ai pour un bouquin. En général, plus je l’ai aimé, plus je ressens comme une trahison le moindre raccourci.

  19. Je n’ai pas lu tous les livres cités dans ton article donc difficile de me prononcer là dessus. Par contre, j’a beaucoup aimé les adaptations d’Harry Potter, évidement les films sont moins denses que les livres mais comment rester fidèle à une oeuvre aussi vaste? j’ai trouvé que l’ambiance était bien retranscrite et offrait ce côté magique. De même niveau casting, je valide le choix qui colle bien à la description des personnages, même s’il est dur d’être critique puisqu’on a finit par grandir en imaginant la tête des acteurs à la place de celles des personnages… Par contre, l’adaptation que je n’ai pas du tout aimé c’est celle de « l’épreuve » de James Dashner ! Autant le « labyrinthe » allait encore autant « la terre brulée » est je trouve une catastrophe niveau adaptation…

    • J’avoue que je n’ai toujours pas vu La terre brûlée mais j’avais bien aimé Le labyrinthe (même s’il est vrai que je l’avais vu avant de lire le livre pour le coup!). Pour Harry Potter, c’est vrai que c’est un univers très vaste mais j’ai tellement aimé les livres que je suis peut-être un peu sévère!

      • Je comprend ton point de vue sur HP, du coup je fonde moins d’attentes sur le spin off « Les animaux fantastiques »puisque le livre est seulement un abécédaire… Pour ce qui concerne « la terre brulée » le film en lui même est pas mal, mais pas du tout fidèle au livre que j’ai pourtant adoré… donc forcément déception à la clé!

  20. Tu me fais découvrir des adaptations cinématographiques dont je ne me doutais même pas notamment pour Slumdog Millionnaire et le Château Ambulant. Je ne savais pas du tout qu’ils étaient tirés de ces deux livres. Je me coucherais donc moins bête ce soir. Et j’approuve ton commentaire sur la saga HP. Les films ne rendent pas hommage aux livres et combien de fois, j’ai été agacée quand j’ai vu le résultat. De manière générale, je préfère souvent les livres aux adaptations cinématographiques car j’en attends beaucoup, je veux les détails, quelque chose qui soit en relation avec mon imaginaire.

  21. Je note ces idées de lecture/visionnage. 🙂

    Je suis d’accord d’une manière générale, adaptation ne veut pas dire copie conforme !

    Ok il faut rendre hommage surtout quand le bouquin le mérite, mais le but c’est aussi de donner une certaine vision du livre, et ça, ça ne peut pas faire l’unanimité !

  22. Coucou,
    Super rendez-vous encore une fois! 🙂
    Je partage ton avis, j’ai toujours un peu d’appréhension en regardant une adaptation cinématographique d’un livre que j’ai lu et aimé.
    Slumdog millionaire, j’avais lu le livre avant d’aller le voir au cinéma. J’ai vraiment adoré le livre et j’ai tout autant aimé le film. Ce que j’aime énormément dans le livre c’est que les événements ne sont pas relatés de manière chronologique mais dans l’ordre des questions du jeu. Je comprends très bien que pour le film, le réalisateur ait choisit de raconter l’histoire dans l’ordre chronologique car je pense que cela nous aurait pas mal embrouillé autrement. J’ai bien aimé les deux car les deux versions sont différentes et nous apportent des plaisir variés.

    Je ne savais pas que le chateau ambulant était tiré d’un livre, tu m’apprends quelque chose! J’adore ce film et tout l’univers de Miyasaki en fait! Je vais donc de ce pas aller mettre le chateau de Hurle dans ma wishlist!

    Pour Autant en emporte le vent, je ne suis pas totalement d’accord avec toi. Oui les acteurs sont vraiment géniaux (surtout Clark Gable!) mais pour moi cela n’arrive pas à la hauteur du livre! Ce livre fait partie de mes coups de coeur de ma période adolescente! Et le film est beaucoup trop court et coupe trop de passage à mon gout!

    Ton article me donne envie de me plonger dans 23000 nouvelles lectures (comme d’habitude tu me diras!!!!), notamment les Hunger Games et la série Divergente!

