Le Bâtard de Kosigan, tome 2: Le fou prend le roi de Fabien Cerutti

Merci aux éditions Folio pour l’envoi de cette suite qui rentre dans le cadre du club Folio SF! Une suite que ne m’a pas déçue par rapport au premier tome.

Editeur : Editions Folio (608 pages)

Note: 4/5

L’histoire

1340, le Bâtard de Kosigan et ses loups sont engagés par le roi d’Angleterre pour aller espionner le roi de France. A son tour, le roi de France leur confie une mission et notre héros se retrouve en plein dans des feux croisés de complots qui dépassent son imagination…

1899, Kergaël de Kosigan est dans le coma et son fidèle ami Charles Chevais Deighton mène l’enquête pour savoir ce qu’il s’est passé. Qui en veut à sa vie?

Intrigues, complots et trahisons se mêlent dans ce nouveau tome qui nous fait voyager dans une époque médiévale mystique.

Mon avis

J’avais beaucoup aimé le premier tome qui m’avait fait passer un très agréable moment et j’ai été ravie de retrouver les personnages dans ce deuxième tome même si j’ai été un peu frustrée par la partie qui se passe au XIXe siècle car j’attendais plus de réponses.

Comme dans le premier tome, on alterne la période du XIVe siecle où on suit le Bâtard de Kosigan qui se retrouve embarqué dans une nouvelle aventure avec des complots entre la France et l’Angleterre puis des lettres échangées au XIXe siècle et qui tourne autour d’un lointain descendant – ou une réincarnation de Pierre de Kosigan lui-même? c’est mon hypothèse. Ce descendant, Kergaël se trouve dans le coma mais son entourage est en pleine investigation. Je me suis beaucoup interrogée sur les liens entre les deux époques et j’espère vraiment que l’on aura plus de réponses dans le prochain tome car je sens qu’il y a vraiment quelque chose d’intéressant à se mettre sous la dent.

J’ai beaucoup aimé la rencontre que l’on fait avec la magie dans ce tome. On peut dire qu’on met les pieds dans le plat et on en apprend un petit peu plus sur les origines de Pierre de Kosigan même s’il reste encore beaucoup de mystères.

Côté intrigue, on se retrouve avec des personnages historiques qui dérivent vers les forces du mal – si on peut appeler ça comme ça – et le tout prend une tournure assez interessante. On y mêle intrigues politiques, sorcellerie, magie pour notre plus grand plaisir. La partie qui prend le plus de place est celle qui se passe au XIVe siècle et j’avoue avoir de loin préféré ces moments.

Encore une fois, j’ai trouvé que la plume de l’auteur était très appliqué avec un vocabulaire riche sans trop alourdir le dynamisme de la lecture et c’est un plaisir pour les yeux.

C’est donc un roman qui m’a fait passer un très bon moment. J’aime beaucoup le côté bandit avec des principes de Pierre de Kosigan mais je sens qu’il y a encore beaucoup de questions qui attendent des réponses et j’ai hâte de connaître le dénouement.

Je recommande cette saga aux fans de fantasy médiéval qui voudraient retrouver des intrigues politiques bien ficelées et qui sauront vous tenir en haleine.

Mon avis sur les autres tomes: L’ombre du pouvoir.

Publicités

14 réflexions sur “Le Bâtard de Kosigan, tome 2: Le fou prend le roi de Fabien Cerutti

  1. Pingback: Le Bâtard de Kosigan, tome 1: L’ombre du pouvoir de Fabien Cerutti | La tête dans les livres

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [218] | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s