La maîtresse de guerre de Gabriel Katz

Ce livre faisait partie de mes achats des Imaginales 2015! Sur les recommandations d’une copinaute, je l’avais acheté sans hésiter. Je remercie ma partenaire de lecture, Ma toute petite culture!

maitresse de guerreEditeur : Editions Scrineo (446 pages)

Note: 3,5/5

L’histoire

Kaelyn s’est engagée dans l’armée de Libération, persuadée d’oeuvrer pour la bonne cause. Elle a peine le temps de mettre les pieds sur un champ de bataille qu’elle est capturée comme esclave par l’ennemie. Mais le hasard des choses fait qu’elle ne reste pas longtemps esclave et demande à être instruite par celui qui la possède et qui n’est autre que Le maître de guerre d’Azman.

La jeune femme sera-t-elle à la hauteur? Et saura-t-elle surmonter les obstacles qui se présentent?

Mon avis

Avant tout chose, les livres de Gabriel Katz et moi, ce n’est pas une grande histoire d’amour. Je sais que sur la blogosphère, il a son fan club et j’ai beau essayé de m’y mettre, j’ai toujours une certaine distance qui s’installe entre moi et le livre et je n’arrive jamais à être complètement à fond dans l’histoire.

Comme pour les autres livres de l’auteur que j’ai pu lire, j’ai passé un bon moment dans l’ensemble mais ça ne sera pas le livre qui me restera longtemps en mémoire.

Commençons par les points positifs: la plume de Gabriel Katz est toujours aussi agréable et se lit vraiment très facilement. J’y ai vu un peu moins d’humour que dans ses autres livres que j’ai pu lire, mais on a un décor très visuel et sympathique que j’ai particulièrement apprécié. On se retrouve dans le même monde que dans ses autres romans, mais finalement, peu de mentions sur les autres nations y sont faites.

Du côté des personnages, j’ai eu du mal à m’y attacher et notamment le Maître de guerre ne m’a pas été très sympathique. Kaelyn est tout de même une héroïne qui a du panache mais dont je n’ai pas réussi à me sentir très proche. Pas de famille, pas d’attaches, elle est très indépendante et ses relations avec les autres semblent assez superficielles. Elle n’aura donc pas su me toucher et j’ai aimé suivre ses aventures tout en me sentant assez indifférente à son sort ce qui peut être problématique lorsqu’on lit un livre.

Dans l’ensemble, j’ai donc passé un bon moment car la plume de Gabriel Katz est agréable mais comme je le disais au début, je ne pense pas que c’est le genre de roman qui me restera longtemps en tête. Je n’ai pas non plus été transcendée dans l’histoire et comme pour les autres romans de l’auteur, j’ai trouvé la fin un peu rapide, comme si ce n’était vraiment pas le plus important et donc elle est expédiée un peu rapidement à mon goût.

C’est donc un roman qui ravira sûrement les fans de l’auteur, peut-être également un roman qui pourrait permettre à ceux qui veulent découvrir la plume de l’auteur de s’engager dans un one shot plutôt que dans une saga. Je pense que c’est une question de feeling avec les personnages qui m’a manqué mais qui je suis persuadée que d’autres seront plus sensibles à leur charme!

Vous pouvez retrouver l’avis de Ma toute petite culture ici!

Publicités

45 réflexions sur “La maîtresse de guerre de Gabriel Katz

  1. Pingback: La Maîtresse de Guerre, de Gabriel Katz – Ma toute petite culture

  2. C’est mon grand soucis, quand je ne m’attache pas au personnage principal, je n’adhère pas à l’histoire. Je trouve quand même chouette que tu « persistes » avec cet auteur 😉

  3. Je suis de ton avis sur Gabriel Katz, je n’ai jamais été fan au point de rentrer dans son fan club ;). D’autres auteurs m’ont plus plu pour ma part !
    Sinon celui-ci est sympa et agréable à lire, mais ne m’a pas marqué plus que ça.

  4. Je peux comprendre tes réserves concernant ce livre. J’ai eu un peu les mêmes également et pourtant j’avais eu un gros gros gros coup de coeur pour la trilogie du Puits des mémoires du même auteur.

  5. J’entends partout des avis dithyrambiques sur cet auteur, notamment pour Les Puits de mémoire, c’est par là que je pensais commencer. Mais je suis d’accord avec toi, difficile d’apprécier une lecture à 100% quand on n’éprouve pas ou peu d’empathie pour le personnage principal..

  6. Comment, tu n’es pas fan de Gabriel Katz ?! ^^ Nan mais bon, tous les livres ne peuvent pas plaire à tout le monde =) Je ne l’ai pas encore lu celui-ci mais je dévore Le Puis des mémoires =D

  7. Je comprends… Je viens de lire Aeternia Tome 1 : la marche du prophète et je comprends ce que tu dis! Le roman est sympathique mais des choses m’ont un peu rebutés et ce n’est pas une lecture qui me restera en mémoire bien longtemps, je suis d’accord

  8. Pingback: Octobre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  9. Je suis forte ! Je n’ai pas encore craqué! Mais, ton avis me donne vraiment envie de le faire! ^^ Après ton petit bémol sur le style de l’auteur me pose question. J’ai Aeternia dans ma PAL, je vais peut-être le lire avant de m’enflammer, en espérant être moins distante que toi !

  10. Je ne peux pas encore te dire si entre Gabriel Katz et moi ce sera le grand amour, car je n’ai toujours rien lu de lui ! C’est bizarre, car les occasions n’ont pourtant pas manqué, mais voilà, tout reste à faire entre nous ^^
    Par contre, ce dont je suis sûre, c’est que lorsque l’heure de la rencontre aura sonné, je commencerai pas un one-shot pour le découvrir ! Alors peut-être que ce sera celui-là, qui sait ? Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s