In the after de Demitria Lunetta

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir ce diptyque et j’ai été contente de le faire pendant mes vacances cet été. Dans l’ensemble, j’ai passé un plutôt bon moment même si ce n’est pas une saga qui me restera très longtemps en mémoire!

Titre original: In the after

Editeur : Editions Lumen (410 pages)

Notes: 3/5

L’histoire

Amy se trouve chez elle lorsque des extraterrestres débarquent sur Terre. Très vite, la population humaine se retrouve décimée et la jeune fille se retrouve seule chez elle et doit tout faire pour survivre. Lors d’une excursion à l’extérieur, elle recueille une petite fille, Baby. A deux, elles vont survivre tant bien que mal.

Mais un jour, d’autres survivants se font connaitre… A partir de là, tout dégénère.

Mon avis

On m’avait beaucoup parlé de ce roman mais j’avoue que je n’avais pas d’attentes particulières que ça soit sur l’histoire ou la qualité du roman. Pour tout vous dire, c’est un roman qui m’a fait passer un bon moment, j’avais envie de connaitre la fin.

C’est un premier tome que j’ai trouvé plutôt intéressant! D’ailleurs, ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman young adult post apocalyptique et j’avoue que ça fait du bien de temps en temps de se plonger dans un univers jeunesse. 

L’histoire reste néanmoins assez classique et j’ai vu venir les révélations de loin. On se retrouve dans un monde ravagé où les êtres humains sont en mode survie. Pour ma part, j’adore ce genre d’univers et suivre des personnages qui doivent se débrouiller par eux-mêmes. Ça m’a un peu fait penser à Bird Box sauf qu’au lieu de ne pas regarder les monstres, il ne faut pas faire de bruit.

Du côté des personnages, l’héroïne est plutôt sympathique et attachante même si elle m’a parfois un peu tapé sur les nerfs – peut-être l’effet ado tête à claques qui me passe un peu au-dessus de la tête par moment. Par contre les personnages annexes sont assez caricaturaux entre les gentils et les méchants, chacun joue son rôle. Il n’y a que Baby qui est plus développée bien que très discrète.

Le livre se lit vite – je l’ai d’ailleurs trouvé très court – mais il y a un bon rythme et j’ai aimé suivre le quotidien d’Amy et j’avais envie de savoir ce qu’il allait se passer. On a plusieurs environnements ce qui fait que je ne me suis pas ennuyée une minute même si j’ai eu du mal avec la notion de temps qui passe finalement assez vite dans le livre. La narration est à la première personne ce qui fait que l’on n’a vraiment que le point de vue d’Amy et qu’on découvre les choses avec elle.

Pour un roman young adult, on peut dire que la romance est vraiment très légère et pour ainsi dire, je trouve qu’elle passe même inaperçue. Elle ne m’a absolument pas emballée.

Pour conclure, c’est un bon premier tome, qui m’a donné envie de lire la suite. Je recommande ce roman à ceux qui voudraient se lancer dans un diptyque young adult et qui aiment les ambiances post-apocalytiques où on suit entre autre la survie des personnages.

Mon avis sur la suite: In the end.

Publicités

20 réflexions sur “In the after de Demitria Lunetta

  1. Je comprends les défauts que tu as mis en avant. C’est vrai que certaines choses sont attendues dans le scénario et que les personnages secondaires sont dans leur role. Mais j’ai passé un bon moment, notamment grâce à la première partie avec les créatures.^^ Tu as raison pour le rapprochement Bird Box vue / In the after ouie.
    Bonne lecture de la suite. J’espère que sa fin ne te déplaira pas trop…

  2. C’est une série jeunesse que j’ai beaucoup aimé. Cela m’a plu de lire quelques choses d’aussi sympa en Young Adult. Cela faisait longtemps. J’avoue ne pas mettre arrêtée sur le caractère de certains personnages. C’est mon côté bon public je pense.

  3. Pingback: In the end de Demitria Lunetta | La tête dans les livres

  4. Il est dans ma PAL, y a plus qu’à le sortir maintenant et j’avoue que ta chronique m’y incite bien malgré tout =) Je ne vais pas m’attendre à quelque-chose de transcendant du tout =)

  5. Le genre post-apocalyptique, j’adore donc forcément c’est le genre de roman qui peut m’attirer!! Dommage pour le manque d’originalité et de surprises … Mais il me fait quand même de l’œil, il risque d’atterrir dans ma PAL un de ces jours 😉

  6. Ça me fait penser à la 5ème vague… Du coup, je n’ai pas vraiment envie de lire une autre trilogie du même genre. Et puis, ce côté très classique… je recherche plus en ce moment 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s