Le Septième Guerrier-Mage de Paul Beorn

Un énorme merci à Livraddict et aux Editions Bragelonne pour cette découverte. C’est le troisième livre que je lis de cet auteur et je suis conquise!

couv43792132Editeur: Editions Bragelonne (528 pages)

Note: 4,25/5

L’histoire

Alors que Jal a décidé de déserter l’armée, il se retrouve sauvé par des villageois. On lui fait promettre de protéger la vallée dans laquelle ils se trouvent. La tâche n’est pas mince car il s’agit de protéger la vie des villageois contre l’armée qu’il vient de déserter et notamment contre les Guerriers-Mages qui ravagent les contrées. Jal est loin de se douter que ce serment va changer sa vie.

Le jeune homme est également plein de mystères. Pourquoi a-t-il perdu la mémoire sur douze années de sa vie? Quelle est cette voix qui le hante? Et surtout, qui est-il vraiment?

Mon avis

Décidément, Paul Beorn est sur tous les registres. C’est le troisième livre que je lis de cet auteur et je suis de plus en plus fan de sa plume. Après l’avoir découvert avec 14-14 puis Le jour où…, je le découvre ici avec un livre de fantasy franchement très réussi.

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Paul Beorn qui est précise et parfois un peu crue – je l’avais déjà remarqué dans Le jour où… – mais toujours très facile et agréable à lire. Le récit étant ici à la première personne, le personnage principal n’y va pas par quatre chemins pour exprimer ses pensées. Le lecteur suit donc Jal, un jeune soldat de 20 ans qui décide de déserter avec ses compagnons mais qui se retrouve à jouer les sauveurs. On sent tout de suite que sous ses airs de durs à cuire, Jal a un bon fond. Il est aussi torturé par un passé dont il ne se souvient plus.

L’histoire a donc deux trames: le sauvetage de la vallée et son village d’un côté, le mystère des souvenirs effacés de Jal de l’autre. Si le sauvetage de la vallée semble prendre le plus d’ampleur, on n’oublie pas ce passé qui est constamment présent sous la forme de la voix de maître Hokoun dans la tête de Jal. J’avoue avoir été – agréablement – surprise par le mystère qui se cache derrière les souvenirs de Jal, j’avais élaboré pas mal de théories mais pas celle qui est finalement la vérité.

Si toute l’histoire tourne autour de Jal, les villageois ne sont pas en reste. Les personnages sont attachants avec une histoire personnelle bien esquissée. On oublie souvent dans le livre que Jal n’a que 20 ans et je l’ai trouvé bien plus mature. J’ai vraiment beaucoup aimé le suivre, le personnage est crédible en tant que leader. Très vite, on se doute que Jal n’est pas un jeune homme ordinaire et on ne s’ennuie pas une seconde avec lui.

Il n’y a quasiment aucun temps mort dans le récit et dès le départ, il n’y a pas d’introduction et on est plongé dans le vif du sujet. C’est un livre dans lequel il y a de l’action et on y parle beaucoup de batailles et d’armées. Mais la mythologie de ce monde est aussi riche et j’ai aimé l’histoire des saints elfes.

C’est un livre que je recommande à tous les amateurs de fantasy, la fantasy française a de beaux jours devant elle car ici, le récit est original et j’ai l’impression que c’est un one shot donc foncez car je pense que vous ne serez pas déçu! Il y a de l’action, de la bataille, de la magie et du mystère, tous les éléments d’un très bon récit sont réunis.

Publicités

42 réflexions sur “Le Septième Guerrier-Mage de Paul Beorn

  1. Il a l’air pas mal mais je sais pas, je suis pas plus emballée que cela. Par contre, je veux lire 14/14 🙂 Peut-être qu’après l’avoir lu je serais plus attirée par d’autres romans de l’auteur 🙂

  2. ah je vois que tu connaissais l’auteur. Pour moi c’est une première lecture et j’ai apprécie la style autant que l’histoire. Pas de temps mort en effet et je peux dire que ce roman plaira aussi aux personnes qui, comme moi, lisent peu de fantasy

      • Ils ont quelques fois des très bons livres, mais j’ai été pas mal déçu par eux… Surtout pour l’arrêt de certaines séries (comme Kate Daniels, Rachel Morgan et autres), mais j’ai l’impression qu’ils se contentent de plus en plus de surfer sur certains succès (vampires, érotisme) au lieu de faire les tendances comme quand ils ont commencés. Du coup, je continue de me fournir chez eux parce qu’il y a quand même de très bons titres, mais je fais très attention maintenant. Avant, j’achetais les yeux fermer, maintenant je vais voir les commentaires, les chroniques etc, avant de me décider. Et encore, je préfère les emprunter que les acheter 😉
        (Désolée pour le pavé, mais c’est devenu un sujet sensible 😛 !)

        • Ah je vois ça! Hahaha. C’est vrai que j’avais vu pas mal de commentaires qui disaient qu’ils arrêtaient des sagas, j’avoue que ça ne m’est pas encore arrivé chez eux, mais je n’aurais pas apprécié non plus!

  3. J’étais persuadé que c’était la suite d’un des livres de Patrick Rothfuss… (Le nom du vent, La peur du sage). Surement à cause du même type d’illustration. Bea totalement à côté de la plaque. Bah du coup, je suis assez curieuse de par ton avis à découvrir ce livre fantasy surtout si c’est un one-shot! Je ne savais pas que c’était l’auteur de 14- 14. Bisous Christel

  4. Une totale découverte de l’auteur pour moi et ce fut une belle surprise, j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Maintenant je suis bien tentée de découvrir l’auteur dans d’autres registres, peut-être avec les livres que tu cites ;).

  5. Pingback: Août… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  6. Hiiiiiii, heureusement qu’il est dans ma PAL, sinon… Avec une telle chronique, tu nous mets au supplice ! Je le cale dans mon programme le plus vite possible, tu penses 😀

  7. Pingback: Sunday’s Books #49 - Les lectures de Bouch'

  8. C’est le seul titre de l’auteur qui se trouve dans ma PAL, sans doute parce que c’est de la fantasy ^^ Je l’avais presque oublié et ton billet me pousse à le ressortir de derrière les fagots, merci 🙂

  9. Pingback: Top Ten Tuesday – Bons « one-shots  | «La tête dans les livres

  10. Pingback: Throwback Thursday – Pavé | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s