Fallait pas l’inviter! d’Aloysius Chabossot

Merci aux éditions Eyrolles pour l’envoi de ce livre qui m’a bien divertit même si je ne pense pas qu’il me restera longtemps en tête…

Editeur : Editions Eyrolles (200 pages)

Note: 2,5/5

L’histoire

Agathe, 36 ans, doit se rendre au mariage de son frère. Le seul problème… elle a affirmé qu’elle viendrait accompagnée de Bertrand, son fiancé publicitaire, riche et beau. Bien sûr, Bertrand n’existe pas! Pour se sortir de ce mauvais pas, elle cherche le candidat idéal pour jouer ce rôle et se rabat sur Tibor du service informatique.

Sauf que le jour J, Tibor ne peut pas venir… Vite, un plan B!

Mon avis

En voyant la couverture de ce livre et en lisant son résumé, je me suis dit que j’allais lire un livre plein d’humour et non prise de tête! En ce moment, c’est ce dont j’ai envie. Je ne me suis pas trompée, ce roman m’a diverti.

Dès les premières pages du livre, j’ai pu apprécier le style d’écriture de l’auteur qui a vraiment une plume très recherchée, on voit qu’il choisit avec soin ses mots. Il a aussi une écriture très imagée et son humour passe par un continuel enchaînement de métaphores et de comparaisons. C’est là que ça a eu un peu de mal à passer pour moi. Je reconnais volontiers l’effort qui y a été mis, mais je n’ai pas été sensible à cet humour que j’ai trouvé peu subtil et un peu lourd. Je pense qu’il conviendra sûrement à d’autres personnes! Mais ça ne m’a pas empêché d’avancer dans l’histoire.

Pour vous donner une idée du style, voici les premières phrases:

Quelle serait l’expression la plus adéquate pour décrire la situation? Un paquebot transatlantique avec des rames?

Voilà, c’était le mot juste. Pour qualifier le pétrin dans lequel je barbotais, « galère » aurait semblé un tantinet simplet. Avec des trous dans la coque, le paquebot, s’il vous plait, et délesté de tous ses canots de sauvetage, tant qu’à faire.

Du côté de l’intrigue, si le tout peut paraître très convenu, on a pourtant quelques rebondissements sympathiques. Mais je trouve que ça ne va pas assez loin et que les idées ne sont pas poussées jusqu’au bout. Le livre est d’ailleurs très court et se concentre quasiment exclusivement sur le mariage.

Le personnage d’Agathe parait – presque – normal mais elle a une famille plutôt particulière. J’ai trouvé que bien que chaque personnage soit plutôt bien décrit, on reste à la surface et ils ne sont pas vraiment creusés. Ils sont presque caricaturaux et ont chacun leur rôle à jouer. Même si ce livre est une comédie, j’aurais bien aimé que les personnages aient un peu plus d’histoire et de profondeur.

Malgré mon avis mitigé, c’est un livre qui m’aura tout de même fait passer un bon moment, mais la lourdeur de l’humour et le peu de pages feront que ça ne sera probablement pas un livre qui me restera longtemps en mémoire.

Je le recommande pour ceux qui voudraient une lecture courte avec une belle plume et qui sont sensibles à un humour très imagé.

Publicités

16 réflexions sur “Fallait pas l’inviter! d’Aloysius Chabossot

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [252] | La tête dans les livres

  2. Pingback: Septembre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s