Du domaine des murmures de Carole Martinez

Encore énorme merci à Parole de Léa qui m’a offert ce livre qui me tentait depuis très longtemps! On me l’avait beaucoup recommandé et j’étais vraiment curieuse de le découvrir par moi-même et merci également à ma binôme de lecture, Lydie 🙂

martinez_domaine_murmures.indd

Editeur : Editions Folio (226 pages)

Note: 4,25/5

L’histoire

Le jour de son mariage, la jeune Esclarmonde annonce à tout le monde qu’elle ne se mariera pas et qu’elle deviendra recluse au Domaine des murmures dont le seigneur est son propre père. En faisant cela, elle va contre la volonté de son père mais ce dernier n’a pas le choix. La jeune fille ne s’imagine pas alors dans quelle épreuve elle s’engage d’autant plus que tout ne se déroule pas dans les normes…

Mon avis

Lorsque j’ai commencé ma lecture, j’avais une petite appréhension sur le moment où Esclarmonde allait se retrouver enfermée, j’avais un peu peur de vivre sa réclusion comme une claustrophobie. En effet, j’avais déjà lu un livre sur le même thème – Une autre idée du silence de Robyn Cadwallader – et que j’avais trouvé intéressant mais qui traitait beaucoup des préoccupations intérieures de la jeune femme.

Dès les premières pages, j’ai découvert avec plaisir une très belle plume pleine de délicatesse et de finesse. Il m’a tout de même fallu quelques pages pour m’y habituer mais ça fait plaisir de lire des livres d’une telle qualité d’écriture et avec un langage soutenu qui sied à merveille à l’époque et au ton du livre.

Au niveau de l’histoire, j’ai été très surprise que l’on ne se cantonne pas à la cellule de la recluse, loin de là! On passe même beaucoup plus de temps en dehors et à suivre ce qu’il se passe à l’extérieur, ce qui finalement ne m’a pas déplu même si un peu plus de détails sur son ressenti par rapport à la réclusion et à la vie dans sa cellule ne m’aurait pas dérangé.

En effet, tout le livre est loin de tourner uniquement autour d’Esclarmonde et même si elle semble être le centre de gravité ou plutôt le catalyseur des actions des autres, on ne suit pas uniquement son histoire. Les autres personnages ne sont pas en reste et j’ai trouvé intéressant de les suivre même si j’ai trouvé qu’il y avait un peu de longueurs à un moment.

Ce livre est tragique et plutôt intense. Dès les premières pages j’ai été happée et je n’imaginais pas qu’il y aurait autant de surprises et de rebondissements. Au départ, je pensais que tout le livre serait ancré dans le réel et j’ai finalement été plutôt surprise d’y trouver une touche de mysticisme. Mais j’ai apprécié ce voyage au Moyen-Age, Esclarmonde s’adresse directement au lecteur et lui décrit son époque.

C’est un livre que j’ai beaucoup aimé et que j’ai trouvé très intéressant. Il compense son peu de pages par son intensité dans l’histoire et dans les sentiments. Je vous recommande ce livre si vous aimez les histoires qui se passent au Moyen-Age et parlent de croyances et croisades. C’est un livre court et que se lit vite mais l’écriture est sublime et vaut le détour.

Vous pouvez retrouver l’avis de Lydie ici.

Publicités

75 réflexions sur “Du domaine des murmures de Carole Martinez

  1. Il est dans ma pal, ton avis me rassure beaucoup car je craignais que l’histoire se concentre sur cette femme et je craignais de m’ennuyer

  2. J’adore également l’écriture de Carole Martinez. J’ai beaucoup aimé du Domaine des murmures et plus récemment la Terre qui penche ❤

  3. Je pensais, en lisant le résumé, qu’il y aurait une part de fantastique 😉 Mais pas vraiment à priori, à part pour la partie mystique dont tu parles. Du coup, est-ce qu’elle a une part assez importante ? Parce que je suis intriguée 😉

    • Non, la part de fantastique n’est pas très longue mais c’est finalement la partie qui m’a le moins plu car j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs! C’est marrant que tu aies deviné pour la part de fantastique parce que j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce que ça prenne cette tournure 🙂

      • Je sais pas trop non plus, mais j’avoue que je préfère que ce soit dans ce sens là que dans le sens inverse. J’ai été trop déçue par des romans où je croyais qu’il y avait du fantastique et en fait non ! XD

  4. Je suis bien contente de lire ta chronique! J’ai acheté ce livre un peu sur un coup de tête récemment. Je me réjouis donc de découvrir la belle écriture de Carole Martinez.En lisant le résumé je pensais moi aussi que le livre serait centré sur la recluse! C’est bon à savoir!

  5. Pingback: Du domaine des murmures – Carole Martinez | Nos expériences autour des livres

  6. On sent combien tu as été agréablement surprise par cette lecture ! Et quand c’est dans ce sens-là, le plaisir n’en est que plus grand, et pour le coup, communicatif ! J’adore le titre, que je m’empresse d’ailleurs de noter pour une future découverte, merci 🙂

  7. J’avais bien aimé cette lecture! C’est vrai qu’elle change totalement de mes lectures habituelles également, mais tout comme toi, j’ai apprécier l’approche un peu mystique. La fin par contre m’a retournée!!!!;)

  8. Merci pour cette lecture commune. En écrivant ma chronique, j’ai pensé à une chose que l’on a pas évoqué, je n’en parlerai pas ici pour ne rien dévoiler à ceux qui souhaiterait le lire mais j’en t’en recause très vite.
    Je remarque que personne qu’aucune de nous n’a évoqué la fin qui nous avait pourtant beaucoup surprise et beaucoup plu.

  9. Ta critique m’intrigue beaucoup ; j’ai l’impression que ce roman a un peu la même atmosphère que « Le bal des louves » (pour le côté médiéval)… Je le lirai très certainement !

  10. Un livre qui ne m’intéressait pas spécialement à la base, mais ta critique m’intrigue beaucoup ! J’ai déjà un Carole Martinez dans ma PAL (et je viens de voir que je l’avais pas compté sur livraddict, mince un +1 en PAL^^), c’est le coeur cousu.

  11. J’avais également un peu peur de trop vivre la réclusion d’Esclarmonde dans ce roman, mais il a finalement été un véritable coup de cœur pour moi 😉

  12. Pingback: Book Fangirling Award | Sorbet-Kiwi

  13. Il est dans ma PAL depuis des lustres, j’avais été intriguée par le résumé. Tu me donnes envie de le ressortir du coup, j’en ai entendu beaucoup de bien partout !

  14. Pingback: Top Ten Tuesday – Phrases de la page 81 de mes dernières lectures | La tête dans les livres

  15. C’est tout à fait le genre de roman qui m’intrigue. je pense craquer très rapidement pour l’acheter. Il y a trop de tentations sur ton blog 😀

  16. Pingback: La Terre qui penche de Carole Martinez | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s