La voie des Oracles, tome 1: Thya d’Estelle Faye

Un énorme merci à Folio qui m’a permis de faire cette découverte dans le cadre du club de lecture Folio SF! J’étais vraiment très curieuse de découvrir cette saga.

Editeur : Editions Folio (365 pages)

Note: 2,75/5

L’histoire

Gaulle, début du cinquième siècle après Jésus-Christ. Thya est la fille du général romain Gnaeus Sertor. Elle est devin, mais dans ce monde où le christianisme domine, elle est contrainte de cacher ses dons. Alors que son frère essaye d’assassiner leur père, Thya a une vision qui lui dit d’aller à la forteresse de Brog, dans le nord. Elle est persuadée que là-bas, elle trouvera la solution pour sauver son père qui se trouve entre la vie et la mort.

Que trouvera-t-elle là-bas? Y parviendra-t-elle alors que son frère est déterminé à la retrouver?

Mon avis

Je vous avoue avoir commencé le livre sans avoir aucune idée de ce que j’allais trouver. J’ai donc été un peu surprise de me retrouver dans une Gaulle du Veme siècle après JC, mais j’aurais pu m’en douter avec le titre. Cet aspect a été une plutôt bonne surprise car je ne lis plus grand chose sur cette période que j’aime pourtant beaucoup.

Malheureusement, j’ai été beaucoup moins charmée par l’histoire et l’écriture de l’auteure.

Du côté du récit, j’ai eu du mal à voir où ça allait et comment cela pouvait se dénouer. Ce n’est pas le genre de saga dans laquelle le tome 1 peut se suffire à lui-même et on a besoin de la suite car l’histoire est loin d’être finie. On suit donc Thya qui part pour le nord tout en ne sachant absolument pas ce qu’elle va trouver et surtout en ne sachant pas en quoi cela va l’aider à sauver son père. On la suit donc plutôt aveuglément et même si d’habitude j’aime ce genre de voyage, je n’ai pas réussi à m’y intéresser complètement ou à comprendre sa quête.

Pour la plume, il est rare que j’ai du mal à me projeter visuellement dans un livre mais c’est un sentiment que j’ai eu ici. Je n’ai pas réussi à complètement imaginer les personnages et leur environnement, peut-être parce que c’est une période historique que je connais peu. Pourtant, je ne dirais pas que ça manque de descriptions, mais plutôt que l’écriture a eu du mal à me transporter. Les quelques touches de fantastique donnent un côté un peu mystérieux au livre, je me suis dit qu’il y avait une toute autre histoire dont on ne connaissait pas encore les ressorts et aboutissants.

Je ne sais pas s’il vous arrive de ressentir la même chose, mais parfois, j’associe des couleurs ou encore des atmosphères à des livres. C’est une impression dominante qui ressort quand je pense à un livre. Ici, j’associe ce roman à une journée de pluie plutôt ternePourtant, ce n’est pas que le roman est vraiment noir ou qu’il n’y a pas des moments d’humour et de bonne humeur, mais c’est le sentiment général que j’ai gardé.

Outre Thya, on fait la connaissance d’autres personnages et notamment d’Enoch dont le tome 2 porte son nom. Je vous avoue ne pas avoir été marquée plus que ça par les personnages annexes dont le frère qui représente plutôt un bon méchant. Mais je serais curieuse de voir comment ce petit monde va évoluer dans la suite de la saga.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas totalement été convaincue par ce livre et pourtant, j’aurais aimé l’apprécier plus car l’univers décrit et la mythologie abordée sont vraiment intéressants et originaux. Je le recommande néanmoins à tous ceux qui voudraient se lancer dans une saga fantastique dans un monde romain sur le déclin et une quête mystérieuse peuplée de rencontres mystiques. Je pense qu’il pourra plaire à un grand nombre d’entre vous!

Mon avis sur les autres tomes: Enoch.

Publicités

44 réflexions sur “La voie des Oracles, tome 1: Thya d’Estelle Faye

  1. J’ai exactement le même ressenti que toi, alors qu’autour de moi tout le monde a adoré.
    Folio m’a gentiment envoyé le tome 2 en même temps, et j’ai réussi à plus me plonger dans l’histoire mais à moins m’attacher aux personnages encore ! Le seul qui m’aura convaincu étant Minuscule ^^
    Mais je suis curieuse de voir comment l’auteur va conclure.

  2. Je ne suis pas sûr que j’aimerais ce roman par rapport aux raisons que tu évoque … Pourtant la période historique est intéressante (j’adore l’Histoire) donc le résumé aurait pu m’attirer! L’ambiance terne que tu décris me rebute vraiment … Ce n’est pas un roman que j’achèterais!

  3. Au fur et à mesure de la lecture de ta chronique, je n’aurai pas pensé que tu aurais aimé connaître la suite. C’est vrai que ce premier tome ne peut se suffire à lui-même et il demande même quelques efforts d’adaptation au lecteur. J’espère que la suite saura te convaincre un peu plus 🙂

  4. Dans ma PAL ! Bon, j’avoue que tu me fais un peu peur, mais il m’intrigue quand même beaucoup. On verra 😀

  5. Je viens de me le procurer et j’ai hâte de le commencer. Par contre, ton avis mitigé me fait un peu peur. Le fait de découvrir un univers fantasy à cette époque me plaît particulièrement et j’ai hâte de découvrir la mythologie que crée l’auteur.

  6. Je comprends ce que tu as ressenti ! Mes réserves du premier tome se sont atténuées en lisant les deux suivants dans la foulée ! Je trouve que ce T1 est le moins attractif des trois, et quand je repense à la saga dans son ensemble c’est plutôt un bon souvenir malgré le côté jeunesse un peu trop présent à mon goût 😉
    En conclusion : Pas un de cœur pour moi non plus, mais une chouette découverte tout de même, notamment grâce au troisième et dernier tome !
    Merci pour ton avis objectif est intéressant dans lequel j’ai retrouvé quelques une de mes sensations 🙂

  7. Pingback: Avril… Quel est le bilan? | La tête dans les livres

  8. Pingback: La voie des Oracles, tome 2: Enoch d’Estelle Faye | La tête dans les livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s