Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Voici un livre dont j’ai découvert l’histoire en allant voir une pièce de théâtre tiré du roman. C’est ma copinaute L’ancre littéraire d’une blondinette qui m’a fait découvrir la pièce que j’ai vraiment adorée et elle a donc eu la bonne idée de m’offrir le roman (et la suite également!).

quand souffle le vent du nordTitre original: Gut gegen Nordwind

Editeur : Éditions Le Livre de Poche (348 pages)

Note: 4,5/5

L’histoire

Emmi Rothner et Leo Leike n’auraient jamais dû être en contact, mais lorsqu’Emmi se trompe d’adresse email et que sa demande de résiliation à l’abonnement d’un journal  se retrouve dans la boite mails de Leo, c’est le début d’une longue correspondance mais peut-être aussi un peu plus que ça…

Oú cela va-t-il les mener?

Mon avis

Quel plaisir de retrouver cette histoire! C’est donc un roman épistolaire nouvelle génération: ce n’est plus un échange de lettres mais un échange d’emails que l’on suit. Si ce n’est pas forcément un genre dont je suis fan, c’est en tout cas très réussi ici.

On fait donc la connaissance d’Emmi et Leo. Ils se découvrent au fur et à mesure et finalement, le lecteur les découvrent au même rythme. Si au départ, rien ne présage une relation épistolaire qui dure… on se rend vite compte qu’ils ont besoin de parler, besoin de finalement avoir une oreille attentive et besoin de s’évader de leur quotidien. Lorsque toute une histoire doit se passer par email, il y a quand même pas mal de suspense car on ne sait pas où cela va nous mener et notre imagination doit combler beaucoup d’ellipses. Les personnages eux-mêmes decident de rester bien mystérieux quant à leur vie personnelle ou même en ce qui concerne leur physique.

Ce que j’ai vraiment aimé dans l’histoire c’est que j’ai trouvé ça très réaliste. Les personnages sont loin d’être parfaits, Emmi a même un petit côté agaçant mais pourtant, ils sont extrêmement attachants. J’ai lu le livre comme si je découvrais l’histoire et je me suis totalement laissé prendre par la découverte. Les mails transmettent tellement d’émotions que ça soit de la tension, de l’affection ou même encore de la jalousie. Sans surprise, c’est une vraie relation qui naît entre les deux et même s’ils ne peuvent pas mettre de mot dessus, c’est intense.

Je vous le dis tout de suite, c’est une histoire torturée. Le genre d’histoire qui vous prend aux tripes parce que vous ne pouvez qu’imaginer comment ils se retrouvent là, pourquoi ils s’embarquent dans cette relation difficile, j’ai eu beaucoup de compassion pour eux.

Le livre se lit très bien et le rythme est plutôt bon. Des emails, ce ne sont pas des lettres donc certains sont très courts, on a même parfois l’impression d’avoir des dialogues. Il faut dire que l’auteur a su ménager le suspense car même si ce sont des échanges d’emails, on a quand même l’impression de parfois sortir de derrière les ordinateurs de chacun. Tout a l’air dosé et maîtrisé pour ne pas en dire trop, pour ne pas casser le mystère des protagonistes tout en nous en disant assez pour qu’on ne soit pas complètement frustré.

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment passé un excellent moment avec ce roman et plusieurs fois, mon coeur s’est serré de compassion et de frustration pour les deux personnages. Je suis ravie d’avoir la suite sous la main pour continuer à les suivre et je vous recommande ce premier tome si vous cherchez un roman épistolaire moderne et surprenant qui saura sûrement vous toucher.

Mon avis sur le deuxième tome: La septième vague.

Publicités

63 réflexions sur “Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

  1. Mais alors je suis tellement ravie que tu as autant apprécié ce roman que moi. Il faudrait que je relise ma chronique mais quand j’ai découvert l’histoire, j’avais trouvé l’attachement naissant un peu trop rapide. Par contre j’ai adoré la fin! Elle m’a scotché mais je ne pourrais imaginer une autre fin pour le roman. La suite m’a beaucoup plu également et j’espère que tu apprécieras retrouver Léa et Emmi. ❤ Bisous!

  2. Je croise souvent ce roman sur les rayons de librairies d’occasion mais je n’ai jamais sauté le pas. Je ne me suis jamais réellement intéressée à l’histoire, bien que j’adore les romans épistolaires. Ta chronique m’a donné très envie de m’y plonger et, lorsque je repasserai dans une de ces librairies, je le prendrai sans hésiter ! J’espère qu’il me fera le même effet que pour toi 🙂
    Tu as parlé d’un premier tome, il existe donc une suite ? 😮 Sous quel titre ? 🙂

  3. J’ai beaucoup ce roman épistolaire également. Le personnage d’Emmi est parfois frustrant mais c’est très touchant et prenant. Je n’ai pas encore lu la suite par contre.

  4. « Quand souffle le vent du nord » fait partie de mes livres favoris. J’avais été complètement emportée par cette histoire et ses personnages. C’est une histoire torturée mais tellement belle d’une certaine manière. Le hasard et les erreurs font parfois bien les choses. J’espère que tu apprécieras le deuxième tome. Je l’avais également dévoré. En une journée. C’est pour dire !

  5. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? [189] | La tête dans les livres

  6. Voilà le genre de roman qui me fait bien envie!! J’adore l’idée d’échanges de mail (puis les mails ça change des lettres et parle peut être plus à notre génération ^^). En tout cas tu en parle très bien et donne vraiment envie de le découvrir! 😀

  7. Pingback: Janvier… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  8. Ton article me donne très envie de lire le roman ! Cet été j’ai lu « Et je danse aussi » qui est un roman épistolaire et j’avais passé un très bon moment. C’est avec beaucoup de curiosité que je me plongerai dans celui-ci qui me fait très envie.

    • Ah j’ai entendu parler de Et je danse aussi! C’est vrai que je ne me dirige pas de moi-même vers les romans épistolaires mais finalement ils me font passer des bons moments comme pour Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates!

  9. Pingback: Février… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  10. Pingback: La septième vague de Daniel Glattauer | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s