Austerlitz 10.5 de François-Xavier Dillard et Anne-Laure Béatrix

Un énorme merci aux Editions Belfond pour cet envoi même si j’ai eu du mal à complètement rentrer dans ce roman qui était pourtant très prometteur.

couv60042561Editeur : Editions Belfond (272 pages)

Note: 2,75/5

L’histoire

Paris a subi une crue encore jamais vue auparavant, le niveau de l’eau a atteint 10,5 mètres. La capitale n’est plus la même et a du mal à s’en remettre. C’est dans cette ville blessée que le commissaire François Mallarmé doit vivre et on le met sur une affaire bien sordide: un tueur en série s’en prend à des personnes fortunées… L’enquête va le mener au Louvre, musée rescapé mais devenu le coeur d’histoires bien mystérieuses et pas de bon goût.

Dans quel engrenage le commissaire a-t-il mis le doigt? Réussira-t-il à mettre fin à ces meurtres?

Mon avis

Sur le papier, le livre avait tout pour me plaire. Je voyais déjà un roman en mode scénario catastrophe, un Paris ravagé par une crue. Je pense que j’attendais beaucoup trop de cette partie car au final, cette crue est plus un prétexte pour expliquer un contexte tendu et surtout pour servir de décor à des enjeux politiques et une lutte de pouvoir.

Je le dis d’emblée, je n’ai malheureusement pas été convaincue. Le livre s’est lu pourtant très facilement et j’étais quand même intriguée par ce Paris ravagé et ces histoires de meurtres. Mais je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et à vraiment suivre avec beaucoup d’intérêt les événements. J’avoue avoir refermé le livre avec un sentiment très mitigé et en me disant qu’il serait vite oublié.

Du côté des personnages, même si on suit principalement le commissaire et une journaliste, on a également régulièrement le point de vue d’autres personnages notamment du côté politique et de temps en temps celui du tueur. Il y a eu un gros travail sur la description des personnages et même s’ils m’ont semblé réalistes et que je les ai trouvé très bien décrits, je ne m’y suis pas du tout attachée. Il faut reconnaitre que les auteurs ont bien travaillé sur les différentes personnalités et la plupart sont sombres avec de nombreuses blessures.

Je ne peux même pas reprocher au livre de manquer de rythme car il s’en passe des choses mais je n’arrivais pas à m’intéresser à l’enquête dont j’ai trouvé la résolution un peu plate. Je pense que la partie politique prend trop de place dans le livre et que cette partie ne m’a pas forcément intéressée. Mais si vous aimez les complots politiques, peut-être que ce livre est fait pour vous.

Le livre est finalement assez court et propose beaucoup de points de vue, pas mal d’éléments car on y mélange enquête, vie politique, vies personnelles. Beaucoup de choses que je n’ai pas trouvées assez approfondies au final pour que je puisse complètement m’immerger dans le roman.

Vous l’aurez compris, une lecture très mitigée qui n’a pas su me convaincre malgré de bons éléments. Le côté politique m’a vite refroidi et l’enquête ne m’a pas passionné. Je pense néanmoins qu’il pourra plaire à certains d’entre vous si vous recherchez un livre court à lire qui mêle enquête et politique dans un décor français.

Publicités

35 réflexions sur “Austerlitz 10.5 de François-Xavier Dillard et Anne-Laure Béatrix

  1. Oh, dommage, parce que du coup il me tentait bien. J’attendrai sa sortie au format poche (ou de le trouver en occasion autrement) : après tout, il peut peut-être me plaire quand même. Mais j’avoue avoir surtout du mal avec le fait qu’on reste éloigné des personnages ; c’est vraiment la chose avec laquelle j’ai le plus de mal.

  2. Ce n’est pas vraiment mon genre de lecture. Mais ce scénario n’est pas forcément si fantastique, car justement j’ai entendu dernièrement à la télé que Paris se préparait à connaître une grosse inondation. Je n’ai plus tous les détails en tête, mais bon… 🙂

  3. Ah mince, après avoir lu le résumé je me suis dit : chouette ! Et puis j’ai lu ton avis, et je me dis : non ! XD C’est dommage parce qu’il y avait du potentiel comme tu le dis. Mais le côté politique et l’enquête plate, non, très peu pour moi.

  4. En total désaccord : l’intérêt du livre est de dépasser le polar pour aborder de plein pied le sujet de l’effondrement d’une société et d’une élite . C est un libre complètement haletant ! Je ne l’ai pas lâché d’un bout à l’autre !
    C est vraiment très jouissif

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi sur l’intérêt du roman 🙂 C’est juste que ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais d’où ma déception mais je comprends que d’autres apprécient et contente que tu en fasses partie!

  5. C’est un livre que j’avais repéré et qui me tentait énormément. Et comme toi, c’est surtout l’accroche d’un éventuel scénario catastrophe qui m’interpellait. Je passe mon tour, les points négatifs que tu soulèves risquent de fortement me déplaire. Et puis, c’est pas si l’on manquait de livres!

  6. J’avoue j’adore aussi le pitch de départ, et comme toi, je pense que j’aurais été déçu que ça ne serve que de contexte et que ce ne soit pas plus présent dans l’intrigue. En tout cas, la couverture est sublime !
    Bises,
    ~Kin

  7. Dommage, il avait tout pour me plaire ! Une jolie couverture et un résumé super tentant. Mais bon, si ça sert uniquement de contexte, quel intérêt de le mettre autant en avant?

  8. Dommage, car au vu du résumé ce livre a l’air d’avoir du potentiel! Mais si le côté politique est très poussé alors il se peut bien qu’il ne me plaise pas non plus… A voir! 🙂

  9. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [153] | La tête dans les livres

  10. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [153] | La tête dans les livres

  11. Pingback: Avril… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s