La chimiste de Stephenie Meyer

Comme beaucoup de monde j’ai lu la saga Twilight et aussi Les âmes vagabondes de cette auteure. Si elle et moi ça n’a jamais été une grande histoire d’amour, j’étais très curieuse de savoir ce que donnait son dernier roman qu’on m’avait vendu comme beaucoup plus mature!

la chimisteTitre original: The chimist

Editeur : Editions JC Lattès (555 pages)

Note: 3/5

L’histoire

Chris, Alex, Julianna… plusieurs identités mais une même femme en fuite et pourchassée par son ancien employeur. Son ancien boulot? Torturer les gens avec des produits chimiques pour obtenir des informations destinées à sauver le monde contre des menaces terroristes. Alors qu’elle croyait être du bon côté, il semblerait qu’elle ait récolté l’information de trop et maintenant elle est poursuivie par son propre camp. Pourtant, son ancien responsable a besoin de son aide sur une mission délicate et elle seule pourrait récolter les informations nécessaires. Si elle accepte, sa fuite prendra fin.

Est-ce un piège? Serait-elle prête à courir le risque de mettre en danger des vies innocentes si elle n’accepte pas cette mission?

Mon avis

Mon ressenti général a été finalement à peu près le même que pour les autres livres de l’auteure: je ne pouvais pas reposer le livre car je voulais connaître la suite, mais je n’ai pas pu m’empêcher de lever les yeux au ciel plus d’une fois lors de passages peu crédibles.

En effet, j’ai trouvé que le tout manquait de naturel, j’ai eu beaucoup de mal à croire à l’histoire et j’ai parfois eu l’impression d’être dans une caricature de roman d’espionnage ou de film du genre. Et pourtant… je n’ai pas pu lâcher le livre et j’avais envie de savoir où tout cela menait. Je trouve que la vraie force de l’auteure et de réussir à me scotcher au livre alors que j’avais pourtant l’impression que ce que je lisais n’était pas forcément bon.

Qu’est-ce qui m’a gêné? L’auteure a pourtant l’air de s’être beaucoup documenté, Alex – appelons la comme ça car c’est son prénom pendant la plupart du roman – est un personnage plutôt intelligent mais elle a un côté niais qui m’a un peu dérangé. De plus, ça ne serait pas un livre de Stephenie Meyer sans une bonne relation amoureuse qui prend une grande part de l’histoire. Je n’ai pas du tout été convaincue par la romance. Il y a également de l’action, du rythme et des personnages plus ou moins attachants. Mais voilà, j’avais vraiment l’impression de regarder un film d’action dans lequel on aurait un peu abusé sur les clichés – clichés sur les espions, les médecins, les gars trop gentils, les grosses brutes au grand coeur, les histoires d’amour.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout eu un coup de coeur pour ce roman et pourtant, malgré tous ses défauts, j’ai passé un bon moment. C’est donc plutôt contente que j’ai refermé le livre mais en ayant l’impression d’avoir lu un livre pour ado. Je suis d’ailleurs étonnée qu’il soit publié JC Lattès et même si on peut se dire que l’auteure a muri, il reste un côté un peu naïf.

Finalement, je pense que lorsqu’on lit un livre de Stephenie Meyer, il ne faut pas s’attender à quelque chose d’extraordinaire mais juste à passer un bon moment et à se divertir car c’est là la force du roman. Je le recommande donc à tous ceux qui sont fans de l’auteure mais aussi à ceux qui voudraient juste passer un bon moment sans se prendre la tête et qui ne chercheront pas de logique là où il n’y en a pas.

Publicités

66 réflexions sur “La chimiste de Stephenie Meyer

  1. J’avais déjà trouvé qu’avec les Ames vagabondes, Stephenie avait mûri, donc je me laisserai bien tenter par celui-là, même si le sujet ne me tente pas plus que cela en fin de compte ! 😄 Je sais, contradiction, contradiction !

