Inséparables de Sarah Crossan

J’avais repéré ce livre sur la blogosphère qui l’a encensé. J’ai vu fleurir les coups de coeur un peu partout et j’étais vraiment très curieuse de le découvrir par moi-même. Alors contrairement à beaucoup, ça n’a pas été un coup de coeur pour moi, mais ça a été une bonne lecture.

Titre original: One

Editeur: Editions Bloomsbury (448 pages)

Note: 3,75/5

L’histoire

Grace et Tippi sont deux soeurs jumelles. Mais elles sont aussi siamoises. Lorsqu’elles doivent entrer au lycée, elles n’ont pas le choix et doivent affronter le regard des autres. Et si ce n’était pas si terrible? Et si elles pouvaient être comme tout le monde, aller au lycée, se faire des amis et… tomber amoureuses?

Mon avis

J’ai été très intriguée par ce roman que j’ai découvert sur la blogosphère. Je pense que c’est le thème sur des soeurs siamoises qui m’a d’abord intéressée puis tous ces coups de coeur que j’ai vus!

Tout d’abord, je ne m’attendais pas à ce que le roman soit écrit en vers libres. J’ai été très surprise et un peu déçue parce que cela donne une impression d’un roman très court et aéré. On se retrouve dans une espèce de journal intime avec des épisodes de vie dont chacun a un titre. Ce journal, c’est celui de Grâce. Une jeune fille pas comme les autres car elle a une soeur jumelle siamoise. On peut dire que l’auteure va dans les détails et satisfait notre curiosité sur tout ce qu’on pourrait se poser comme questions « médicales ». Comment sont-elle reliées par exemple?

J’ai trouvé le livre vraiment intéressant mais ça n’a pas été un coup de cœur comme pour beaucoup. J’ai été un peu frustrée par la légèreté du roman dans le sens où Grâce n’est pas la plus bavarde des deux et est donc plutôt avare de mots. J’aurais aimé aller plus loin dans ce qu’elle ressent et sur ce qu’elle vit. J’aurais aimé en savoir plus sur sa relation avec sa soeur jumelle par exemple. Je les ai trouvé bizarrement assez distante bien que ça soit évident qu’elles ne le sont pas. J’ai trouvé qu’elles communiquaient assez peu ou qu’en tout cas c’était trop sous-entendu.

J’avoue qu’il y avait beaucoup de curiosité sur le sujet des soeurs siamoises quand j’ai voulu découvrir ce livre. Comment ce sujet de sœurs siamoises pouvait être traité? Qu’est-ce qu’on peut bien ressentir? C’est un sujet qui fascine, qui effraie un peu. Car oui, si ce livre prône la tolérance, il traite aussi de la dure réalité et je n’ai pas pu m’empêcher de me demander comment j’aurais réagi si je les voyais passer devant moi. C’est un livre qui fait réfléchir sur la différence, qui fait relativiser sur nos vies. Bien sûr, le livre m’a ému, il m’a touché. Mais j’aurais voulu un peu plus même si je reconnais volontiers qu’en peu de mots, on nous brosse un portait de famille, des émotions et une vraie leçon de vie.

C’est un roman qui plaira à beaucoup car même si l’intrigue peut se voir arriver de loin, le sujet traité est original. Il y a de l’émotion, une situation extraordinaire et quelques réflexions qui sauront sûrement vous toucher!

Publicités

29 réflexions sur “Inséparables de Sarah Crossan

  1. J’aime beaucoup ta chronique et je partage ton avis ! Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir un avis un peu mitigé 😉 Le livre m’a aussi semblé court, et j’aurais aimé en savoir plus sur cette connexion si spéciale entre les soeurs, j’avais l’impression que la question n’était pas assez étudiée en profondeur. Mais c’est vrai que ça fait réfléchir et que c’est une belle leçon de vie.
    J’ai aussi écrit une chronique, si ça t’intéresse : https://voyageauboutdelhistoire.wordpress.com/2017/07/06/livre-inseparables-one/
    Camille

  2. Je ne sais pas si je me le procurerai en anglais, ou en français (la traduction de Clémentine Beauvais m’intrigue…). Ce roman me fait très envie en tout cas, je n’ai jamais rien lu concerne des frères ou soeurs siamois !

  3. Ah ben voilà j’ai trouvé ta chronique ^^
    Dommage que le sujet ne soit pas assez approfondi …J’avoue que ça m’intrigue pas mal sur beaucoup de questions… Je me lancerais surement dans sa lecture tout en sachant qu’il ne faut pas trop en attendre ^^

  4. Je pense que la distance que tu as ressentie provient du fait que le journal est écrit par Grace. Moi j’ai justement aimé cette distance, on voit bien qu’elles sont deux personnes différentes, chacune à part entière. Et malgré tout, qu’elles ne peuvent pas se passer l’une de l’autre, même si on le leur propose, elles s’y opposent et ne l’acceptent que lorsqu’elles n’ont plus le choix. Ca reste un roman YA et je le trouve efficace. Pour moi, ça a été une claque et un énorme coup de coeur en tout cas 🙂

    • Oui, je me souviens que tu avais adoré et c’est aussi pour ça que je m’étais penchée sur ce roman 🙂 J’avoue ne pas du tout avoir eu le même ressenti que toi sur la distance entre les deux soeurs mais c’était tout de même un roman intéressant!

  5. Nous avons eu la même première impression, c’est vrai. Heureusement, en lectrices aguerries, nous ne sommes pas arrêtées par la première difficulté (non mais). Et comme tu le sais, pour moi non plus, il ne fut pas un coup de cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s