Autre-Monde, tome 6 : Neverland de Maxime Chattam

Attention spoilers sur les tomes précédents – Première chronique de l’année 2016 et dernière lecture de l’année 2015. J’ai donc continué avec plaisir cette saga même si je trouve que le concept commence un peu à s’essouffler…

couv6220473Editeur : Editions Le livre de poche (736 pages)

Note: 4/5

Quatrième de couverture

L’ennemi a détruit le deuxième Coeur de la Terre, séparé Matt, Ambre et Tobias.
Alors qu’Entropia et ses créatures monstrueuses poursuivent leur entreprise de destruction, Matt découvre Neverland, la forteresse secrète et mystérieuse des Fantômes, les jeunes rebelles de l’empire d’Oz.

L’Alliance des trois arrivera-t-elle à se reformer à temps pour sauver les enfants d’Europe ?
L’heure de révéler les ultimes secrets d’Autre-Monde approche…

Mon avis

Neverland est le sixième et avant-dernier tome de la saga Autre-Monde et on retrouve nos héros d’Autre-Monde et j’avoue que même si j’ai retrouvé les héros et la plume de l’auteur avec plaisir, il l’a manqué un petit quelque chose, un grain de folie, une originalité dans le récit.

Tout d’abord, avec le recul, j’avais trouvé le tome 5 moins bon que les autres tomes de la saga car il était beaucoup trop court et il ne m’avait finalement pas laissé une grande impression à tel point qu’en reprenant le récit, j’étais un peu perdu. Heureusement que l’auteur rappelle assez habilement ce qu’il s’est passé dans les tomes précédents. En prenant ce sixième tome en main, j’étais plutôt contente de retrouver un peu d’épaisseur dans ce volume. On rentre comme toujours, très rapidement dans le vif du sujet et je reconnais que l’auteur a beaucoup de talent avec cette plume si facile et agréable à lire. Au niveau du style, je n’ai rien à redire. Mais au niveau du contenu, j’ai trouvé que l’on était un peu dans la répétition de ce que l’on avait lu dans les tomes précédents. On retrouve le même schéma dans la trame, le prétexte d’être en Europe permet à l’auteur de re-décrire une nouvelle société dont l’organisation est tellement similaire à celle des Pans d’Eden que je n’étais plus vraiment surprise. De même, on repart dans une quête que l’on a déjà connue dans les tomes précédents. Donc ça me peine un peu de dire que j’ai trouvé que la saga s’essoufflait un peu même si j’ai passé un excellent moment, c’est assez paradoxal.

En effet, ce que j’avais apprécié jusqu’à maintenant dans cette saga c’était la découverte perpétuel de ce monde et la nouveauté. Mais ici, il y a peu de nouveauté et j’ai trouvé que quelques éléments étaient très prévisibles car déjà vus dans des situations similaires dans les tomes précédents.

Pour conclure, c’est donc une bonne histoire et Autre-Monde reste une bonne saga, mais c’est une saga qui s’essouffle un peu et qui approche de la fin. L’auteur semble avoir fait le tour de cet univers. J’ai néanmoins très envie de connaitre la suite – et fin – en espérant qu’elle nous réserve une très bonne surprise.

Vous pouvez retrouver mon avis sur les autres tomes ici: L’alliance des trois, Malronce, Le Coeur de la Terre, Entropia, Oz.

Publicités

32 réflexions sur “Autre-Monde, tome 6 : Neverland de Maxime Chattam

  1. Pingback: Autre-Monde, tome 1 : L’Alliance des trois de Maxime Chattam | La tête dans les livres

  2. Pingback: Autre-Monde, tome 5 : Oz de Maxime Chattam | La tête dans les livres

  3. Pingback: Autre-Monde, tome 4 : Entropia de Maxime Chattam | La tête dans les livres

  4. Pingback: Autre-Monde, tome 3 : Le Coeur de la Terre de Maxime Chattam | La tête dans les livres

  5. Pingback: Autre-Monde, tome 2 : Malronce de Maxime Chattam | La tête dans les livres

  6. Je suis très intrigué par cette saga. Mais il est vrai que les sagas qui commencent à compter quelques tomes s’essoufflent… c’est le risque mais je suis contente qu’il t’ai tout de même plu =)

  7. Je garde un bon souvenir de ma lecture de ce tome mais elle reste loin. Je comprends tout à fait ton avis, la première trilogie reste la meilleure car elle constitue la decouverte de l’univers!

  8. J’ai lu cette série, au début j’aimais bien malgré quelques détails qui ne me convenaient pas tout à fait (personnages adolescents pas toujours très intéressants, quelques clichés…) et un certain manque de profondeur de temps à autre, alors que d’autres choses sont au contraire bien exploitées. Finalement j’avais arrêté, repris je crois le tome 5, et là où j’en suis je pense que je ne vais pas finir, ou pas tout de suite. Moi aussi il me manque quelque chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s