A l’orée du verger de Tracy Chevalier

Un grand merci aux éditions Folio pour m’avoir permis de découvrir ce livre même si je ressors très mitigée de cette lecture.

Titre original: At the Edge of the Orchard

Editeur : Editions Folio (400 pages)

Note: 2,5/5

L’histoire

1838, dans l’Ohio, la famille Goodenough est installée dans le Black Swamp, région humide où ils essayent de faire pousser tant bien que mal des pommiers. Mais la vie est dure, entre la mère qui est alcoolique et le père qui n’a que ses pommiers en tête. Les enfants n’ont pas la vie facile. A l’âge de 9 ans, Robert, l’un des fils, quitte la maison et part faire sa vie vers l’ouest.

Pourquoi est-il parti? Que fuyait-il?

Mon avis

Comme dit en introduction, je ressors vraiment très mitigée de cette lecture. Dès les premières pages, les personnages m’ont été antipathiques et j’ai eu du mal à voir où allait mener l’histoire.

Le roman se découpe en plusieurs parties. Sans vouloir vous en dire trop, on commence avec Sadie et James, les parents puis on suit ensuite Robert, l’un de leur fils. La première partie avec Sadie et James m’a complètement refroidie et j’ai eu du mal à avancer dans ma lecture car je n’avais pas vraiment envie de savoir ce qui allait leur arriver… D’un côté il y a James, un homme avec très peu de caractère et qui n’a qu’une passion dans la vie: ses pommiers. Puis on a Sadie, alcoolique, aigrie, vraiment mauvaise. Ces deux-là m’ont tapé sur les nerfs. L’autre personnage phare de ce roman, c’est Robert, un de leur fils. Il a aussi très peu de caractère et se laisse porter par les évènements sans vraiment prendre de décisions.

Du côté de l’intrigue, on a un peu de mystère autour de l’histoire de Robert et sur pourquoi il se retrouve loin de sa famille, mais ça ne va pas beaucoup plus loin. C’est un roman plutôt tranquille, des tranches de vie et surtout une escapade dans la nature mais l’ambiance m’a paru sombre et assez sordide pour une grande partie du roman.

J’ai trouvé que le seul point positif de ce roman était les descriptions d’arbres et tout le travail de recherche sur la botanique. On s’y croirait! Malheureusement, ça n’a pas compensé pour moi le manque d’empathie avec les personnages.

Vous l’aurez compris, ce roman ne m’a pas vraiment convaincue même si la plume de Tracy Chevalier reste très agréable à lire, ce n’est malheureusement pas un récit qui a su m’emporter alors que le contexte aurait pu être beaucoup plus passionnant. Pour ma part, pouvoir m’attacher aux personnages est très important et je suis complètement passée à côté de cette famille.

C’est un livre que je recommande plutôt à ceux qui veulent découvrir la nature aux Etats-Unis et au XIXe siècle. C’est également un voyage en Californie et une histoire de famille plutôt sordide.

Publicités

21 réflexions sur “A l’orée du verger de Tracy Chevalier

  1. C’est une romancière que j’aime beaucoup mais je n’ai pas lu ce titre. Mon préféré est pour l’instant Prodigieuses Créatures, je te le conseille !

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [239] | La tête dans les livres

  3. Dommage que tu n’aies pas apprécié. J’espère que tu tenteras à nouveau cette auteur, que j’apprécie beaucoup. Je viens tout juste de commencer ce titre-ci d’ailleurs. C’est vrai que les personnages ne sont pas d’emblée sympathique mais je trouve que ça colle bien avec le paysage et le climat rudes qui les contraints. Mais bon, je n’en suis qu’à la page 32 🙂

  4. L’ambiance sordide et le contexte ne me tentent pas plus que ça. Du coup je passe mon tour. Dommage que cet ouvrage d’un auteur dont tu as apprécié d’autres livres soit une déception.

  5. Oh mince, quand j’ai vu que tu chroniquais l’une de mes autrices préférées je m’attendais à tout sauf à ça xD Du coup je ne l’achèterai pas, mais j’essaierai de me le procurer par l’emprunt. Merci pour la chronique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s