Toute la ville en parle de Fannie Flagg

Un énorme merci aux Editions Le Cherche Midi pour l’envoi du nouveau livre de Fannie Flagg dont j’avais apprécié Beignets de tomates vertes. Si ce livre m’a moins touché, il m’a quand même fait passer un bon moment!

Titre original: The Whole Town’s Talking

Editeur : Editions Le Cherche Midi (512 pages)

Notes: 3/5

L’histoire

1889, Elmwood Springs n’est qu’un rassemblement de fermes et d’émigrés suédois. Mais au fil des années, le petit village va grandir jusqu’à devenir une ville et accueillir de plus en plus d’habitants. Néanmoins, ses premiers habitants continuent de veiller sur ce qu’il se passe depuis le cimetière de la ville.

Entre l’histoire d’Elmwood Springs et l’histoire des familles fondatrices, Fannie Flagg nous fait vivre des moments de joie et d’émotions en tout genre!

Mon avis

C’est le deuxième livre que je lis de l’auteure mais j’ai préféré de loin les thèmes abordés dans son roman Beignet de tomates vertes qui m’a semblé plus profond et plus touchant.

On suit ici l’histoire d’une petite ville de sa création jusqu’à nos jours. C’est plutôt sympa sur le papier mais j’avoue que dès le premier tiers du roman, j’étais dépassée par le nombre de personnages et incapable de me souvenir de tous les liens de parentés! De plus, comme on suit l’évolution de la ville en partant de la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, cela fait beaucoup de personnages et à part trois-quatre personnages marquants, je n’ai pas trop eu le temps de m’attacher à eux. Je pense que c’est ce qui a d’ailleurs fait que j’ai eu du mal à rentrer complètement dans l’histoire. Les romans chorales avec des personnages que l’on ne voit que passer ont tendance à avoir du mal à me passionner car on les quitte trop vite pour qu’ils aient un impact et qu’ils me touchent.

Je reconnais pourtant que l’auteure a une excellente plume qui décrit à merveille cette brochette de personnages aux caractères bien différents et plutôt bien travaillés compte-tenu de leur multitude. Ce sont donc des jolis histories avec plutôt des bons sentiments et même les morts ne sont pas vraiment morts. J’ai d’ailleurs trouvé bizarre de retrouver les morts et cette vision proposée par l’auteure a un côté un peu trop bisounours à mon goût, j’avoue ne pas avoir apprécié plus que ça les retrouver papoter au cimetière.

Même si la plume de l’auteure reste agréable à lire, ça ne sera malheureusement pas un livre qui me restera longtemps en mémoire et j’ai de loin préféré les débuts du roman lorsque la ville commence à peine à se former et à émerger.

C’est donc un livre que je recommande pour ceux qui cherchent un roman doux comme une belle balade dans un village devenu ville. Si vous aimez les romans chorales, il saura peut-être vous charmer!

16 réflexions sur “Toute la ville en parle de Fannie Flagg

  1. Je comprends tout à fait ton ressenti. Je trouve que c’est vraiment un roman différent par rapport à ceux qu’elle a déjà écrit, surtout du fait de cette chronologie qui suit plusieurs personnages. On pourrait presque dire que le personnage principal est Elmwood Springs 🙂 Même si j’ai vraiment adoré, je reconnais avoir été sceptique sur les retrouvailles des défunts au cimetière. C’est un aspect dont, je pense, j’aurais pu me passer… Si tu n’as pas encore lu tous ces romans, je te conseille « La dernière réunion des filles de la station-service » qui est magnifique ❤

    • Oui c’est vrai qu’Elmwood Springs a une place à part vu que c’est la seule constante de tout le livre 🙂 Et tout à fait d’accord pour les défunts, je n’ai pas trouvé que ça apportait grand chose à l’histoire! Je me note La dernière réunion des filles de la station service, il a l’air top!

  2. Un roman doux, c’est pile ce qu’il me faut. Je pense quand même tenter Beignets de tomates vertes avant, surtout si tu le trouves bien meilleur que celui-ci.

  3. Un projet ambitieux qui aurait peut-être été mieux en plusieurs tomes du coup, pour mieux suivre les générations. C’est dommage que tu te sois sentie perdue avec les personnages… Son 1er roman me tente bien par contre 🙂

  4. Dommage que tu n’aies pas été plus emballée que ça :/
    Il me semble avoir Beignet de tomates vertes dans ma wishlist mais il faudra que je vérifie.

  5. Pingback: Mars… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s