Miniaturiste de Jessie Burton

Je remercie Folio pour cette découverte, c’est un livre que j’avais repéré à sa sortie en grand format et j’étais très curieuse de le découvrir.

Titre original: The Miniaturist

Editeur : Editions Folio (545 pages)

Note: 3,5/5

L’histoire

Nella a 18 ans lorsqu’elle quitte son village natale pour se rendre à Amsterdam afin de vivre avec son mari, Johannes Brandt. C’est un riche marchand beaucoup plus âgé qu’elle. Elle se retrouve dans une maison étrange et mystérieuse où sa belle-soeur semble faire la loi. Alors qu’elle reçoit en cadeau de mariage une maison miniature, elle décide de la meubler.

Elle ne sait pas encore que les miniatures qu’elle va recevoir vont bouleverser sa vie… à moins qu’elles ne soient juste le reflets des changements qui s’annoncent déjà?

Mon avis

En ouvrant ce livre, je ne savais absolument pas à quoi m’attendre et j’ai été surprise de me retrouver dans cet Amsterdam du XVIIe siècle plutôt conservatrice et dont la richesse est basée sur le commerce.

J’ai été déroutée par l’ambiance qui règne dans le livre. C’est une ambiance assez mystique, la maison où atterri Nella est comme un théâtre dans lequel se jouent plusieurs drames plus ou moins cachés. Le tout est très froid et plutôt sombre.

On commence le livre par la fin – ou la quasi fin. La première scène est celle d’un enterrement, mais aucun nom n’est donné. J’ai été d’emblée très intriguée mais je ne savais pas où l’auteure voulait en venir et même en refermant le livre, certains aspects restent très mystérieux.

Du côté des personnages, Nella est une jeune fille plutôt quelconque au premier abord. Elle se fait largement dominer par sa belle-soeur. Puis elle prend un peu plus d’épaisseur et j’ai commencé à l’apprécier. Les autres personnages sont vraiment intéressants et ont beaucoup d’étoffe. Chacun à son histoire, ils gardent tous une part de mystère. Enfin il y a bien sûr la miniaturiste dont le livre porte le nom. Je pense que c’est le personnage qui m’a le plus intrigué et bien qu’on ait quelques indications sur elle, la miniaturiste garde un côté mystique. On ne sait pas sur quel pied danser avec elle et je me demande encore quelles sont ses motivations.

J’ai refermé le roman un peu frustrée car j’aurais aimé en savoir plus! Le tout se lit pourtant plutôt bien, j’avais envie de savoir ce qu’il allait se passer. J’ai aimé découvrir Amsterdam au XVIIe siècle même si le tout m’a paru plutôt conservateur et froid. Mais après tout, la société devait bien ressembler à ça à l’époque. L’auteure a réussi à me mener en bateau plus d’une fois et j’ai vraiment apprécié.

Il y a de très bons éléments mais pour moi, il manquait d’un petit quelque chose pour en faire une excellente lecture et pour complètement m’emporter.

C’est un roman étrange et oppressant que je recommande à ceux qui recherchent un roman historique à l’ambiance particulière et qui veulent faire une incursion dans la société conservatrice d’Amsterdam au XVIIe siècle. Vous pourriez bien être surpris par ce roman!

Publicités

48 réflexions sur “Miniaturiste de Jessie Burton

  1. Je crois que je vais passé mon chemin…
    Il ne ‘attire pas plus que ça. J’aurais pu changer d’avis si tu avais eu un bon avis, mais tu semble pas convaincue à 100% non plus ^^

  2. Je l’ai lu il y a un peu de temps, et comme toi je ne savais pas trop quoi en penser au final. J’ai aimé retrouver Amsterdam et le contexte de l’époque est bien retranscrit, mais l’ambiance générale du roman est très particulière et j’aurais aimé en savoir plus sur la miniaturiste ^^

  3. Je t’avoue que le résumé m’a fait penser à un film d’horreur (je crois que s’en était un ahah) et d’emblée l’atmosphère est très pesante. Etant une flippette pure et simple je passe royalement mon tour Ahaha je ne tienne pas à faire des cauchemars non non : »)

  4. Je l’ai lu la semaine dernière et comme toi, je suis restée sur ma faim quant aux motivations de la miniaturiste.

    Par contre, j’ai vraiment beaucoup aimé les personnages qui sont développés dans le roman ainsi que les questions qui sont soulevées.

    J’ai aussi beaucoup aimé l’ambiance tendue et mystérieuse qui se dégage du roman. Du coup, j’ai acheté The Muse histoire de voir ce que l’autrice propose d’autre.

  5. Pingback: The Miniaturist | La Croisée des Chemins

  6. Malgré le manque de fantastique (on nous le vend mais en fait ça reste très très léger) j’ai vraiment apprécié ce livre ! Il m’a tenu compagnie pendant une bonne partie de l’Eurostar puis TGV en rentrant d’Angleterre où je l’avais acheté l’année dernière. 🙂 J’ai bien aimé la plume de cette auteure et elle m’a fait sortir un peu de ma zone de confort.

    • Oui c’est vrai que l’aspect fantastique est très très léger mais j’avoue que je ne m’attendais pas à du fantastique avant d’ouvrir le livre donc aucune déception de ce côté là pour moi 🙂 La plume de l’auteure était sympa, ça m’a d’ailleurs donné envie de découvrir d’autres de ses livres!

  7. Les romans historiques c’est déjà pas trop mon truc et du coup c’est pas avec celui ci que je vais essayer de sortir de ma zone de confort ^^

  8. Je l’ai dans ma PAL juste à côté de moi, je ne sais pas pourquoi mais j’avais envie de le lire quand j’ai lu la quatrième de couverture, s’immerger dans une période historique je ne dis pas non de temps en temps surtout si ce n’est pas de la romance mais que c’est toujours bien documenté !

  9. J’avoue qu’il m’intrigue et m’attire à la fois, et à chaque fois que je le vois resurgir la curiosité reprends le dessus ! Il va vraiment falloir que je me décide à le découvrir, histoire d’en avoir le cœur net 😉
    Merci pour ton billet 🙂

  10. Pingback: Avril… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s