  2. Même si il reste beaucoup de côté souvent naïf, surtout dans la romance, je trouve qu’elle a quand même réussi à bien évoluer depuis Twilight, ce qui me rend curieuse de lire ses prochains ;). Après, il ne faut pas s’attendre effectivement à quelque chose d’exceptionnel, même si ça se lit très bien 😛 !

  3. Ce roman me faisait très envie (j’avais envie de découvrir l’auteur dans un autre style) mais ta chronique me met le doute maintenant ^^ Je ne sais pas si j’apprécierais le côté trop cliché, parfois trop niais … Par contre c’est une bonne chose de savoir que le l’auteur sait maintenir le lecteur 😉
    Du coup ce roman ne fera pas parti de mes priorités mais pourquoi pas si l’occasion se présente 😉

  4. C’est peut-être bête et cliché, mais du fait qu’il s’agit d’un Stephenie Meyer ne me donne pas très envie de le lire… Préjugés sans doute, mais ce qui est sûr c’est que le résumé ne me tente pas vraiment :/

  5. J’ai adoré Les âmes vagabondes, donc je pense que je vais aimé ce livre ! le côté naïf ne me gène pas vraiment car c’est le genre de livres que je lis juste pour me détendre sans réfléchir 🙂 merci pour cette jolie chronique !

  6. Je ressens la même chose comme toi quand je lis un roman de cette auteure : beaucoup de choses à redire, pas mal de clichés, mais étonnement, on reste plutôt bien accroché. Je me laisserai peut-être tenter par ce roman, si je le trouve dans une boutique d’occasion qui sait ? ^^

  7. moi j’avais aimé la saga twilight même si c’est vrai il y’avait des moments ou j’ai levé les yeux au ciel comme tu dis. Mais bon. Par contre j’ai jamais accroché aux ames vagabondes que j’ai d’ailleurs jamais finis. Je n’ai rien compris et ça m’a pas emballé. celui la ne me tente pas plus

  8. J’ai beau avoir adoré Twilight, je n’ai jamais osé lire un autre livre de Stephenie Meyer! Pourtant celui-ci me tente bien, justement parce que c’est un livre « adulte ». Merci pour ton avis, cela m’évitera d’avoir trop d’attentes !

  9. Ok bon ils ont essayé de me le vendre comme l’album de la maturité, je vois que ça n’est pas encore le cas !! Merci beaucoup de ton avis qui est d’ailleurs très bien construit 🙂

  10. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [185] | La tête dans les livres

  11. Je vais peut-être passer mon chemin. Je n’ai lu que les deux premiers tomes de Twilight, je n’ai jamais vraiment compris la folie qu’il y a eu autour de cette histoire (Potterhead forever ^^ c’est sans doute pour ça en fait), du coup, je suis curieuse face à cette nouvelle histoire mais en même temps une partie de moi le sent plutôt mal, surtout que tu n’as l’air qu’à moitié emballée par ce livre.

  12. J’avais beaucoup aimé Les ames vagabondes, alors je suis curieuse de lire celui-là mais tous les avis que je vois ne sont pas franchement débordant d’enthousiasme ^^ En plus, comme tu ne parles pas vraiment de l’intrigue je crains le pire, et pour moi c’est le plus important dans un polar…

  13. Il me tentait plutôt avec son résumé mais finalement je crois qu’il ne fera pas partie de mes priorités vu ton avis. J’ai toujours dévoré à toute vitesse les romans de Stephenie Meyer mais ce n’est pas mon envie du moment notamment s’il est bourré de clichés…

  14. Pingback: Décembre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  15. J’ai également passé un très bon moment avec ce livre : j’ai aimé son côté sombre, calculé et le fait qu’il me rappelle davantage « Les âmes vagabondes » que « Twilight ». Par contre, je l’ai trouvé un peu trop prévisible : dès le départ, on sait que ça ne peut que bien finir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s