La fractale des raviolis de Pierre Raufast

C’est grâce aux éditions Folio que j’ai pu découvrir ce livre, un grand merci à eux pour cette découverte que je n’aurais pas forcément faite de moi-même!

couv32004184Editeur : Editions Folio (240 pages)

Note: 3,75/5

L’histoire

Que faire lorsque l’on est trompée par son mari à répétition? Pourquoi ne pas l’empoisonner avec un plat de raviolis? Mais que faire lorsque le fils du voisin se pointe à l’heure du dîner?

Voici l’histoire d’une femme qui ne sait plus où donner de la tête alors que son père, lui, aurait su quoi faire… D’ailleurs ça lui rappelle cette fois où…

Mon avis

C’est un roman dont le titre m’a tout de suite intriguée. Pour l’originalité, je n’ai pas été déçue! Le livre est original dans sa forme et dans le sujet abordé. Il est ce qu’on appelle apparemment un livre gigogne. Il ne s’agit pas d’une histoire mais de plusieurs, imbriquées les unes dans les autres.

On commence l’histoire avec cette femme décidée à empoisonner son mari car il l’a une fois de plus trompée, mais c’était la fois de trop. Mais tout ne se profile pas comme prévu lorsque le fils du voisin s’invite à dîner. Mais pour savoir le fin mot de cet empoisonnement, il faut attendre les dernières pages du livre car à partir de là, chaque chapitre est une digression en partant du père de la femme trompée qui nous parle d’un certain artiste en passant par l’histoire d’un tueur, etc. Ce livre est tout petit mais bourré de contenu.

Je pense que ça n’aurait pas forcément été le genre de livres qui aurait attiré mon regard si je l’avais vu en librairie, mas je ne regrette absolument pas car j’ai passé un bon moment. C’est un peu difficile d’expliquer ce que j’ai exactement ressenti car il y a beaucoup d’histoires différentes. J’ai un peu eu l’impression de lire un recueil de nouvelles et j’en ressors avec la même impression: c’était court et il y a un petit arrière-goût de trop peu.

Néanmoins, la plume de Pierre Raufast est sympathique à lire, il n’y a pas vraiment de fioritures et j’ai tourné les pages très rapidement. On n’a pas le temps de s’ennuyer car on saute d’un sujet à l’autre et j’avoue que j’étais curieuse de ce que j’allais découvrir au chapitre suivant. Je pense que l’auteur aurait pu aller encore plus loin dans ses digressions mais il a fait le choix de se limiter à quelques sujets dont on retrouve quelques thèmes récurrents comme des artistes, la violence, des personnages atypiques.

Difficile donc de parler des personnages, des lieux ou de l’histoire en elle-même à cause de la structure de l’histoire. Mais j’ai apprécié le fait que soit lié par un mince fil conducteur et que l’auteur pense à clôturer les histoires.

Voici donc un court livre lu en à peine quelques heures qui vous fera passer un bon moment. Je pense que je le retiendrais pour la forme originale du roman, mais le récit m’ayant laissée un peu sur ma faim, l’histoire ne me marquera peut-être pas autant que son titre original.

Publicités

39 réflexions sur “La fractale des raviolis de Pierre Raufast

  1. Tu as bien de la chance d’être partenaire avec Folio ! Je rêverais que ce soit le cas pour moi ! 🙂
    En tout cas ce livre là me faisait beaucoup envie…et ta chronique m’intrigue d’autant plus, je crois que je vais faire en sorte de me le procurer !

    • Pour le partenariat avec Folio, tu peux toujours essayer de les contacter via leur formulaire de contact sur leur site, (je les avais contacter pour tout autre chose via ce formulaire et finalement, on m’a proposé d’être partenaire!)!
      Et sinon, si tu aimes ce genre de livres un peu décalé, il devrait te plaire 🙂

  2. C’est la 2ème chronique que je lis sur ce roman, dont le titre est effectivement… surprenant 😉
    Moi, c’est le genre de lecture que j’aime beaucoup, dans l’absolu, mais ça dépend beaucoup de la plume de l’auteur après… Soit j’adore, soit je déteste, en fait. A tester, donc, pour se décider 🙂

  3. Ca fait plusieurs fois que je le vois chez le libraire, et je me dis pourquoi pas… Quand mon défi 0 achat sera fini peut-être 😉
    En tout cas ton avis donne envie! ^^

  4. Je l’avais repéré à sa sortie GF et il m’avait vmt interpellée ! Je ne suis pas du tout adepte des nouvelles, mais je pense que celui-ci pourrait me réconcilier avec le genre grâce au fil conducteur, au fait d’attendre la chute, et d’enchaîner rapidement. Le ton assez décalé me tente bien et j’aimerais me faire mon avis un de ces 4 🙂

  5. Pingback: Octobre… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  6. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [132] | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s