Log Horizon de Mamare Touno et Kazuhiro Hara

Encore un énorme merci aux Editions Ofelbe pour cette découverte, après un début difficile avec ce roman, j’ai finalement passé un très bon moment de lecture!

couv24645731Editeur : Editions Ofelbe (473 pages)

Note: 3,5/5

L’histoire

Elder Tale est un jeu en ligne, mais un jour, alors que des dizaines de milliers de joueurs sont connectés, tous se retrouvent piégés, complément réincarnés dans l’univers du jeu. Alors que l’ambiance devient malsaine avec les guildes les plus fortes qui profitent des joueurs les plus faibles, Shiroe, un joueur très doué mais d’habitude à l’écart, décide de s’impliquer.

Pour lui, les choses doivent changer, mais réussira-t-il à faire d’Elder Tale un monde dans lequel ils pourront vivre?

Mon avis

Ma première réaction a été de me dire que pour une fois pour un livre des Editions Ofelbe, je ne suis pas trop fan de la couverture, ça doit être à cause du kaki, je trouve que ça fait trop masculin et j’ai aussi trouvé les illustrations à l’intérieures un peu moins sympathique car moins colorées que d’habitude mais ça n’a pas gâché ma lecture.

Le livre met un peu de temps à démarrer et j’avoue que j’étais un peu perdue au début et peu intéressée à cause du temps passé à utiliser des termes qui doivent être plus familiers aux gamers qu’à moi. Puis à un moment, j’ai eu comme un déclic et je me suis réellement intéressée à l’histoire! Les personnages sont plutôt attachants et même si Shiroe, le personnage principal, peut paraître un peu froid, j’ai aimé son intelligence et son côté réfléchi. Le livre est composé des deux tomes japonais mais j’avoue avoir eu l’impression de n’en lire qu’un tellement les deux histoires se suivaient et se complétaient surtout que l’on apprend seulement dans la deuxième partie d’où vient le nom du roman.

Je reprocherais quand même à l’histoire de ne pas vraiment s’intéresser au pourquoi de la situation. Comment se sont-ils retrouvés coincés dans le jeu? On a plutôt l’impression que ce n’est qu’une excuse pour donner un cadre à la construction d’un monde et d’une nouvelle société. J’avoue que c’est le genre de sujet que j’aime bien d’où mon intérêt. Mais ils ne cherchent pas beaucoup à comprendre la situation ni à en sortir.  Si la première partie a un peu d’actions, la seconde est plutôt dans la réflexion mais j’ai tout de même beaucoup aimé.

On retrouve des éléments de mangas japonais comme le personnage obsédée par les petites culottes ou encore la jeune fille qui adore les filles mignonnes. C’est un côté dont je suis moins fan mais je pense que c’est assez récurrent dans les mangas. Un autre petit bémol est le style d’écriture. Je ne sais pas du tout si c’est à cause de la traduction ou du style original mais je trouve que le texte est assez pauvre en style. Heureusement que c’est compensé par l’intérêt que j’ai porté à l’histoire.

C’est donc une lecture qui démarrait plutôt mal pour moi mais qui a finalement fini par vraiment me plaire et m’a surprise, à tel point que je lirais la suite avec plaisir! Je le recommande donc à ceux qui veulent se lancer dans une lecture type manga et dans un univers intéressant et réfléchi.

Publicités

24 réflexions sur “Log Horizon de Mamare Touno et Kazuhiro Hara

  1. C’est sympa de voir que tu as vraiment changé d’avis sur cette lecture entre le début et la fin. Cette lecture ne me tente toujours pas mais je suis contente qu’elle t’aie plu finalement. 🙂 Bisous

  2. « Elder Tale est un jeu en ligne, mais un jour, alors que des dizaines de milliers de joueurs sont connectés, tous se retrouvent piégés, complément réincarnés dans l’univers du jeu. Alors que l’ambiance devient malsaine avec les guildes les plus fortes qui profitent des joueurs les plus faibles, Shiroe, un joueur très doué mais d’habitude à l’écart, décide de s’impliquer. »
    Gneuh si on change les noms on a plus ou moins exactement la même histoire que Sword Art Online, qui est aussi un univers manga en plus, non ? (je ne prends pas parti pour l’un ou l’autre, ne connaissant pas leurs histoires de développement respective, je fais juste un triste constat).

    • Je comprends ton ressenti! Je m’étais dit la même chose mais ayant lu les deux livres, je peux te dire que c’est assez different finalement car autant dans Sword Art Online le but est de sortir du jeu, autant dans Log Horizon, le but est de créer un monde dans lequel vivre 🙂 Mais sinon oui, les deux sont bien dans un univers manga! Personnellement, je n’ai pas eu l’impression que les deux histoires étaient copiées!

  3. Je peux comprendre que les couleurs et les dessins du livre t’attiraient peu, j’avoue que je ne suis pas emballée par le bref aperçu que j’en ai. Le sujet m’intéresse mais s’il laisse des interrogations sans réponse, j’ai peu envie de me casser la tête à lire quelque chose qui va m’agacer car il ne comble pas mes attentes.

  4. Pingback: Décembre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  5. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [140] | La tête dans les livres

  6. Pingback: Log Horizon, tome 2 de Mamare Touno et Kazuhiro Hara | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s