Sans traces apparentes d’Elisa Tixen

Je voulais remercier l’auteure de m’avoir proposer de lire son livre et pour sa disponibilité. Je remercie également, les Editions de la Rémanence pour l’envoi!

Editeur : Editions de la Rémanence (312 pages)

Note: 3,75/5

L’histoire

Alors que Charlie se remet du deuil de son mari, elle trouve refuge dans les Landes chez sa grand-mère, Simone. Par le fruit du hasard, les deux femmes retrouvent de vieux souvenirs qui viennent remuer le passé. Il semblerait que leur famille cache de sombres secrets.

Que s’est-il passé et surtout, quelles sont les conséquences sur le présent ?

Mon avis

C’est le premier roman des éditions Rémanence que je découvre et ce roman a été une lecture très sympathique malgré quelques petites coquilles – comme des mots barrés.

Sans traces apparentes est pour moi un roman de saga familiale et l’auteure le définit comme un thriller « psycho-généalogique » ce qui prend tout son sens une fois que l’on a lu le livre Le roman est composé de longs chapitres mais pourtant l’écriture reste aérée et vraiment agréable à lire. Elisa Tixen aime les belles tournures de phrases mais pas au point que ça en devienne pesant. J’ai beaucoup aimé son style.

J’avoue tout de même avoir eu un peu de mal à rentrer dans le récit, je n’ai pas tout de suite vu où l’auteure voulait en venir et au final on mélange beaucoup d’histoires personnelles. Il y a d’abord la tragédie personnelle de Charlie, mais aussi celle de Lucas – un jeune homme hébergé par la grand-mère – puis les histoires de famille qui sont autant de squelettes à déterrer. On ne s’y perd pas parce que c’est plutôt bien expliqué mais ça fait tout de même beaucoup de tragédies familiales et personnelles pour un seul livre. J’ai donc eu l’impression que l’on avait un peu de mal à suivre un fil conducteur au départ mais une fois que l’histoire s’est focalisée sur la famille de Charlie, j’ai été complètement plongée dans l’histoire et dans cette quête familiale.

J’ai trouvé que le roman se débloquait vraiment à la moitié lorsque l’histoire touche au plus près les personnages présents, j’avais envie de savoir ce qu’ils allaient découvrir. Le fond de l’histoire est un peu comme une énigme à résoudre, une énigme du passé qui influence le présent – d’où le terme de thriller « psycho-généalogique ». Le roman a une touche de fantastique à laquelle je ne m’attendais absolument pas mais qui ne m’a pas déplu. Ce côté-là reste très soft. Avec le recul, je me rends compte que c’est un roman qui donne le beau rôle aux femmes. Les hommes sont là en soutien ou en opposition, mais tout tourne autour des femmes de la famille.

Ce roman est donc une histoire de famille, mais aussi de drames et de reconstruction. La quête assez plaisante d’une vérité perdue bien que le tout manque parfois un peu d’équilibre. Côté romance – ou plutôt devrais-je dire romances au pluriel -, j’ai trouvé que c’était très bien dosé.

Les personnages sont attachants même si j’ai un peu eu l’impression que les copines étaient un peu trop parfaites, la grand-mère était une super grand-mère, le grand-père était encore en pleine forme et que l’on avait juste une famille idéale – en excluant les éléments perturbateurs. L’histoire est néanmoins originale et j’ai apprécié le cadre des Landes, on s’y croit vraiment.

C’est donc une très bonne lecture qui plaira aux amateurs de drames familiaux sur fond de campagne française avec une once de fantastique pour épicé un petit peu le tout! Un récit servi par une jolie plume, il devrait vous faire passer un bon moment.

Vous pouvez retrouver le blog de l’auteure ici.

Edit: concernant les coquilles, la mason d’editions m’a indiqué que cela était dû à une erreur de fichier lors de l’impression donc vous ne devriez plus les retrouver dans votre exemplaire! 🙂

Publicités

37 réflexions sur “Sans traces apparentes d’Elisa Tixen

  1. Et voilà, on part en vacances et tout change par ici! Pfff! 😉

    Merci pour la découverte de ce livre mais je crois que je passerai mon tour sur celui-là!

  2. Rien que parce que l’histoire a lieu dans les Landes, je veux le lire!! Il m’a l’air un peu triste tout de même?

  3. J’ai apprécié cette note de lecture qui ne dit pas que tout est parfait mais admet que ça vaut la lecture… Il y a souvent des lacunes dans des livres, vraies ou ressenties par le lecteur, mais le livre n’est pas forcément « mauvais » pour si peu… Merci pour donner envie de lire ce roman!

  4. Pingback: « Sans traces apparentes  sur le blog « La tête dans les livres  | «Parce que la littérature, tel le poids des années, confronte, façonne et enrichit, celui qui écrit, celui qui lit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s