    • Je peux comprendre pour Autant en emporte le vent, mais pour le coup, même si le livre avait été un méga coup de coeur mais pas le film, je l’avais quand même apprécié! Et oui, il faut que tu découvres le livre dont est tiré Le château ambulant même s’il est très différent!
      Moi ça me donne bien envie de lire le livre de Slumdog Milionnaire tiens 🙂

  23. J’adore autant le film Autant en emporte le vent que le livre, je peux relire et revoir les deux sans me lasser. Bien évidemment Le seigneur des anneaux est une réussite au cinéma. En général, j’arrive à me détacher du support livre quand je vais en voir l’adaptation donc du coup, j’adore les Harry Potter, j’ai beaucoup aimé Nos étoiles contraires, Mémoires d’une Geisha, Hunger Games. Pour Blade Runner, je n’ai jamais lu livre mais j’adore le film. En revanche, j’ai pas super accroché à l’adaptation ciné de De l’eau pour les éléphants, j’ai trouvé le film Numéro 4 pas très bon par rapport au roman et j’ai nettement préféré le livre Ce que le jour doit à la nuit au film.

  24. Je n’ai pas eu le temps de préparer l’article, avec mes heures au boulot que j’accumule et le temps de trouver son rythme, les deux semaines étaient déjà passées !
    En effet, je te rejoints sur le fait que lire un livre avant de voir l’adaptation fait que l’on est souvent déçue par cette dernière mais que l’inverse est plus simple.
    Moi celui que j’ai détesté c’est le film Un jour, autant que j’ai adoré le livre, je n’ai pas réussie à accroché avec l’actrice, Anne Hataway.

    • Ohh bon courage pour le boulot!! Je comprends tout à fait!!
      Ah tiens, j’ai vu le film Un jour mais toujours pas lu le livre. En même temps, j’a trouvé le film tellement déprimant que je ne me suis pas forcément jeté sur le livre mais il doit être très beau!

  25. Les adaptations ciné quand on a aimé les livres c’est généralement pas facile. Ça l’est plus qu’en tu lis le livre après avoir vu le film.
    Je te rejoins sur Nos étoiles contraires : le film a rendu l’histoire tellement mièvre alors qu’elle ne l’est pas dans le livre. Je crois aussi que je bloque sur l’actrice qui joue également dans Divergent (dont le film sans avoir lu les livres ne m’avait pas convaincue).
    En ce qui concerne Jane Eyre, la dernière adaptation n’est vraiment pas la meilleure. Je te conseille, si ce n’est pas déjà fait, l’adaptation de la BBC avec Toby Stephens qui est superbe. Les acteurs ont pris un parti pris dans la façon qu’ils ont eu de jouer les rôles et la complicité tendre qu’ils arrivent à faire dégager est très belle.

  26. Autant en emporte le vent ❤ Je pense relire les livres très bientôt, et je ne sais pas pourquoi mais le film reste pour moi associé à la période de Noël justement. Peut-être parce que la toute première fois que j'ai pu le voir, c'était à la télé en décembre.

    Je te rejoins pour Jane Eyre, aucune adaptation ne vaut le livre pour moi… Je suis toujours déçue. Par contre, je préfère qu'une adaptation reste fidèle au roman.

  27. Super article !
    J’ai toujours un peu de peine quand j’ai lu un livre et que je découvre son adaptation cinématographique… Je n’adhère généralement pas du premier coup mais je finis par m’y faire… ça a été le cas pour Harry Potter notamment.
    Pour les adaptations que je n’ai pas aimé du tout, j’ajouterais Twilight ! Autant j’ai bien aimé les livres même si ce n’est pas de la grande littérature, autant j’ai détesté Kristen Stewart dans le rôle de Bella !

  28. C’est toujours difficile de parler des adaptations de livres. J’essaie de toujours lire le livre avant de voir l’adaptation, du coup il y a plein de film que je n’ai toujours pas vu. Niveau appréciation, je dirai que c’est souvent mitigé parce que du coup je compare toujours trop. Par contre pour ma part, j’ai été plus captivée par l’adaptation de Divergente alors que le livre je n’ai pas tellement accroché ^^ D’autres comme Le labyrinthe j’ai bien aimé le film qui est pourtant très différent du livre, mais ça m’a plu quand même. Un peu comme si ce n’était pas une adaptation…

    • Il faudrait vraiment que je regarde le deuxième volet du Labyrinthe car tout le monde dit qu’il est très different du film! Je me dis que parfois, lorsque le film et le livre sont très différents, ça permet aussi de mieux les apprécier l’un et l’autre 🙂

  29. Article très intéressant 🙂
    (je pourrais débattre sur ce sujet pendant des heures je pense, donc je ne vais pas commencer, mais je suis contente de voir « Le seigneur des anneaux » parmi les adaptations réussies 😀 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s